Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !


Partagez | 
 

Why did you come ? You could have been killed ! [Jemma ft. Daisy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
SHIELD
♠ Emploi : Biochimiste - Agent du SHIELD niveau 5 ♠ Gif :
MessageSujet: Why did you come ? You could have been killed ! [Jemma ft. Daisy]   Sam 7 Avr 2018 - 18:44
Why did you come ? You could have been killed !
Statut du sujet :  Privé ft. Daisy Johnson
Date du rp : Présent - avril 2018
Météo & moment de la journée : en fin de journée
Autre : Hall et laboratoires du SHIELD




Jemma ft. Daisy
Why did you come ? You could have been killed !
Well, that's our job.


"Maintenant ? C'est-à-dire maintenant, maintenant ?"

L'agent hocha la tête et tourna les talons pour repartir d'où il était venu. Je poussais un soupir et d'un geste, je rangeais les documents que je consultais sur l'un des écrans des laboratoires du SHIELD. A leurs yeux, cette petite mission était peut-être importante. Mais j'avais mieux à faire. Comme travailler sur ces étranges disparitions et tous ces artefacts Aliens que nous avions récupérer de leurs différentes venues sur Terre. Mais non. Je devais obéir aux ordres et ça signifiait enlever cette blouse, ranger les dossiers classés confidentiels et attraper un sac à dos pour repartir sur le terrain.

Si ça avait été il y a quelques mois, j'aurais sûrement été heureuse. Partir en mission avec l'équipe, ça c'était vraiment chouette. Bien sûr, on risquait nos vies mais je savais qu'avec eux, je n'avais jamais été en réel danger de mort. Mais l'équipe n'était plus. Séparée. Démembrée. Et après la dernière attaque sur New York, j'avais été renvoyée aux laboratoires. Je n'en sortais presque plus. Ca m'aurait certainement manqué si je n'avais pas été si occupée à chercher des réponses. Même ma petite vendetta contre HYDRA et la possible taupe de notre équipe avait été ensevelie sous un déluge de dossiers liés à la biochimie Alien, aux possibles risques que leur passage sur notre planète représentait ou bien encore comment éviter que nous ayons plus de problèmes s'ils étaient amenés à revenir.

Mais pas le temps aujourd'hui. Aujourd'hui j'avais l'opportunité de repartir sur le terrain - bien qu'un peu à contre coeur - mais aussi de collecter des informations sur HYDRA, leurs actions et leurs membres. Peut-être enfin une piste pour savoir qui nous avait fait atterrir dans l'océan, Fitz et moi ?

J'attrapais l'un des sacs prévus pour les missions sur terrain des scientifiques et montais à bord du quinjet qu'on m'indiquait. Sans savoir où nous allions. Heureusement, nous atterrîmes assez vite. J'en déduisis que nous étions donc toujours sur le continent américain. Je descendis la rampe et mis pied à terre. L'agent qui m'accompagnait m'attrapa par le sac à dos pour me forcer à me cacher dans un buisson. Le quinjet décolla alors que je protestais contre ses manières plus que rudes. Je le regardais s'en aller. De toute évidence, mieux valait que nous ne soyons pas repérer lors de cette mission.

Je suivis en silence l'agent de terrain jusqu'à ce que nous arrivions près d'une petite cabane. Il tapa quatre coups à la porte, attendant une petite seconde entre les deux derniers puis ouvrit. Il me fit pénétrer à l'intérieur et j'y trouvais alors une tête bien connue. Assise à côté d'un objet plutôt bien connu aussi. Et qui méritait d'être pris au sérieux. Une arme biochimique. D'où l'urgence de la mission. Je comprenais un peu mieux.

J'allais m'asseoir près de Daisy et commençais à étudier l'arme. J'avais déjà vu quelque chose de similaire et il ne me fallu pas bien longtemps pour découvrir comment la transporter sans danger vers une base sécurisée où elle pourrait être désamorcée sans trop de difficultés. En espérant que le virus n'était pas trop volatile et n'avais encore touché personne.

Précautionneusement, je désinstallais le détonateur, remerciant intérieurement Fitz de m'avoir appris quelques bases de mécanique pendant notre séjour à l'Académie du SHIELD. Avec la plus grande délicatesse, je pris ensuite dans mes mains le récipient contenant le virus que je mis en sûreté sous vide. En revanche, il ne nous restait plus beaucoup de temps pour l'emmener en sûreté avant que son acidité et sa toxicité ne détruise son emballage.

En un éclair, l'agent de terrain qui m'avait accompagné nous ramena toutes les deux au quinjet qui avait réapparu. J'observais en silence Daisy lors du trajet retour. Sans savoir quoi lui dire. Déjà, savoir qu'elle s'appelait Daisy m'avait fait un choc. Pour moi, elle était d'abord Skye. Et nous étions amies. Mais nous ne nous voyions plus. Elle était repartie en missions secrètes pour la division opérationnelle du SHIELD tandis que j'avais regagné les laboratoires un peu à contre-coeur, malgré mon envie de répondre à quelques questions extra-terrestres qui me tracassaient.

Nous débarquâmes au SHIELD toujours en silence. En regagnant le hall, je décidais enfin de sortir du silence, me tournant vers mon ancienne coéquipière avec un sourire.

"C'était comme au bon vieux temps, on s'est bien amusées non ?"

Je m'étais améliorée en termes de mensonge mais ça n'en était pas un. Si j'avais rechigné à venir sur le terrain, il aurait suffit que l'agent me dise que c'était pour Daisy et j'aurais accouru. Si j'avais eu du mal à accepter qu'elle nous ait menti à tous, elle était restée mon amie et toutes nos missions me manquaient. Elle me manquait en fait. Travailler avec elle était toujours un réel plaisir et j'espérais presque qu'aujourd'hui marquait le début de la reconstruction de l'équipe.



"The steps you take don't need to be big. They just need to take you in the right direction."
It means you and I are invincible, Fitz. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SHIELD
♠ Classe et nom de code : Quake | Skye ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Why did you come ? You could have been killed ! [Jemma ft. Daisy]   Mar 17 Avr 2018 - 10:15
I missed you so much !

Les missions sont devenus bien moins drôles, bien moins intéressantes depuis que Daisy ne fait plus partie de sa seconde famille. Sa première famille, c’est le SHIELD, elle n’en a pas eu d’autres, mais sa seconde famille, c’était l’équipe de Coulson. C’était une belle famille. Coulson avait eu rapidement le rôle de père chez Daisy. Si elle avait confiance en Fury, pour Coulson, elle était prête à tout. Elle lui était reconnaissante de tout ce qu’il lui avait donné, appris. Il lui avait pardonné son infiltration et il était resté à ses côtés et elle au sien. Ils étaient proches. May était la grande sœur, un peu froide, mais toujours présente. Fitz et Simmons, ce qu’elle pouvait appeler ses petits frères et sœurs. Elle avait toujours voulu les protéger et ils étaient, comme elle, les plus naturels. Les soirées à jouer, à boire un verre, à rire, ensemble comme une belle famille sous le regard sérieux de Ward… Daisy avait beaucoup souffert du départ rapide de Ward. Son cœur ne s’en était pas remis, jamais. Elle n’arrivait pas à comprendre comment et pourquoi il l’avait abandonné après tout ce qu’il s’était passé à deux. Ils étaient proches, beaucoup trop proches sans doute, et sa disparition lui avait fait du mal. Mais Daisy était, d’une certaine manière contente. Elle ne voyait plus son équipe, mais elle en revoyait certains, comme Coulson ou encore Fitz. Daisy n’avait pas pu laisser Fitz seul après son gros problème, elle avait été présente, depuis le début, pour l’aider, à parler, à bouger et à passer le temps. Elle avait finit par savoir que Fitz s’était déclaré à Jemma et que…rien. Elle n’avait pas jugé, ni Jemma, ni Fitz, cette situation, elle la comprenait.

Son équipe lui manquait, beaucoup trop.

Aussi, quand elle se retrouva dans une mission, en face de ce qui pouvait être une bombe, Daisy refuse tout bonnement que l’on y touche. Elle avait l’habitude avec les artefacts et elle savait ce qu’elle devait faire. Du moins, elle savait qui faire venir. Elle ne l’avait pas revu, elle la savait en mission, elle l’était elle-même. Elles restaient pourtant des amies et elle avait pleinement confiance en elle.

Quand Jemma entra dans la cabane, le visage de Daisy s’éclaira de plaisir. Elle lui adressa un clin d’œil quand Jemma s’avança et s’installa à ses côtés. Daisy ne parla pas, elle ne voulu pas la déranger, elle l’observait en silence, elle observait son amie, son souvenir. Jemma lui manquait terriblement. Tout lui manquait terriblement.

Comprenant le cas urgent de la situation, le quinjet les attendait et Daisy alla voir le pilote pour lui dire de faire au plus vite. Elle retrouva sa place près de Jemma et parut quelque peu mal à l’aise du silence instaurée. Habituellement, les deux femmes ne laissait pas place au silence, aussi, s’en était presque étonnant, mais après tout…Depuis quand elles ne s’étaient pas vu ?

Le trajet fut plus long de par ce silence et lorsqu’elles descendirent, Daisy donna les ordres pour que le virus soit mis à l’abri, l’amenant directement dans le bureau de Jemma et lui permettre de travailler. Daisy s’attendait à partir quand Jemma se tourna vers elle, et son sourire lui déclencha le sien.

- Amusées ? Jemma, tu aurais tremblée et on serait mortes…

Et pourtant, Daisy n’était pas en colère. Elle était amusée. Aussi, Daisy s’approcha de son amie et la prit dans ses bras en la serrant contre son cœur, en lui montrant à quel point elle lui avait manqué. Elle se recula, un large sourire sur les lèvres et retira sa veste avant de regarder autour d’elles.

- Café ? On a pleins de choses à se raconter !

Daisy ne voulait pas se formaliser quand au simple fait qu’elles ne s’étaient pas vu depuis des mois, bien encore dans leur cœur. C’était son amie avant et si elle ne l’avait pas jugé pour Fitz, elle n’allait pas la juger parce qu’elles ne s’étaient pas vu, après tout…même Daisy avait eu son lot de soucis et d’empêchement.




Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SHIELD
♠ Emploi : Biochimiste - Agent du SHIELD niveau 5 ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Why did you come ? You could have been killed ! [Jemma ft. Daisy]   Ven 20 Avr 2018 - 20:06
Jemma ft. Daisy
Why did you come ? You could have been killed !
Well, that's our job.


"Amusées ? Jemma, tu aurais tremblé et on serait mortes…"

Je me pinçais la lèvre, arborant soudain une mine contrite. Heureusement, elle ne savait pas que je n'étais absolument pas certaine de ce que je faisais, au moment de neutraliser l'arme. La biochimie qui la composait, c'était une chose. Son mécanisme en était une autre. Et c'est à ce moment précis que j'aurais aussi eu besoin de Fitz. Mais il n'était pas là. Et c'était de ma faute. Heureusement, Daisy était là, elle. En face de moi.

Elle s'approcha alors de moi, me serrant dans ses bras. Je lui rendis son étreinte et me retrouvais soudain propulsée, des mois en arrière, dans le bus, lorsque nous étions si proches. Avec Fitz, nous formions un trio infernal et magnifique. Et puis l'équipe avait été démantelée, Fitz avait sombré dans le coma et nous nous étions tous perdus de vue. Perdus tout court, même.

Je la laissais s'éloigner d'un ou deux pas à contre-coeur. Je ne voulais plus me séparer d'elle. Pas maintenant que nous nous étions retrouvées. C'était trop dur. Et apparemment, Daisy était du même avis puisque je n'avais même pas eu le temps de penser à lui répondre qu'elle me proposa :

"Café ? On a pleins de choses à se raconter !"

Un large sourire s'étendit sur mon visage. Elle m'avait tellement manquée, nos échanges, nos blagues que ce soit sur Ward ou Fitz ou même May. Et nos petites virées entre filles. Hormis May (qui n'était pas du genre à devenir votre meilleure amie), nous étions les deux seules filles à bord du bus et cela nous avait forcément liées. Pour toujours. Du moins, je l'espérais.

Je me laissais donc entraîner près de la cafétéria après avoir hoché la tête d'un air enjoué. Je m'asseyais à une table et commandais un thé earl grey, espérant qu'ils m'amèneraient de l'eau chaude et bouillante et pas tiède comme les Américains pouvaient l'aimer. Je posais ensuite mes coudes sur la table et reposais ma tête dans les paumes de mes mains, regardant Daisy avec un sourire. Elle avait l'air en forme. Je n'y avais pas particulièrement fait attention jusque là mais ça me rassurait. Elle n'avait pas fait de bêtises depuis notre dernière rencontre et n'avait apparemment pas eu trop besoin de soin. Tant mieux. Surtout que je n'étais pas là pour veiller au grain.

"Tu sais, on ne risquait pas d'exploser. C'était biochimique, on serait juste tombée malades et on aurait inoculé le virus à une bonne partie de la base sans s'en rendre compte. Non... Les explosions c'est le truc de... Enfin, ce n'est pas mon domaine."

Je n'y arrivais décidément pas. Je ne pouvais pas parler de lui. Et encore moins devant Daisy. Est-ce qu'elle comprendrait pourquoi j'avais abandonné mon meilleur ami ? Je n'en étais pas vraiment sûre. Et, après tout, elle aussi nous avait abandonnés. Elle était repartie sur ses missions, presque comme si l'équipe du bus n'avait pas existé. Et je ne l'avais plus vue pendant des mois, même après ma mission chez HYDRA. On ne pouvait pas dire que j'étais la meilleure amie de l'année mais elle non plus.

Mieux valait essayer de changer de sujet, ne pas partir là-dessus. Je n'avais pas besoin qu'elle me juge. Je voulais juste retrouver mon amie.

"Au fait, on était où et tu étais censée y faire quoi ? Si je peux accéder à ces informations bien sûr mais... Peut-Être que tu ferais une exception pour moi..."

Je lui lançais un petit sourire facétieux alors que l'on nous apportait nos boissons. Je pris donc ma tasse et la portais à mes lèvres. Je grimaçais en sentant l'eau tiède et soupirais. Dieu, que l'Angleterre me manquait parfois.



"The steps you take don't need to be big. They just need to take you in the right direction."
It means you and I are invincible, Fitz. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SHIELD
♠ Classe et nom de code : Quake | Skye ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Why did you come ? You could have been killed ! [Jemma ft. Daisy]   Mer 9 Mai 2018 - 18:16
I missed you so much !

Elle avait toujours été joyeuse, surtout avec Fitz et Simmons. Ils étaient trois dégénérés qui riaient face à trois autres sérieux. Le ying et le yang. Et c’est ainsi que l’équipe fonctionnait. Daisy aidé les plus joviales à être sérieux et les plus sérieux à lâcher du lest. Sa proie préférée, c’était Ward. A y réfléchir, c’était un trio de duo. Fitz et Simmons. May et Coulson et… Skyeward. A cette idée, son cœur se serra. Son équipe lui manquait, mais lui aussi il lui manquait. Et elle pouvait, de ce fait, aisément imaginer et comprendre le ressenti de Fitz laisser pour compte, lui aussi, comme elle l’avait été par sa moitié. Elle n’en voulait pas à Simmons. Bien sûr, elle défendrait Fitz contre vent et marée, mais Jemma était aussi son amie, alors, bien évidemment, même si elle aimait son frère de cœur, elle ne pouvait et ne voulait pas prendre partie.

Sentir Jemma, son odeur, sa chaleur contre elle fit l’effet d’une bombe à l’intérieur de Daisy, au point qu’elle en eut rapidement les larmes aux yeux. Le manque. Le manque est cruel et douloureux. Daisy venait de retrouver Jemma. Elle n’avait jamais réellement quitter Coulson et Fitz. Elle n’avait, bien sûr, jamais revu May et…Ward. Elle se demandait si eux, de leurs côtés, se revoyait, un peu comme avant. Après tout, à tous faire partie du SHIELD, il est possible de se retrouver sur un mission, un peu comme aujourd’hui, non ?

Daisy ressentait le même amour pour son ami et cette complicité qui ne voulait pas se dissocier des deux. Mise à part Noa, qu’elle considérait comme sa sœur, Jemma était la personne, du moins, l’une des femmes, les plus proches d’elle. Bien sûr, lui avoir menti avait ébranlé leurs amitiés, un temps, mais maintenant, malgré la distance qui avait été instaurée, ne pouvaient-elles pas se retrouver ?

Sa tasse de café fumante entre les doigts et après s’être débarrassé de sa veste sur le dos d’une chaise, Daisy regarda avec intensité son amie. Elle avait changé, son regard avait changé. Elle n’avait plus rien de la jeune femme fragile qu’elle avait connu et au fond d’elle, elle espérer y être pour un peu. Elle ressentait sur elle l’œil avisé de la jeune femme en souriant. Elle la laissait faire et ne poser aucune question, puisqu’elle, elle avait fait de même.

Daisy fronça les sourcils. Elle n’avait pas réussi à dire son nom. L’avait-elle revu ? Elle n’avait pas l’intention et ni la sensation de trahir Léopold, mais elle se sentait presque…bizarre. Devait-elle le dire à Jemma ? Et plus tard à Fitz ? Au diable ! Ils sont et resteront amis !

- Tu t’en es très bien sorti, Jemma ! Comme toujours ! Je ne sais pas ce que j’aurais fait sans toi…  Virus ? Tu nous imagines avec des pustules  partout, refiler tout ça par simple respirations ou par poignet de mains et bloquer le SHIELD. On serait en quarantaine et les petits hommes verts viendraient à ce moment là !

Daisy se mit à rire, simplement, normalement. Que c’était bon, un instant de douceur avec Jemma ! Elle posa son coude sur la table, son menton dans sa main et lui adressa un clin d’œil avant de prendre une gorgé de son café. Elle qui disait à Coulson de ralentir sur le café trouvait la situation un peu risible, d’ailleurs.

Elle prit de longue seconde pour jauger Jemma avant de soupirer une petite fois. Lui dire la vérité ? Qu’elle venait de sauver une partie des Etats-Unis ? Elle pourrait lui mentir, oui, après tout, Daisy avait pris l’habitude et l’avait déjà fait par le passé, mais elle ne voulait pas…

- Un groupuscule que l’on a trouvé grâce…à mes dons extraordinaires de hackeuse avait mis cette bombe pour libérer un poison dans l’air et faire des dégâts. Ca fait des semaines qu’on était sur la piste, on ne savait pas exactement comment serait la bombe. Tu sais, le B.A.BA.

Daisy s’autorisa une boutade sur elle-même et sur ce qui venait de se passer. La normalité de la situation, comme avant, elle et Daisy. Oui, comme au bon vieux temps.

- Bien sur, tu gardes ça pour toi…


Elle était loin, la Daisy qui voulait tout annoncer au monde entier. Elle-même avait été un secret une partie de sa vie, après tout. Elle pouffa d’un léger rire en regardant la réaction de Jemma quand elle reçu sa tasse et son thé. C’était quelque chose d’assez drôle et de récurrent dans la façon de faire de Jemma. Elle n’aimait toujours pas ce genre de thé.  

- Et toi ? Tu vas bien ? Je ne sais pas si tu sais…On se voit souvent avec…Fitz. Tu as eu l’occasion d’aller le voir ?

Alez, Daisy, mets les pieds dans le plat ! Elle ne sait pas faire dans la demi- mesure et avec ses amis, elle veut faire les choses bien, mais aussi directe. Bien sûr que Daisy sait que Fitz et Simmons ne se sont pas revus. Simmons sait-elle que Fitz a des séquelles ? Jemma savait-elle que Daisy et Léopold n’avait été séparés, bien au contraire ? Daisy se faisait beaucoup de soucis pour Jemma, pur Fitz, pour les gens autour d’elle en général. Elle voulait les deux heureux, si possible ensemble, oui.




Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SHIELD
♠ Emploi : Biochimiste - Agent du SHIELD niveau 5 ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Why did you come ? You could have been killed ! [Jemma ft. Daisy]   Dim 13 Mai 2018 - 15:43
Jemma ft. Daisy
Why did you come ? You could have been killed !
Well, that's our job.


"Tu t’en es très bien sortie, Jemma ! Comme toujours ! Je ne sais pas ce que j’aurais fait sans toi… Virus ? Tu nous imagines avec des pustules partout, refiler tout ça par simple respirations ou par poignet de mains et bloquer le SHIELD. On serait en quarantaine et les petits hommes verts viendraient à ce moment là ! "

Je souris et manquais de rougir. Heureusement, j'étais moins timide qu'avant. Mais avoir l'approbation de mes coéquipiers, surtout Daisy, me faisait toujours plaisir. Oui, je savais souvent ce que je faisais, j'étais même plus intelligente que la moyenne. Toujours est-il que sur le terrain, on ne sait jamais comment on va réagir et l'entendre me dire que je m'étais bien débrouillée, après un moment coincée dans un laboratoire sans sortir, c'était agréable.

J'éclatais de rire en entendant sa description de notre mise en quarantaine. Je retrouvais mon amie, nos blagues un peu stupides pour nous détendre après une mission, notre débrief après pour rire, où l'on revenait sur tout en plaisantant... Ca me manquait et une personne manquait toujours à l'appel.

Heureusement, Daisy répondit à ma dernière question sans rien relever, me sortant de mes pensées, m'empêchant de penser à lui.

"Un groupuscule que l’on a trouvé grâce…à mes dons extraordinaires de hackeuse avait mis cette bombe pour libérer un poison dans l’air et faire des dégâts. Ca fait des semaines qu’on était sur la piste, on ne savait pas exactement comment serait la bombe. Tu sais, le B.A.BA. Bien sur, tu gardes ça pour toi…"

Je hochais la tête. Oui, en effet, j'imaginais bien que cette arme biochimique aurait fait pas mal de dégâts. En tous cas, d'après ce que j'avais pu en voir. Le mode de dispersion installé sur la bombe aurait envoyer le virus assez haut pour qu'il se répande sur un large périmètre et, si c'était bien l'agent actif que j'imaginais, les symptômes ne se seraient déclarés qu'après que les premiers infectés aient eu le temps d'inoculer le virus à beaucoup d'autres, formant une chaîne assez inquiétante. Heureusement, grâce à l'intervention de Daisy - et aussi un peu la mienne - ces dégâts majeurs avaient pu être évités.

Je bus mon thé, grimaçant un peu, tentant de faire goûter ce que les Américains appelaient "thé" à mes papilles. Peine perdue mais au moins, cela me donnait de la contenance tandis que je réfléchissais aux possibles implications de cette attaque. Etait-ce possible qu'il y ait un lien avec HYDRA ou voyais-je la pieuvre partout, même là où elle n'était pas ?

"Et toi ? Tu vas bien ? Je ne sais pas si tu sais…On se voit souvent avec…Fitz. Tu as eu l’occasion d’aller le voir ?"

Je manquais de recracher le thé que j'étais en train d'avaler. Je toussotais un peu, tentant de faire passer la pilule et ce que j'avais avalé de travers. Alors je ne voyais plus personne, même pas Daisy qui était pourtant mon amie mais elle continuait de voir Fitz ? Alors j'étais la seule à l'avoir vraiment laissé tomber ? Et pourquoi n'était-elle pas restée aussi en contact avec moi ? Le lui avait-il demandé ? Est-ce qu'elle pensait juste que j'étais une amie horrible pour l'avoir abandonné et être partie ?

Je plongeais mon regard dans ma tasse. Aussi immonde ce thé soit-il, c'était plus facile que d'affronter le regard de Daisy et son possible jugement. Je répondis donc, sans quitter l'eau colorée des yeux :

"Oui. Ca va. Je m'occupe. Et non. Je ne savais pas. Je... On ne s'est pas vus. Pas le temps. Pas l'occasion."

Mon discours était haché. Ca ne me ressemblait pas. D'habitude, on avait plutôt du mal à me comprendre, je n'étais pas aussi claire et concise. J'expliquais en détails, faisant de mon mieux pour que tout le monde comprenne, même quand Fitz utilise des mots bien trop compliqués... Mais je n'en avais plus besoin, je suppose. Puisque Fitz et moi ne nous parlions plus.

Je supposais que j'aurais dû demander de ses nouvelles mais les mots restaient coincés en travers de ma gorge. C'était difficile d'en parler, même après plusieurs mois. Encore plus avec Daisy, d'ailleurs. Je me doutais qu'elle m'aurait parlé de Fitz, c'était logique, nous étions tous les trois amis. Mais de là à imaginer qu'elle était restée auprès de lui... Et que ça ferait si mal...

"Il va mieux ?"

Je ne pouvais pas faire plus. Trois mots. C'était tout ce que j'étais capable d'articuler sans craquer. Sans trembler. Sans avoir envie de tout laisser tomber et d'aller me cacher pour ne pas affronter la réalité.



"The steps you take don't need to be big. They just need to take you in the right direction."
It means you and I are invincible, Fitz. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SHIELD
♠ Classe et nom de code : Quake | Skye ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Why did you come ? You could have been killed ! [Jemma ft. Daisy]   Jeu 24 Mai 2018 - 15:29
I missed you so much !

Daisy s’était toujours sentie mère poule ou grande sœur trop protectrice avec eux. Ca n’était pas une question d’âge, mais d’aisance sur le terrain, au début. Certes, Daisy avait du tout réapprendre avec May et Ward, mais elle avait poussé les deux intellos à sortir du labo pour apprendre avec elle. Elle avait vu du potentiel, comme Coulson qui les avait recrutés. Elle avait vu la perle en eux, que visiblement, même eux ignoré. Daisy se demandait souvent ce qu’ils pouvaient penser d’elle, maintenant. Elle été arrivé auprès d’eux en simple hackeuse, avait fait mine de devenir agent pour finalement révélé d’agent niveau 10 qu’elle était, l’inhumaine aussi, qu’elle était. Elle disposait du même niveau d’accréditation que Coulson et avait fait mine de ne rien savoir pour mieux les approcher. Pourtant, ils avaient tous compris. Les sentiments étaient réels, ça n’était pas la mission depuis bien longtemps.

- Tu retournes souvent sur le terrain ?

Que devait-elle ? C’était sous entendu, finalement. Oui, Daisy savait pour sa mission à Hydra, mais après ça ? Et maintenant ? Et avant ? Et que ressentait-elle ? Que faisait-elle ? Comment allait-elle ? L’ambiance était pour l’instant détendue, bonne enfant. Mais Daisy savait qu’à un instant, elle en viendrait à parler de celui qui manquait à ce rendez-vous et bien évidemment, elle attendait de voir la réaction de Jemma. Non, pour elle, Jemma n’avait pas trahi Leo. Le cœur à ses raisons… Elle pouvait comprendre.

Le SHIELD venait, à leur manière, de sauver une partie du monde et le seul remerciement viendrait des collègues. Elle n’attendait pas ça, elle ne l’attendait plus. Et dire, qu’à une époque, elle aurait mis sur internet la mission qu’ils venaient d’effectuer pour informer le public, non pas pour inquiéter, mais au fond pour lancer un message de taille : Le SHIELD veille encore et toujours sur vous. Sans doute que ça pourrait faire remonter la côte du SHIELD, allait savoir.

Jemma fut étonnée de la question sans ménagement de Daisy, mais elle n’avait pas le choix. Bien que Daisy n’ait aucun doute quand à l’attachement de l’un pour l’autre, elle devait voir ce que ressentait Jemma avant qu’elle ne prenne le temps de réfléchir. Daisy baissa le regard une seconde en prenant conscience du mal qu’elle venait de faire à son amie. Elle ferma les yeux en soupirant avant de se lever, lentement. Elle fit le tour de la table et s’installa à côté de Jemma en prenant sa main dans la sienne.

- Jemma… Tu peux tout me dire. Je me suis beaucoup inquiété pour toi. J’ai tenté de suivre ta mission avec Hydra, et après… Je me suis dit que tu bossais, que peut-être, tu étais trop occupée et…Je suis occupée. Beaucoup trop. J’évite de penser à… Alors, je m’occupe. Des missions et…De lui. J’aimerais que tu comprennes que je ne juge pas votre situation, ni vos choix.  Tu es mon amie, envers et contre tout…

Elle se refusa de prononcer le nom ou le prénom de Ward. Jemma savait-elle, que comme Fitz, elle avait été abandonnée par la personne qu’elle aimait le plus ? Daisy comprenait pourtant quelque chose. Jemma avait mal et Daisy, même si elle voyait Fitz, ne prendrait pas partie, alors oui, lui proposer de parler était normal et Daisy écouterait, conseillerait avec son cœur.

- Il… va un peu mieux oui. Il a du mal à parler et côté motricité de sa main, c’est pas toujours ça. On se retrouve souvent chez moi pour jouer aux jeux vidéos. Ca me permet de garder un œil sur lui, de nous faire sortir d’ici et de l’entrainer sans que ça ne le mette plus en pression qu’il ne l’est.

Pour le reste ça n’était pas à elle de le dire, pourtant, quelques mots échappèrent à Daisy, mais peut-être qu’ainsi, elle pourrait les aider à se retrouver.

- Tu… lui manques beaucoup…

Elle serra la main de son amie et d’un geste tendre, glissa son autre main sur sa joue pour relever son visage vers elle et lui accordait autant un sourire doux qu’un regard compatissant. Dans son regard on pouvait lire une chose bien distincte : Tu es mon amie et je ne te jugerais jamais.




Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SHIELD
♠ Emploi : Biochimiste - Agent du SHIELD niveau 5 ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Why did you come ? You could have been killed ! [Jemma ft. Daisy]   Lun 28 Mai 2018 - 11:45
Jemma ft. Daisy
Why did you come ? You could have been killed !
Well, that's our job.


Daisy me demanda ce que je faisais au SHIELD, si j'avais des missions... Je n'arrivais pas à répondre. Je me contentais d'un haussement d'épaules. Qu'elle ait mentionné Fitz avait dissimulé tout le reste. Il était le seul qui m'inquiétait vraiment. Oui, je voulais retrouver HYDRA, les détruire, faire payer celui qui nous avait balancé au fond de l'eau. Mais je voulais avant tout le faire pour Fitz, pour que tout redevienne comme avant. Même si c'était peut-être stupide d'espérer ça. Je ne pouvais pas vraiment m'en empêcher. Pendant des années, il avait été mon seul vrai ami, le seul qui compte. Désormais, il y avait aussi Daisy et dans une moindre mesure les trois autres membres du bus et quelques autres agents mais, au fond, il était toujours le seul qui importait à mes yeux. Et je l'avais laissé tomber.

Daisy se leva et approcha sa chaise de moi, prenant ma main doucement. J'eus soudain peur qu'elle m'annonce que Fitz était au plus bas, qu'il ne se relevait pas, qu'il était au bord du précipice et qu'on allait bientôt le perdre. Que c'était ma faute. Je ne sais pas si je pourrais le supporter. Sûrement pas en fait. Je déglutis péniblement, me concentrant sur nos deux mains liées. Si elle était là, c'est peut-être qu'elle ne me pensait pas coupable, que lui ne me pensait pas coupable. J'avais peut-être encore une chance, mais plus pour très longtemps...

"Jemma… Tu peux tout me dire. Je me suis beaucoup inquiétée pour toi. J’ai tenté de suivre ta mission avec Hydra, et après… Je me suis dit que tu bossais, que peut-être, tu étais trop occupée et…Je suis occupée. Beaucoup trop. J’évite de penser à… Alors, je m’occupe. Des missions et…De lui. J’aimerais que tu comprennes que je ne juge pas votre situation, ni vos choix. Tu es mon amie, envers et contre tout…"

Je jetais un regard à Daisy. Amies. Je n'allais sûrement pas être choisie comme meilleure amie de l'année. Si j'avais laissé tomber Fitz, j'avais oublié que Daisy, bien qu'elle soit une agent de terrain chevronnée, qu'elle soit forte, avait elle aussi ses faiblesses. J'avais noté son rapprochement avec Ward mais lui, je l'avais encore moins revu que les autres, comme s'il avait disparu de la circulation. Et je ne pouvais m'empêcher de noter qu'elle n'arrivait pas à prononcer son nom... Comme moi pour Fitz. Elle aussi avait souffert, autant voire plus que moi. Pourtant, elle n'avait pas laissé tomber, elle était restée. Elle avait eu le courage de faire ce que je n'avais pas pu.

Elle était bien meilleure que je ne le serais jamais. J'aurais parfois aimé qu'elle me donne un peu de sa force. J'en aurais eu grand besoin, surtout pour avoir le courage de rester auprès de mon meilleur ami. J'aurais presque préféré qu'elle me tende un piège, me force à aller le voir. Mais non. Elle comprenait. Et même si ça me soulageait, ça faisait aussi bien plus mal. Je sentis ma gorge se nouer et ne réussis pas à articuler un seul mot. Elle continua donc :

"Il… va un peu mieux oui. Il a du mal à parler et côté motricité de sa main, c’est pas toujours ça. On se retrouve souvent chez moi pour jouer aux jeux vidéos. Ca me permet de garder un œil sur lui, de nous faire sortir d’ici et de l’entrainer sans que ça ne le mette plus en pression qu’il ne l’est. Tu… lui manques beaucoup…"

Ses derniers mots me transpercèrent le coeur et je sentis les larmes me monter aux yeux. Ma tasse eut soudain un grand attrait. J'étais incapable de la regarder mais je sentis ma main se resserrer autour de la sienne. Comme une bouée à laquelle je me raccrochais. Il n'allait pas vraiment mieux, les dommages étaient toujours là. Le seraient toujours. Parce que je n'avais pas pu trouver une autre solution que la sienne, que je n'avais pas pu l'empêcher de se sacrifier pour moi. Parce que je n'avais rien vu, n'avait pas voulu voir ce qu'il ressentait. Ce que moi je ressentais peut-être. Il avait toujours été tellement plus qu'un ami... C'était mon autre moitié. Et depuis l'accident, je n'étais plus entière. Lui non plus et d'une manière bien pire.

L'imaginer en difficulté, s'exaspérant de ne pas progresser me faisait tellement mal. Et je n'étais même pas sûre que j'aurais pu y faire quelque chose. En fait, j'aurais peut-être même tout aggravé. C'était pour ça que j'étais partie. La mission chez HYDRA m'avait empêchée de sombrer, empêchée de rester là à attendre un miracle. Après des jours de coma, il s'était réveillé. Mais il n'était plus tout à fait lui. Et quand il me regardait, je ne voyais que de la douleur. Et je ne ressentais que de la douleur. Alors j'étais partie.

J'articulais avec difficulté, des sanglots dans ma voix :

"Je... Il me manque aussi. Mais... Daisy... Je n'arrangerai rien. C'est... Il ne veut plus me voir... Je ne crois pas."

Et c'était peut-être le plus dur, finalement. Mon meilleur ami, la seule personne pour qui j'aurais pu mourir, ne voulait plus me voir. Ne voulait plus de moi. Parce que je lui avais fait trop de mal. Et qu'en partant, j'avais peut-être détruit ce que nous avions de manière irréversible.



"The steps you take don't need to be big. They just need to take you in the right direction."
It means you and I are invincible, Fitz. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SHIELD
♠ Classe et nom de code : Quake | Skye ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Why did you come ? You could have been killed ! [Jemma ft. Daisy]   Mer 6 Juin 2018 - 12:38
I missed you so much !

E
lle voulait retrouver le sourire et la douceur légendaire de son amie. C’était le plus important à ses yeux, ça  et que le duo que formait FitzSimmons. Tout ce qui touche à son ancienne équipe et au bien-être de ses proches. Fitz étant l’un de ses plus proches amis, pour ne pas dire « parents », alors le simple faire de l’imaginer sourire, redevenir plus fort avec Jemma et évidement, faire plaisir à Jemma, la rendre heureuse, rendait Daisy heureuse.

Peut-être que Daisy aurait dû prendre la place de Jemma à Hydra pour rester avec Fitz, mais elle savait que ça n’était pas qu’un souci de vengeance. Il s’était passé quelque chose, sous l’eau, elle ne l’ignorait pas, Fitz avait fini par lui dire la vérité et même en le sachant, elle n’irait pas juger son amie. On ne juge pas les sentiments, elle sait que parfois on n’arrive pas à les gérer soi même. C’est son souci avec un membre fantôme de l’ancienne équipe. Elle qui aime toujours celui qui a disparut.

Elle n’était pas fière de montrer ainsi ses faiblesses, elle ne voulait inquiéter personne, alors qu’au fond, son cœur saignait abondamment.  Elle ne parlerait pas, parce que Jemma avait d’autres choses à se faire que de savoir que son amie se ment jours après jours.

Daisy vit très bien Jemma changer quand elle parla un peu plus de Fitz. Jemma souffrait. Daisy, finalement, s’approcha un peu plus pour la prendre contre elle. Une étreinte de douceur et de compréhension. Elle caressa l’arrière de son crâne et son dos avant de la regarder de nouveau dans les yeux pour tenter de lui donner courage, de la soutenir sans forcément briser le silence gêné.

- Fitz souffre. De cet accident et de toi. Tu sais aussi bien que moi que Fitz ne va pas sans Simmons. Vous avez eu des distances ? C’est pas grave, Jemma… Laisse lui du temps, mais revient vers lui. Je sais que je lui apporte, mais je ne lui apporterais jamais ce que toi tu lui apportes…

Elle garda sa main serrée dans la sienne avant de risquer un petit sourire rassurant.

- Je sais ce qu’il s’est passé et libre à toi d’agir ou non. Mais tu le sais aussi bien que moi que…Ton cœur. Je l’ai vu de nombreuses fois dans tes yeux, comme dans les siens.

Daisy est mal à l’aise. Elle sait qu’elle aborde un sujet difficile avec Jemma. Les sentiments sont une variable inquiétante par instant. Elle ne sait pas pourquoi Jemma n’a pas était dans le sens de Fitz et une fois encore, Daisy ne lui en veut pas.

- Je ne veux pas te forcer la main. C’est une chose que vous devez régler à deux et tu as mon soutient, quoi que tu décides. Mais aies le courage de revenir. Vous avez besoin l’un de l’autre, c’est aussi simple que ça. Je sais très bien que c’est difficile, de voir… une personne que l’on apprécie…Ou justement, de ne plus la voir. Parfois, c’est difficile, je le sais bien, mais tu es courageuse et lui aussi.


Elle voulait la rassurer, est-ce que seulement, elle y arrivait ?

- Tu as revu certains de l’équipe ? Coulson ? May ?

Elle ne parla pas de Ward. Elle ne voulait pas savoir si Ward avait donné un signe de vie à quelqu’un. Elle savait que non pour les autres, mais et pour Jemma. Elle espérait secrètement qu’elle ne l’avait pas revu.


Codage par Libella sur Graphiorum


Everyone needs a family Daisy Quake Johnson;

I never thought I would love someone as I love them. They are my family. My team. My past & my future. I would never leave them.× by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SHIELD
♠ Emploi : Biochimiste - Agent du SHIELD niveau 5 ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Why did you come ? You could have been killed ! [Jemma ft. Daisy]   Jeu 7 Juin 2018 - 18:55
Jemma ft. Daisy
Why did you come ? You could have been killed !
Well, that's our job.


Elle se rapprocha encore un peu de moi, me prenant doucement dans ses bras tandis que je faisais tous les efforts du monde pour que la boule qui s'était formée dans ma gorge disparaisse et ne me fasse pas éclater en sanglots. Je savais que Daisy pouvait peut-être comprendre mais si elle avait vu Fitz, je me doutais aussi qu'elle ne penserait pas forcément que j'avais raison. Elle ne l'avait pas abandonné, elle. Elle ne s'était peut-être pas occupée de moi mais elle s'était occupée de Fitz. Et plus nous parlions, plus je regrettais d'être partie. Est-ce que j'avais fait le bon choix ? Est-ce que ça l'avait vraiment aidé ? Est-ce que je n'étais pas la pire des égoïstes ? Je mourrais d'envie de le voir apparaître dans la cafétéria, venir s'asseoir près de nous et me faire une blague stupide, me montrant qu'il ne m'en voulait absolument pas, que tout était comme avant.

Peine perdue. Je fixais la porte d'entrée mais personne ne venait. Surtout pas le seul que j'avais envie de voir.

Daisy desserra son étreinte et fixa de nouveau son regard dans le mien. Je me fis violence pour ne pas détourner les yeux. Il fallait que j'affronte la vérité. Je m'étais cachée trop longtemps, j'avais ignoré le passé trop longtemps. Peut-être qu'être confrontée à Daisy, discuter avec elle était la première étape qui me ramènerait vers lui ?

"Fitz souffre. De cet accident et de toi. Tu sais aussi bien que moi que Fitz ne va pas sans Simmons. Vous avez eu des distances ? C’est pas grave, Jemma… Laisse lui du temps, mais revient vers lui. Je sais que je lui apporte, mais je ne lui apporterais jamais ce que toi tu lui apportes… Je sais ce qu’il s’est passé et libre à toi d’agir ou non. Mais tu le sais aussi bien que moi que…Ton cœur. Je l’ai vu de nombreuses fois dans tes yeux, comme dans les siens. "

Ses mots étaient comme un couteau remuant dans une plaie déjà béante, l'agrandissant encore. J'avais l'impression d'avoir un trou de la taille d'un soleil en plein milieu de mon abdomen. Alors c'était certain : le duo que nous formions avait été brisé. Il m'en voulait sûrement, il n'allait pas bien, je n'allais pas vraiment mieux et je serais incapable de rectifier le tir. Comment aurais-je pu ? Il m'avait avoué ses sentiments et moi, au bout de quelques semaines, j'étais partie sans jamais lui répondre, comme si je n'en avais rien à faire, comme si nous n'étions même plus amis et que je ne m'étais jamais intéressée qu'à ses neurones. Comme s'il ne m'avait jamais fait rire, ne m'avait jamais rassurée, ne m'avait jamais sauvée.

C'était définitif : j'étais la pire égoïste, la pire égocentrique du monde entier. Peut-être même de l'univers... Aussi grand puisse-t-il être.

Le pire, c'était ce que Daisy insinuait : que si je revenais, si je lui avouais ce que je n'osais même pas m'avouer à moi-même, tout rentrerait dans l'ordre. Et si c'était si simple, pourquoi ne tenterai-je pas ma chance ? Peut-être que Fitz ne serait pas trop rancunier et serait soulagé de me revoir ? En même temps, connaissant assez bien le garçon, je me doutais que la vérité était toute autre, que Daisy idéalisait un peu trop notre relation. Nous ne nous étions jamais vraiment fâchés mais il faut dire qu'avant, nous n'avions jamais été balancés au fond de l'océan, n'avions jamais manqué de mourir.

"Je ne veux pas te forcer la main. C’est une chose que vous devez régler à deux et tu as mon soutient, quoi que tu décides. Mais aies le courage de revenir. Vous avez besoin l’un de l’autre, c’est aussi simple que ça. Je sais très bien que c’est difficile, de voir… une personne que l’on apprécie…Ou justement, de ne plus la voir. Parfois, c’est difficile, je le sais bien, mais tu es courageuse et lui aussi."

Quoi que je décide. Tant que je revenais vers Fitz, que je revenais l'aider. Oui, j'en rêvais. Dès que je croisais un collègue commun, je prenais des nouvelles mine de rien. Certes, ils avaient dû comprendre mon petit jeu mais ils s'y pliaient tous sans rien dire. Et c'était si facile, de rester à distance, de ne pas me mettre en danger et de ne pas risquer d'avoir le coeur encore une fois brisé en milles morceaux, comme lorsqu'il avait voulu se sacrifier.

Mais c'était Daisy. Et nous étions les trois inséparables. Avant, en tous cas. Je me devais bien d'essayer de recoller les morceaux. Et si Fitz n'allait pas bien, ce ne serait pas lui qui reviendrait. C'était à moi de faire l'effort.

"Je... Il... J'essaierai..."

Je finis ma tasse d'un trait pour me donner un peu de contenance. Froid, le goût était encore pire. Tant pis. Au moins, boire m'évitait de pleurer et de faire pitié à mon amie. Je l'avais assez embarrassée avec mes problèmes. Et puis, elle non plus n'avait pas l'air d'aller si fort. Depuis le début, elle ne me parlait que de Fitz. A moins qu'elle soit devenue sa mère et qu'elle soit comme celles qui ne font que parler de leurs enfants prodigieux, je me doutais qu'elle cherchait à éviter un sujet.

"Tu as revu certains de l’équipe ? Coulson ? May ?"

Alors c'était ça. Ward. Il faisait partie intégrante de l'équipe, comme Coulson et May. Pourtant, elle ne s'intéressait qu'à ces deux derniers. Elle avait été très proche de Ward, elle ne me ferait jamais croire le contraire. Je n'avais peut-être pas voulu voir les sentiments de Fitz, mes sentiments mais ceux de Daisy et Ward, je n'y avais pas été aveugle. Et puis tout avait changé, j'avais dû penser à autre chose, passer à autre chose. Et j'avais oublié. Jusqu'à maintenant.

Elle évitait soigneusement son nom depuis que nous nous étions retrouvées et ce n'était pas un hasard. Devais-je lui dire que oui, c'était le seul que j'avais vraiment revu ? J'avais croisé Coulson et May au détour d'un couloir et nous avions échangé quelques mots rapides mais j'avais dû faire quelques missions avec Ward. Sans Daisy, sans Fitz, sans l'équipe du Bus, ça n'avait pas été la même chose mais avant Daisy, c'était le premier que j'avais vraiment revu, le premier à qui j'avais pu me rattacher, même s'il était plus froid qu'avant. A cause de Daisy ?

Je savais que je ne devrais pas en parler. Ca n'est dans l'intérêt de personne, ça pourrait même lui faire du mal. Mais elle n'avait pas hésité à mettre les pieds dans le plat, elle. Certes, elle l'avait fait pour Fitz et moi. Mais j'avais les mêmes bonnes intentions. J'avais vraiment cru qu'ils seraient bien ensemble, qu'ils étaient proches. Et si elle évitait son nom, c'est que je n'avais pas tort.

Alors je lâchais, sans vraiment faire attention, sans penser que je risquais de lui faire un peu trop mal :

"Pas vraiment. Mais j'ai fait quelques missions avec Ward."





"The steps you take don't need to be big. They just need to take you in the right direction."
It means you and I are invincible, Fitz. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SHIELD
♠ Classe et nom de code : Quake | Skye ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Why did you come ? You could have been killed ! [Jemma ft. Daisy]   Mar 12 Juin 2018 - 20:43
I missed you so much !

D
aisy pourrait en vouloir à Jemma qu’elle pouvait en vouloir à Grant, mais ça lui était impossible. Elle n’était pas concernée et ce, même si elle aimait profondément celui qu’elle voyait comme frère. Elle ne pourrait pas prendre partie, même si elle en avait un peu voulu à Jemma. Le principal, pour elle, c’était que les deux aillent bien et qui sait, qu’ils se retrouvent un jour, comme c’était écrit dans une sorte de destin propres à eux deux.

Daisy avait toujours été protectrice envers Fitzsimmons. Déjà, parce qu’ils avaient accepté Skye dans ce trio rapidement formé, une famille, un lien indestructible, mais aussi parce que l’agent Johnson les avait simplement apprécié pour leur douceur et qu’elle voulait les protéger. C’est pour ça qu’elle s’était faite découverte. Elle avait abandonné sa couverture, ses mensonges, avait avoué la vérité en faisant éclaté ses pouvoirs pour les défendre eux. Pour leur sauvé la vie. Parce que c’était bien plus important qu’une couverture, jamais elle n’aurait pu survivre en ayant assisté à ce spectacle en ne faisant rien.

Elle avait tout risqué, sa place, ses amis, l’homme qu’elle voyait comme la figure paternelle qui lui avait manqué et l’homme qu’elle aimait dans le plus grand des secrets. Sans doute pas aussi secret que ça, d’ailleurs.

Elle parlait clairement de ces sentiments, qu’ils ressentaient quitte à lui faire mal. Son but n’était pas de lui faire mal, non, son but était de l’aider, de la faire revenir dans leurs vies, à Fitz, à elle, à l’ancienne équipe, au SHIELD en oubliant sa mission d’Hydra.

Daisy pouvait se douter ce qu’elle pensait. Elle était touché par sa détresse et c’était sans doute ça qui lui permettait de pardonner si elle avait été en colère contre elle. Jemma souffrait et Daisy ne pourrait pas se permettre de lui faire plus de mal. Elle ne parlerait pas pour Fitz, puisqu’elle conseillait à Simmons de revenir alors qu’elle savait que Fitz aurait besoin de temps. Mais elle, comment réagirait-elle si elle voyait Ward ? Reviendrait-il seulement, lui.

- Je ne te dis pas que ça ne sera pas facile. Mais si tu as besoin de parler, souviens-toi que je suis là, Jemma.

Elle s’inquiétait de l’ancienne équipe et pensait que le soutient de cette équipe serait un bon moyen pour aider les deux tourtereaux. Ca les avait un peu aidé, elle et Ward, cette équipe, cette ambiance qui permet de se rapprocher et de trouver en l’autre, son âme sœur. Non, Daisy ne devait plus penser ainsi, même si elle l’avait fait un jour. Ward avait disparut.

Et le monde s’arrête pour Daisy quand les mots de Jemma brisent le silence. L’inhumaine devient vite blanche, blême et la douleur est violente. Un coup violent dans l’abdomen qui bloque sa respiration. Elle lache la main de Jemma, semblant ne pas comprendre alors que sans cesse résonnent ses mots. Elle n’a revu personne, sauf celui que Daisy voulait revoir le plus au monde, celui qui l’avait abandonné.

Ward. Elle avait fait des missions, avec lui, avec Ward, avec Grant. Avec son Grant Ward. Avec lui qui s’était détourné d’elle sans la regarder, après ses baisers échangés, après cette proximité, après avoir cédé à ce qu’elle pensait réciproque.
Elle ne répond pas tout de suite, accuse le coup. Elle finit par se relever, avec sa tasse de café. Elle sait que les larmes ne sont pas loin elle ne veut pas craquer ainsi, comme ça, devant elle. Elle retourne vers le café, vider sa tasse, s’en servir une nouvelle et regarde sa main trembler. Elle devait se contenir, elle n’avait pas le choix.

Ward était en vie. Au SHIELD. Avait revu Jemma, mais n’était pas venu la voir, elle. Les larmes, de colère, de peine, emplissent ses yeux et elle secoue la tête pour les chasser. Elle se tourne très légèrement vers Jemma, pour ne pas qu’elle puisse voir le véritable visage de Daisy Johnson. L’amour, elle n’avait pas été habituée et n’arrivait pas à vivre avec cette douleur et ses questions.

- B…Bien. C’est cool que… que…tu fasses des…missions…

C’est tout ce qu’elle peut avoir le courage de dire. Devant ses yeux clos, elle voit le visage de Ward, ses baisers, ses conseils, ses sourires qui n’appartenait qu’à elle. Ses missions, les disputes, le bus, l’ambiance, les baisers, l’absence. La déception, la colère, la rage.



Codage par Libella sur Graphiorum


Everyone needs a family Daisy Quake Johnson;

I never thought I would love someone as I love them. They are my family. My team. My past & my future. I would never leave them.× by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Why did you come ? You could have been killed ! [Jemma ft. Daisy]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Why did you come ? You could have been killed ! [Jemma ft. Daisy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


 Sujets similaires

-
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» Haitian official says 2 journalists killed in mob attack
» 2nd Round: Jemma Massey vs Bryci
» DAISY CANICHETTE ABRICOT 10 ANS REFUGE 4 PATTES NIMES
» Arsenic Slaughter - Or how to get killed by a horse in two lessons (finished)





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Extérieur de Los Angeles :: Base du SHIELD-