Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !


Partagez | 
 

Did you just say HYDRA ? [Jemma & Noa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Jemma A. Simmons
SHIELD
♠ Emploi : Biochimiste - Agent du SHIELD niveau 5 ♠ Gif :
MessageSujet: Did you just say HYDRA ? [Jemma & Noa]   Mar 10 Avr 2018 - 21:09
Did you just say HYDRA ?
Statut du sujet : Privé ft. Noa Kane
Date du rp : Présent, avril 2018
Météo & moment de la journée : Après-midi
Autre : Près des cellules du SHIELD



Jemma ft. Noa
Did you just say HYDRA ?
'Cause I'm kinda interested.


Je marchais rapidement derrière deux agents venus me trouver dans les laboratoires. Ils avaient besoin au plus vite d'un docteur et, étant spécialiste en biochimie humaine, les autres avaient décrété que j'étais la mieux placée actuellement pour répondre aux besoins. Apparemment, tous les médecins étaient réquisitionnés ailleurs. On aurait pourtant pu penser que le SHIELD en avait pléthore à disposition ! Mais non.

Je suivais donc les deux agents, direction les cellules du quartier général du SHIELD. A mon plus grand regret. Il y avait un problème qui m'attendait en haut qui était bien plus intéressant que les possibles blessures d'un prisonnier. Apparemment, cela faisait un moment qu'il était prostré au sol et ça commençait à inquiéter. J'évitais toujours soigneusement de passer par ici et j'avais mes raisons : les hommes et femmes enfermés dans cet endroit me faisaient froid dans le dos. Pourtant, j'essayais de n'en rien montrer quand on me fit passer le petit portique de sécurité pour entrer dans un long couloir.

Quelques prisonniers nous injurièrent au passage mais je gardais mon regard fixe, au loin devant moi. Pas question de leur faire le plaisir d'avoir l'air de m'en soucier, d'être touchée par ce qu'ils pouvaient faire. J'avais appris que beaucoup étaient des prisonniers d'HYDRA. Et si j'avais été un peu plus téméraire, j'en aurais profité pour tenter de récolter des informations qui m'intéressaient. Comme qui avait bien pu nous balancer dans l'océan, Fitz et moi. Mais ce n'était pas le moment.

Les deux agents s'arrêtèrent enfin dans une cellule où un homme était à terre. Armée de mon kit médical, j'entrais avec eux dans l'espace clos et m'agenouillais près du blessé. Il avait une partie du crâne en sang après une violente chute apparemment. Je vérifiais qu'il n'avait pas une possible commotion cérébrale avant de lui désinfecter la plaie et de mettre des pansements pour maintenir la plaie, superficielle, fermée.

Je quittais ensuite la cellule, recommandant aux gardiens de le surveiller aujourd'hui et cette nuit, surtout s'il s'endormait. Un prisonnier mort, ça faisait tâche. A mon avis, en tous cas. En m'adressant à peine trois mots, les agents m'indiquèrent ensuite la sortie. Apparemment, je devrais faire le chemin en sens inverse seule. Je me mis donc en marche, évitant toujours le regard des prisonniers, pensant à ce qu'ils avaient pu faire, qui ils pouvaient être, ce qu'ils auraient pu m'apprendre.

Non Jemma. Concentre toi. Je me forçais à penser à ce qui m'attendais en haut. Ma petite vendetta personnelle, HYDRA, pouvaient attendre. Avec toutes ces histoires extra-terrestres, nous avions mieux à faire en ce moment. Remarque, personne ne m'en voudrait... Depuis un petit moment, HYDRA inquiétait le SHIELD et ses agents autant que les Aliens.

Plongée dans mes pensées, je manquais de ne pas entendre les voix dans le couloir suivant. Heureusement, je m'arrêtais juste avant le tournant, me stoppant net, espérant qu'on ne m'avait pas entendue arriver. Je tendis l'oreille, la conversation ne s'était pas interrompue. Bien. Le couloir était désert et ça avait l'air plutôt secret.

Je m'apprêtais à faire demi-tour pour trouver une autre sortie (car il devait bien y en avoir une) quand j'entendis le nom d'HYDRA. Et "infiltration" aussi. Je haussais un sourcil, intriguée. Quelqu'un aurait-il envie, comme moi, de détruire HYDRA de l'intérieur, d'en apprendre plus sur eux ? J'entendis alors l'une des deux personnes tourner les talons et s'en aller alors que l'autre venait dans ma direction. Je décidais donc de sortir de ma cachette et me retrouvais face à l'agent Kane.

Aussitôt, je m'arrêtais. Je ne la connaissais pas très bien mais elle m'avait toujours parue sympathique. Peut-être pourrait-elle m'aider ? Peut-être que ma venue dans ces cellules auraient un intérêt plus grand que juste aller soigner une pauvre plaie. Je pris mon courage à deux mains et me lançais :

"Excuse-moi, je vous ai entendues parler un peu et..."

J'hésitais. Elle allait peut-être m'en vouloir. Me faire disparaître pour que je ne parle pas. Allez Jemma, sois plus courageuse. Même s'il y a des risques... Tu n'en as jamais vraiment pris et tu as quand même fini au fond de l'océan, non ? De toutes évidences, ça ne te réussit pas alors bouge-toi. Je continuais donc, moins fort :

"Et je crois que ça m'intéresse. Moi aussi je veux des renseignements sur HYDRA."



"The steps you take don't need to be big. They just need to take you in the right direction."
It means you and I are invincible, Fitz. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Kane
SHIELD
♠ Classe et nom de code : Agent K, comme dans Men in Black ♠ Emploi : Agent au SHIELD ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Did you just say HYDRA ? [Jemma & Noa]   Ven 13 Avr 2018 - 11:37
Did you just say HYDRA ?

La discussion avec Jessica touche à sa fin, et Noa, bien que méfiante, semble se détendre en sachant qu'elle pouvait compter sur elle pour infiltrer HYDRA et retrouver Jack Holloway. En attendant que son aînée revienne avec des informations, elle resterait tranquille et s'occuperait de sa blessure jusqu'à ce qu'elle soit pleinement cicatrisée.

Alors que Jessica s'éloigne, Noa se décide à tourner les talons pour partir elle aussi. Les prisonniers à la solde d'HYDRA sont assez excités, pour le coup, mais comme c'est quelque chose d'assez habituel quand ils voient un agent du SHIELD, Noa ne s'en préoccupe pas plus que ça. Et puis, elle recommence à avoir mal, autant qu'elle ne traîne pas et se dirige au plus vite vers l'infirmerie histoire d'en finir une bonne fois pour toutes.

Alors qu'elle se dirigeait vers une sortie, l'agent K se retrouve face à l'agent Simmons. Une spécialiste de la biochimie humaine, qu'elle ne connaissait pas plus que ça, bien qu'elle l'ait croisée une paire de fois dans les couloirs et qu'à chaque fois elles s'étaient échangé un sourire sans s'arrêter. Mais la voir réellement ici, dans les geôles du SHIELD, il y a de quoi être un peu surpris. L'agent semble hésiter avant de se lancer :

Excuse-moi, je vous ai entendues parler un peu et...

Ah. Une oreille indiscrète. En même temps... Noa pense que Simmons n'est pas une mauvaise personne, de ce qu'elle sait ; elle est au SHIELD depuis un moment, fait preuve d'une loyauté sans faille pour l'organisation, donc elle a peu de chances d'être une taupe de l'ennemi. Noa reste cependant immobile, attendant la suite et ne montrant qu'un masque neutre, jusqu'à ce que Simmons lui souffle :

Et je crois que ça m'intéresse. Moi aussi je veux des renseignements sur HYDRA.

Tiens donc. Noa se détend un peu plus en entendant la parole de Simmons ; une alliée potentielle supplémentaire pour rappeler à HYDRA qu'ils ne sont pas les patrons. Qui plus est, alliée qui semble vraiment vouloir en découdre avec eux, comme si elle avait une revanche à prendre. Bon, la journée n'était pas totalement perdue, c'est une bonne chose.

Avec un sourire, Noa détend l'atmosphère en déclarant :

Malheureusement, je n'ai pas grand-chose à te mettre sous la dent. Mais je t'avoue que je suis curieuse de savoir pourquoi tu veux ces renseignements... Et que nous ferions mieux, pour en discuter, de nous éloigner d'autres potentielles oreilles indiscrètes.

De la main gauche, elle l'invite à la suivre, tandis que sa main droite continue de se poser sur son flanc pour tenter de masquer la douleur qui en irradie. Une fois assurée qu'elles étaient tranquilles, Noa fait face à Simmons et reprend :

Je ne sais pas où on en est des taupes ici, aussi je ne veux prendre aucun risque. Qu'est-ce qui te motive à vouloir toi aussi des infos sur eux ? Quel genre d'infos il te faudrait ? Et désolée si je parais un peu... abrupte, mais il me faut un contexte pour savoir si je peux faire confiance ou non.



Sbaff:
 


“Le courage, c’est d’agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense réserve à notre effort l’univers profond, ni s’il lui réserve une récompense.” Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jemma A. Simmons
SHIELD
♠ Emploi : Biochimiste - Agent du SHIELD niveau 5 ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Did you just say HYDRA ? [Jemma & Noa]   Sam 14 Avr 2018 - 16:55
Jemma ft. Noa
Did you just say HYDRA ?
'Cause I'm kinda interested.


"Malheureusement, je n'ai pas grand-chose à te mettre sous la dent. Mais je t'avoue que je suis curieuse de savoir pourquoi tu veux ces renseignements... Et que nous ferions mieux, pour en discuter, de nous éloigner d'autres potentielles oreilles indiscrètes."

Noa s'offrit d'un sourire que je retournais avec peine. J'étais déçue mais je la suivis pourtant. Après tout, si je ne le faisais pas, j'aurais l'air plus que suspecte. Et puis, peut-être avait-elle finalement quelques informations pour moi, même si elle ne le savait pas encore. Je devais saisir l'opportunité, peu importe où, quand et comment elle se présentait.

Je lui emboitais donc le pas, notant au passage sa posture étrange. Si elle tentait de le cacher, c'était raté avec moi. J'avais vu de nombreuses blessures, entre autre au cours de mes missions à bord du bus. Et de toute évidence, Noa était blessée. Quand ? Comment ? Je ne m'en souciais pas trop mais en revanche, la façon dont elle se tenait m'inquiétait.

Une fois à l'abri des oreilles indiscrètes, Noa reprit la parole :

"Je ne sais pas où on en est des taupes ici, aussi je ne veux prendre aucun risque. Qu'est-ce qui te motive à vouloir toi aussi des infos sur eux ? Quel genre d'infos il te faudrait ? Et désolée si je parais un peu... abrupte, mais il me faut un contexte pour savoir si je peux faire confiance ou non."

Des taupes. Alors mes soupçons étaient fondés. Quand j'avais été infiltrée chez HYDRA, je n'avais jamais pu m'assurer qu'ils avaient infiltré le SHIELD. Maintenant, je savais. Ils étaient bel et bien parmi nous et c'était sûrement l'un d'entre eux qui nous avait trahi et balancé vers une mort certaine, Fitz et moi. Je sentis la rage monter en moi. Quelle bande de vauriens.

Je gardais pourtant un air neutre. Pas besoin d'éveiller encore plus les soupçons de Noa. A mon avis, au vu de ce que je venais de lui dire, elle se méfiait assez de moi comme ça. Quant à tout lui raconter... Ca me semblait bien ma meilleure option en cet instant. Sans cela, jamais elle ne me ferait confiance et jamais elle ne me révèlerait ce qu'elle savait. Pire, elle aurait pu me prendre pour une espionne.

Mais par où commencer ? Notre chute dans l'océan. Ca paraissait plutôt clair. Quant au genre d'info, il n'y en avait que deux que je voulais vraiment : qui avait voulu nous tuer et combien d'agents d'HYDRA étaient chez nous. Même si je doutais qu'elle ait vraiment la réponse à cette question. En revanche, pour ce qui concernait la première, j'avais une chance. Infime mais il ne fallait pas perdre espoir.

"J'ai mes raisons pour leur en vouloir, hormis le fait qu'ils ne sont qu'un ramassis d'assassins qui méritent la prison voire pire. Je suis presque sûre que l'un d'entre eux a trahi mon équipe... Enfin, celle de Coulson. Je suis certaine que c'est à cause d'HYDRA que Fitz..."

Je ne parvins pas à terminer ma phrase. C'était trop douloureux à exprimer. Je ne pouvais pas. Je n'arrivais pas à mettre des mots sur ce qui était arrivé à mon meilleur ami. Je ne voulais pas. Alors je passais à la suite. D'un ton plus dur, plus déterminé.

"Je veux savoir qui. Et je veux découvrir tous les agents infiltrés pour leur faire payer."



"The steps you take don't need to be big. They just need to take you in the right direction."
It means you and I are invincible, Fitz. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Kane
SHIELD
♠ Classe et nom de code : Agent K, comme dans Men in Black ♠ Emploi : Agent au SHIELD ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Did you just say HYDRA ? [Jemma & Noa]   Sam 14 Avr 2018 - 23:25
Did you just say HYDRA ?

Noa attend patiemment une réponse de Simmons, restant droite mais plus détendue. Car elle ne la considère pas comme une ennemie, du moins pour l'instant, et son instinct ne lui hurle pas de l'assommer, donc tout va bien.

La biochimiste finit par commencer une réponse :

J'ai mes raisons pour leur en vouloir, hormis le fait qu'ils ne sont qu'un ramassis d'assassins qui méritent la prison voire pire. Je suis presque sûre que l'un d'entre eux a trahi mon équipe... Enfin, celle de Coulson. Je suis certaine que c'est à cause d'HYDRA que Fitz...

Noa ne peut retenir un haussement de sourcil. Simmons était sous les ordres de Coulson, un homme de confiance de Fury, et ce dernier avait été trahi ? Et l'un de ses autres membres, collègue voire plus si affinités vu le ton employé, était porté disparu probablement à cause du traître ? Les choses sont plus graves qu'elle ne le pensait...

Simmons reprend, avec plus de gravité et d'une voix qu'elle voulait maîtrisée :

Je veux savoir qui. Et je veux découvrir tous les agents infiltrés pour leur faire payer.

C'est une excellente façon pour Noa de savoir que sa vis-à-vis a une furieuse envie de faire payer HYDRA d'une manière ou d'une autre. Au moins, elles partagent une haine quasi viscérale pour l'ennemi, elles pourraient donc collaborer.

Mais le problème, c'est que Noa n'a pas beaucoup, voire très peu, d'informations sur HYDRA. Déjà que pour un seul de ses membres, il n'y avait rien, alors imaginez pour l'organisation entière... Mais par égard envers Simmons, elle pouvait bien lui dire le peu qu'elle savait.

Sa main droite toujours sur son flanc, elle prend une inspiration avant de reprendre doucement :

Je ne sais pas grand-chose, mais je connais quelqu'un qui a accepté de m'aider pour ma quête. Par contre, pas sûre que ce quelqu'un apprécierait que je grille sa couverture, alors je me ferai juste le transmetteur avec les infos qu'elle me fournira.

Elle marque un temps d'arrêt avant de reprendre :

En tout cas, bienvenue dans le club de ceux qui veulent la peau d'HYDRA. On finira bien par avoir raison d'eux une bonne fois pour toutes, même si ça va prendre du temps.

Elle lui tend la main avec un sourire puis déclare :

Tout ce que je peux te dire, ça concerne un membre de la branche scientifique d'HYDRA. Qu'il est très dangereux et que si rien n'est fait, des vies seront en danger, et je m'y refuse. Mais... les pistes sont maigres.

Elle grimace encore en prononçant ces paroles. Bon sang que l'idée d'être au point mort l'agaçait prodigieusement... Mais elle n'a pas d'autres choix que d'être patiente et de continuer à chercher ; ils finiraient bien par commettre l'erreur qui leur serait fatale, sans qu'ils s'en rendent compte de par leur arrogance.

Noa finit par reposer son attention sur Simmons et lui demande d'un sourire :

Qu'est-ce qu'ils t'ont fait, exactement ? Si tu veux en parler bien sûr.

Et cette douleur qui ne s'effaçait pas... Saloperie. C'est là qu'elle se risque à demander, arborant une mine contrite :

Et dis-moi... T'aurais pas quelque chose pour ma blessure ? Elle a du mal à cicatriser depuis que je l'ai.



Sbaff:
 


“Le courage, c’est d’agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense réserve à notre effort l’univers profond, ni s’il lui réserve une récompense.” Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jemma A. Simmons
SHIELD
♠ Emploi : Biochimiste - Agent du SHIELD niveau 5 ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Did you just say HYDRA ? [Jemma & Noa]   Ven 20 Avr 2018 - 12:33
Jemma ft. Noa
Did you just say HYDRA ?
'Cause I'm kinda interested.


"Je ne sais pas grand-chose, mais je connais quelqu'un qui a accepté de m'aider pour ma quête. Par contre, pas sûre que ce quelqu'un apprécierait que je grille sa couverture, alors je me ferai juste le transmetteur avec les infos qu'elle me fournira. En tout cas, bienvenue dans le club de ceux qui veulent la peau d'HYDRA. On finira bien par avoir raison d'eux une bonne fois pour toutes, même si ça va prendre du temps."

Bien qu'elle se tienne encore le flanc, elle me tend la main avec un sourire. Je la lui serre, lui rendant son sourire tout en intégrant les informations qu'elle vient de me donner. C'est-à-dire rien. A part peut-être que quelqu'un était déjà infiltré chez HYDRA. Mais c'était peu, très peu. Pas assez pour avoir les informations dont j'avais besoin.

Je regardais Noa se tenir le flanc avec une réelle douleur sur son visage. Et cette douleur m'inquiétait quelque peu. J'ouvris la bouche pour lui demander si je pouvais y jeter un coup d'oeil, m'assurer qu'elle ne risquait pas grand chose, quand elle reprit, toujours avec un ton aussi doux qu'elle pouvait être l'une des agents les plus à même de refaire quelques portraits.

"Tout ce que je peux te dire, ça concerne un membre de la branche scientifique d'HYDRA. Qu'il est très dangereux et que si rien n'est fait, des vies seront en danger, et je m'y refuse. Mais... les pistes sont maigres."

Un scientifique d'HYDRA ? Peut-être l'avais-je déjà rencontré ? Peut-être avais-je travaillé pour lui lorsque j'étais sous couverture ? Certes, nous ne savions jamais vraiment ce que nous faisions, HYDRA compartimentait ses informations encore plus que le SHIELD, pour éviter les taupes. Ils avaient raison, d'ailleurs. Je n'étais pas la première, ni la dernière, à avoir infiltré leurs rangs pour quelques temps.

Mais ce scientifique précis, peut-être l'avais-je côtoyé ? Peut-être pouvais-je aider Noa et ainsi, ce serait à son tour de m'aider ? Je ne pouvais qu'espérer que ce soit le cas. Je devais trouver un plan et même si j'avais appris à manier une arme, les rudiments du combat, je n'étais pas un agent de terrain et, toute seule, je ne risquais pas d'arriver à grand chose.

Alors que mes pensées vagabondaient, le regard dans le vide, Noa reprit :

"Qu'est-ce qu'ils t'ont fait, exactement ? Si tu veux en parler bien sûr."

Je hochais la tête et me pinçais les lèvres, réfléchissant par où commencer. Je me reconcentrais sur l'agent en face de moi. Elle n'avait pas l'air bien du tout, elle avait même pâli au cours de ces quelques minutes. J'allais retenter ma chance pour lui proposer de jeter un coup d'oeil à ses côtes quand elle me coupa l'herbe sous le pied :

"Et dis-moi... T'aurais pas quelque chose pour ma blessure ? Elle a du mal à cicatriser depuis que je l'ai."
"Bien sûr. Relève ton t-shirt s'il te plaît."

Elle obtempéra et je vis alors l'énorme bleu qui recouvrait son flanc. Vu sa couleur, il datait d'il y a déjà plusieurs jours voire plusieurs semaines. Mais il était si étendu que je soupçonnais que ça ne soit pas seulement une ecchymose. Surtout si ça lui faisait toujours un mal de chien. Elle pouvait bien avoir quelques côtes fêlées en dessous et, dans ce cas, elle devait être soignée et surtout arrêter les missions pour quelques temps.

Je commençais donc à palper sa blessure, pour voir si aucun os n'était cassé et où elle avait mal exactement, palpant doucement puis de plus en plus fort pour connaître le degré de fracture et leur situation exacte.

Après réflexion et quelques secondes de silence, je décidais que c'était peut-être le moment de répondre à sa question. Nous n'avions pas grand chose d'autre à faire et, apparemment, le couloir était bien désert. Personne pour nous espionner, aucune oreille ou aucun oeil indiscrets. Parfait. Même si ce qui m'était arrivé n'était pas un secret, je n'aimais pas en parler. Et ce que j'avais déjà compris - l'infiltration d'un agent HYDRA au sein de notre équipe - était loin d'être connu de tous. Mieux valait donc que peu de monde le sache. Ce serait mieux pour tout le monde. Mais si je voulais que Noa m'aide, je devais lui raconter. C'était la moindre des choses pour qu'elle comprenne. Et qu'elle m'aide.

"Pour HYDRA... Je crois que l'un d'entre eux avait infiltré l'équipe du bus. Et... Et il nous a balancé dans l'océan, Fitz et moi. On a failli mourir et... et Fitz a été sévèrement blessé."

J'arborais une mine triste. Repenser à l'accident me faisait toujours aussi mal. Je me souvenais de ce que j'avais ressenti, de l'air rentrant dans mes poumons juste avant que la vitre n'explose et que la pression de l'eau manque de me faire recracher tout l'oxygène. La longue, longue remontée vers la surface. Et la peur d'avoir perdu la personne à qui je tenais le plus au monde.

Je sentis les larmes me monter aux yeux mais les chassais d'un revers de la main, me concentrant sur la blessure de Noa, comme si de rien n'était, espérant qu'elle n'avait pas remarqué ce moment de faiblesse.



"The steps you take don't need to be big. They just need to take you in the right direction."
It means you and I are invincible, Fitz. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Kane
SHIELD
♠ Classe et nom de code : Agent K, comme dans Men in Black ♠ Emploi : Agent au SHIELD ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Did you just say HYDRA ? [Jemma & Noa]   Ven 27 Avr 2018 - 16:28
Did you just say HYDRA ?

Bien sûr. Relève ton t-shirt s'il te plaît.

Noa s'exécute, et avise d'un œil un peu inquiet l'énorme hématome qui recouvre sa plaie. Parce qu'il y avait probablement quelque chose dessous qui la faisait souffrir depuis tout ce temps. Elle laisse l'agente la palper, grimaçant quand elle appuie là où ça fait le plus mal, mais la remercie en silence. Elle lui permettait de remplir en partie la promesse qu'elle avait fait à Jessica, à savoir s'occuper de sa plaie avant qu'elle ne se repose et la laisse se résorber complètement.

Noa reporte son attention sur la jeune femme quand elle finit par lui répondre :

Pour HYDRA... Je crois que l'un d'entre eux avait infiltré l'équipe du bus. Et... Et il nous a balancé dans l'océan, Fitz et moi. On a failli mourir et... et Fitz a été sévèrement blessé.

Elle grimace en entendant la réponse. Elle avait de bonnes motivations pour vouloir des infos sur HYDRA, afin de les sortir de la fourmilière du SHIELD à coup de pied aux fesses. Et encore, elle reste polie.

L'agent K esquisse un sourire doublé d'une grimace de douleur avant de répondre :

C'est une bonne raison. Comme promis, dès que j'ai des infos, je te les transmets.

Elle marque un temps d'arrêt avant de reprendre d'une voix basse :

Par contre, elles arriveront très probablement au compte-gouttes, alors ne t'attends pas à recevoir un tombereau d'informations à notre prochaine rencontre. D'ailleurs... A qui dois-je des remerciements pour ma blessure ? Et à quel service dois-je me rendre pour faire des remerciements et transmettre des informations confidentielles ?

Elle a laissé un sourire se dessiner sur son visage alors qu'elle continue de laisser la jeune femme s'occuper de sa blessure, respirant profondément pour tenter d'atténuer la douleur au mieux.

Elle se mure dans le silence, en attendant une réponse de la jeune femme et réfléchissant à ce qui allait se passer par la suite. Quand elle se serait reposée et que sa plaie cesserait de lui faire mal. Quand elle serait de nouveau en état de traquer HYDRA jusqu'au fin fond de l'Univers s'il le fallait, pour les mettre hors d'état de nuire. Quand elle pourrait de nouveau avoir une vie, retourner à son appartement, inviter sa meilleure amie pour des soirées pyjama quand elle aurait des congés. En somme, être une agente du SHIELD avec un train de vie plutôt normal.

Elle soupire puis pose son regard sur la jeune femme :

Il va bien, maintenant ? Ton ami, je veux dire. S'il a besoin, l'infirmerie est au top, ils le remettront sur pied en un rien de temps. Et si c'est d'une épaule qu'il a besoin... Il t'a toi. Ne l'oublie pas, on doit toujours être là pour ses amis. Et ils sont pas nombreux, ici au SHIELD.

Et elle pose une main sur le bras de la jeune femme pour lui apporter son soutien silencieux.



Sbaff:
 


“Le courage, c’est d’agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense réserve à notre effort l’univers profond, ni s’il lui réserve une récompense.” Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jemma A. Simmons
SHIELD
♠ Emploi : Biochimiste - Agent du SHIELD niveau 5 ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Did you just say HYDRA ? [Jemma & Noa]   Mar 1 Mai 2018 - 16:06
Jemma ft. Noa
Did you just say HYDRA ?
'Cause I'm kinda interested.


Noa grimace tandis que je palpe ses côtes. Oui, ça me semble cassé. Si j'étais au laboratoire, je pourrais lui donner des antalgiques et quelque chose pour accélérer la guérison mais à voir l'hématome, j'avais peur qu'il faille aussi re-casser l'os pour être sûr qu'il se réparait correctement, dans le bon angle. Là, j'avais un doute. Surtout que sa cicatrice avait peut être été infectée par un bout d'os. Et là, ça demanderait à être de nouveau ouvert.

"C'est une bonne raison. Comme promis, dès que j'ai des infos, je te les transmets. Par contre, elles arriveront très probablement au compte-gouttes, alors ne t'attends pas à recevoir un tombereau d'informations à notre prochaine rencontre. D'ailleurs... A qui dois-je des remerciements pour ma blessure ? Et à quel service dois-je me rendre pour faire des remerciements et transmettre des informations confidentielles ?"

Je hochais la tête. Je soupçonnais que quelqu'un était bien infiltré chez HYDRA et elle me donnait raison. Mais je supposais aussi que sortir des informations était difficile. J'en savais quelque chose : pendant ma mission chez eux de plusieurs mois, je n'avais presque rien appris. Pourtant, j'étais loin d'être stupide. J'aurais dû en apprendre plus mais ils segmentaient encore plus leurs informations que le SHIELD. Tout arriverait au compte-goutte mais si, à termes, cela pouvait me permettre d'arrêter le traître qui avait fait tant de mal à Fitz et tous les autres de son espèce, ça m'irait très bien.

"Jemma, Jemma Simmons. Biochimie et bio-ingénierie humaine et alien."

Je souris et lui tend la main, attendant qu'elle se présente à son tour même si je n'en avais pas entièrement besoin. Je l'avais déjà croisée. Certes, les agents de terrain retenaient rarement les noms des scientifiques mais le contraire était plutôt faux.

"De toutes façons, tu vas devoir passer au labo pour être soigné, je dois te remettre ces os en place, nettoyer la plaie et te donner de quoi guérir correctement."

Je lui souris et la laisse rabaisser son t-shirt après m'être relevée. En fait, plus vite elle irait au laboratoire, mieux ce serait. J'avais du mal à comprendre comment elle pouvait être restée si longtemps sans rien faire, pensant que ça partirait tout seul. Certes, on ne voyait pas grand chose de l'extérieur mais en tant qu'agent de terrain, elle aurait dû savoir que ça ne voulait rien dire. Surtout avec la douleur qu'elle semblait ressentir. Des os cassés, c'était une chose mais si des petits bouts c'était bien logés dans la plaie, elle avait risqué une infection carabinée et dangereuse.

J'effaçais la moue contrariée et quelque peu donneuse de leçons que j'affichais pour lui sourire doucement. Elle posa alors sa main sur mon bras et changea de sujet :

"Il va bien, maintenant ? Ton ami, je veux dire. S'il a besoin, l'infirmerie est au top, ils le remettront sur pied en un rien de temps. Et si c'est d'une épaule qu'il a besoin... Il t'a toi. Ne l'oublie pas, on doit toujours être là pour ses amis. Et ils sont pas nombreux, ici au SHIELD."

Je baisses les yeux au sol, me perdant dans mes pensées. Oui, le SHIELD avait fait du bon travail pour le sauver, l'empêcher de mourir. Mais il était resté plusieurs jours dans le coma et pour les dommages cérébraux, on ne pouvait pas faire grand chose. Même l'infirmerie du SHIELD ne savait pas encore comment reformer les connexions synaptiques. Peut-être qu'on aurait pu trouver, un jour, avec Fitz...

Quant au soutien que je pouvais lui apporter... J'avais lamentablement échoué. Les premières semaines après l'accident, après son réveil, avaient été tellement difficiles. On ne pouvait plus travailler ensemble, il devait tout ré-apprendre alors que c'était encore là, dans son cerveau. Mais impossible de s'en souvenir, de retrouver des gestes pourtant si familiers. Fitz était là, devant moi et en même temps, ce n'était pas lui. Ce n'était plus lui. Et quand il me regardait, quand je devais avoir cette mine triste, quand j'essayais d'être patiente avec lui, je voyais qu'il souffrait. Je le faisais souffrir. Alors j'étais partie. Et je le regrettais sans arrêt. Mais je n'avais pas trouvé d'autres solutions. Et j'avais bien peur que, maintenant, ça soit trop tard.

"Il a... Il a trop manqué d'oxygène et ça a détruit en partie ses connexions cérébrales. C'était difficile et je pensais que le mieux pour lui était de ne pas me voir sans arrêt, de ne pas se remémorer ce qu'il avait perdu à chaque fois qu'il me voyait. Alors je suis partie. Je ne sais même pas vraiment comment il va, aujourd'hui."

Je ne sais pas ce qui m'avait poussé à me confier à l'agent Kane mais je l'avais fait. Peut-être à cause de son sourire plutôt doux, du fait qu'elle m'avait demandé, du fait qu'elle soit extérieure à toute cette histoire. Oui. Ca devait être ça. Noa n'avait rien à voir avec notre histoire alors c'était plus facile de se confier. Et je sentais qu'un poids avait disparu de ma poitrine.



"The steps you take don't need to be big. They just need to take you in the right direction."
It means you and I are invincible, Fitz. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Kane
SHIELD
♠ Classe et nom de code : Agent K, comme dans Men in Black ♠ Emploi : Agent au SHIELD ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Did you just say HYDRA ? [Jemma & Noa]   Mar 1 Mai 2018 - 19:22
Did you just say HYDRA ?

L'autre agente finit par décliner son identité. Jemma Simmons, spécialiste en Biochimie et bio-ingénierie humaine et alien. Noa sourit et lui serre la main avant de répondre :

Kane, Noa Kane. Agent K pour le terrain. Et je suis plutôt une espionne qui brise les articulations de ses adversaires. Donc pas de spécialité particulière.

Elle baisse son T-shirt pendant que Jemma se relève et lui lance :

De toutes façons, tu vas devoir passer au labo pour être soigné, je dois te remettre ces os en place, nettoyer la plaie et te donner de quoi guérir correctement.

Merci, je passerai assez rapidement, si je tiens à rester en vie.

Noa fait allusion à sa discussion précédente avec Jessica, mais ça, Jemma ne le saurait pas avant un moment, si elles viennent à sympathiser réellement, Noa aviserait. En attendant, elle se rhabille avant de poser son regard sur Jemma quand elle lui pose sa question. La voir baisser la tête, fixer le sol, laisse supposer que ça n'avait pas été facile à gérer. Restant silencieuse, elle garde sa main posée sur le bras de Jemma et ne la brusque pas, la réponse finit par arriver :

Il a... Il a trop manqué d'oxygène et ça a détruit en partie ses connexions cérébrales. C'était difficile et je pensais que le mieux pour lui était de ne pas me voir sans arrêt, de ne pas se remémorer ce qu'il avait perdu à chaque fois qu'il me voyait. Alors je suis partie. Je ne sais même pas vraiment comment il va, aujourd'hui.

Noa reste silencieuse pendant quelques instants, gardant sa main sur le bras de Jemma et le serrant doucement pour lui témoigner son soutien. C'était une décision difficile à prendre, elle le comprend, et d'ailleurs ce n'est pas à elle de faire une quelconque leçon de morale. Elle se surprend à souffler :

Je suppose que tu ne voulais pas souffrir. Et c'est normal, enfin je crois, comme réaction. Mais tu as encore la chance d'avoir un ami en vie, peut-être en piteux état, mais en vie. Alors si je peux te donner un conseil, Jemma, c'est de rester avec lui. Ce sera dur, mais si tu as besoin de soutien... En tout cas lui aura besoin de toi. Toujours.

Elle se rend compte de ce qu'elle lui dit et lui adresse un sourire gêné en relâchant un peu son bras avant de pousser un soupir :

Désolée, c'était... déplacé et pas prévu. J'ai pas à donner mon avis sur ce genre de chose... Vivement que je retourne sur le terrain, que j'arrête de dire des conneries. Mais je ne regrette ni ne retire ce que j'ai dit, je le pense sincèrement. Garde tes amis près de toi et tes ennemis encore plus, dit le dicton.

Elle se redresse, pousse un soupir et repose son regard sur Jemma. La souffrance est quelque chose qui est personnel à chaque personne, elle ne souffre pas de la même manière que Noa et réciproquement, mais elle est aussi commune car partagée. Elle pose donc sa main sur l'épaule de Jemma et lui dit en la regardant dans le blanc des yeux :

Si t'as besoin de quoi que ce soit... Je serai là.



Sbaff:
 


“Le courage, c’est d’agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense réserve à notre effort l’univers profond, ni s’il lui réserve une récompense.” Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jemma A. Simmons
SHIELD
♠ Emploi : Biochimiste - Agent du SHIELD niveau 5 ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Did you just say HYDRA ? [Jemma & Noa]   Lun 7 Mai 2018 - 16:11
Jemma ft. Noa
Did you just say HYDRA ?
'Cause I'm kinda interested.


Elle garde sa main sur mon bras, la serrant doucement et m'apportant un peu de réconfort. Je tentais d'esquisser un sourire malgré la peine qui étreignait mon coeur à chaque fois que j'évoquais le sujet. Regardant toujours mes orteils, préférant ça que de laisser voir à Noa que je souffre, je l'entends me dire d'une voix douce :

"Je suppose que tu ne voulais pas souffrir. Et c'est normal, enfin je crois, comme réaction. Mais tu as encore la chance d'avoir un ami en vie, peut-être en piteux état, mais en vie. Alors si je peux te donner un conseil, Jemma, c'est de rester avec lui. Ce sera dur, mais si tu as besoin de soutien... En tout cas lui aura besoin de toi. Toujours."

Je sentis mon souffle s'arrêter. J'avais du mal à déglutir soudainement. Alors voilà ce que tout le monde pensait : j'aurais dû rester avec Fitz, le soutenir même si c'était dur pour lui, et surtout pour moi. Et tout le monde avait raison : j'avais été égoïste et certainement pas assez forte. Sauf que c'était trop tard. Je ne pouvais pas revenir en arrière et je ne savais pas comment réparer mes erreurs. J'allais devoir vivre avec mais j'avais bien peur que cela signifiait que j'avais perdu mon meilleur ami.

Et tout le monde savait que j'avais échoué. Tout le monde, même ceux qui venaient de me rencontrer pensait que j'avais mal agi, que je n'avais pas fait le bon choix. Et ça me mettait en colère, ça m'attristait aussi. J'avais presque envie de hurler et de balancer des objets dans les murs.

Mais je n'en fis rien. Ce n'était pas mon genre. Je restais donc là, les yeux fixant le sol, le souffle court et incapable de décrocher un mot pour me défendre, lui dire qu'elle ne nous connaît pas, ni Fitz, ni moi, lui dire que même si elle essaie de bien faire, elle n'y arrive pas. Mais peut-être était-ce suffisant, de ne rien dire ? Elle reprit, après un moment de silence :

"Désolée, c'était... déplacé et pas prévu. J'ai pas à donner mon avis sur ce genre de chose... Vivement que je retourne sur le terrain, que j'arrête de dire des conneries. Mais je ne regrette ni ne retire ce que j'ai dit, je le pense sincèrement. Garde tes amis près de toi et tes ennemis encore plus, dit le dicton."

Je relève la tête vers elle en entendant ses excuses. Elle tente un sourire, comme pour s'excuser, et se redresse avec un soupir. Je lève ma main, la plaçant sous son coude sans la toucher, au cas où sa blessure la rende trop faible. Et je prends mon courage à deux mains pour enfin lui répondre :

"Je... Si je pouvais, je le ferais. Mais ce n'est pas si simple, je ne peux pas juste me pointer et faire comme si de rien n'était. Je ne sais même pas où il est ou s'il n'est pas fâché contre moi."

Je fais quelques pas pour sortir du couloir où nous nous sommes cachées des oreilles indiscrètes. Noa me suit avant de poser sa main sur mon épaule, d'un geste encore doux et amical. Si je pense avoir été jugée il y a quelques instants, je sais aussi qu'elle ne me veut aucun mal et que même, je n'ai pas rencontré quelqu'un d'aussi gentil et prêt à m'apporter son soutien depuis longtemps. Depuis l'équipe du bus en fait... Et je me dis que, peut-être, elle et moi pouvions devenir amies, tout en s'aidant mutuellement.

Comme pour confirmer mes pensées, l'agent Kane souffla :

"Si t'as besoin de quoi que ce soit... Je serai là."

Je gardais mon regard fixé dans le sien et je n'y vis que de la gentillesse. Cela me rassura. Elle ne semblait pas me mentir et je pouvais au moins l'éliminer de la liste potentiel des membres d'HYDRA infiltrés au SHIELD. De la liste de ceux qui avaient voulu nous éliminer, aussi. Mieux : elle pouvait m'aider à faire toute la lumière sur cette histoire, m'aider à passer à autre chose et peut-être à avoir le courage de parler à Fitz.

"C'est gentil. Mais on devrait monter au laboratoire avant que ta blessure ne pose vraiment problème."

Bien qu'elle soit debout, je voyais bien qu'elle avait toujours mal. Je plaçais une main dans son dos pour la faire avancer avec moi, pour la soutenir en marchant, sait-on jamais. Elle n'était pas quelqu'un de faible mais vu sa blessure, il y avait tout de même un risque. Il faudrait vraiment qu'elle se repose une fois soignée... Mais je doutais qu'elle ait très envie de se tourner les pouces. Peut-être pouvait-elle m'aider un peu plus ?

"Dis-moi, si tu as du temps pendant ta convalescence... Que dirais-tu de... M'apprendre à tirer et à me battre ?"

Ca faisait un moment que j'y pensais et un moment que je m'entraînais un peu au stand de tir mais j'avais besoin de conseils. Et qui pouvait être mieux placée qu'une agent de terrain ? Surtout avec la réputation qu'avait Noa... Elle était peut-être le meilleur prof que je pourrais avoir alors autant tenter ma chance.



"The steps you take don't need to be big. They just need to take you in the right direction."
It means you and I are invincible, Fitz. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Kane
SHIELD
♠ Classe et nom de code : Agent K, comme dans Men in Black ♠ Emploi : Agent au SHIELD ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Did you just say HYDRA ? [Jemma & Noa]   Mar 8 Mai 2018 - 21:01
Did you just say HYDRA ?

Noa grimace quand Jemma lui lance avec un sourire :

C'est gentil. Mais on devrait monter au laboratoire avant que ta blessure ne pose vraiment problème.

L'agente hoche la tête et commence à marcher, soutenue par Simmons qui pose une main dans son dos pour l'aider à avancer et pour la retenir si elle flanchait. Heureusement, Noa est plutôt costaud, si elle a tenu jusqu'à maintenant, elle pourrait bien tenir jusqu'à ce qu'elles arrivent au laboratoire.

Alors qu'elles atteignent l'ascenseur, Jemma, qui continue de s'assurer que Noa marche droit, finit par lui demander d'une petite voix :

Dis-moi, si tu as du temps pendant ta convalescence... Que dirais-tu de... M'apprendre à tirer et à me battre ?

Au début, Noa reste muette. Pas parce qu'elle refuse ou quoi que ce soit, mais juste parce qu'elle-même avait appris des plus grands avant de commencer à transmettre ce qu'elle sait à Wanda Maximoff, quand celle-ci avait été envoyée au SHIELD par Stark pour qu'elle s'entraîne. Un sourire se dessine sur ses lèvres : si elle avait pu être prof une fois, elle pouvait très bien recommencer. En attendant l'ascenseur, elle tourne légèrement la tête vers Simmons et lui sourit pour lui répondre :

Bien sûr. Avec grand plaisir même, je déteste ne rien faire. Tu dois avoir quelques bases, ça t'ennuie de me montrer rapidement ? Mime juste, hein, ne m'en colle pas une, bien que des fois je le mérite.

Elle rit légèrement avant de grimacer, pile quand l'ascenseur arrive pour les emmener au laboratoire. Poussant un soupir, elle s'engouffre dedans en compagnie de Jemma et appuie sur le bouton avant de reprendre :

Je suppose qu'il faudra que je limite les mouvements, alors il faudra que tu me montres tout ce que tu sais et que tu me montres que tu enregistres toutes les infos et que tu es capable de les appliquer. C'est comme ça que j'ai appris, en observant et en pratiquant tous les jours.

Hé oui, même les meilleurs ne s'arrêtent jamais d'apprendre. Pendant que l'ascenseur continue tranquillement son chemin - d'ailleurs Noa pensait qu'il allait plutôt rapidement, mais passons - elle pose de nouveau son regard sur Jemma avant de reprendre :

Tiens, montre-moi ta posture, pour commencer. Comment tu te tiens pour te battre ? En général, j'entends. Ça permettra de poser les bases et de voir ce dont tu as besoin.

L'ascenseur finit par atteindre l'étage du laboratoire, et Noa laisse passer Jemma devant elle avant de se diriger vers l'endroit où elle pourrait enfin traiter sa blessure correctement. Et une fois que ce sera fait, elle prendra le temps nécessaire pour se reposer et transmettre ce qu'elle sait à Jemma pour qu'elle se sorte de situations compliquées toute seule. Elle avait bien envie de la prendre sous son aile, cette jeune femme au grand potentiel, et elle le ferait.



Sbaff:
 


“Le courage, c’est d’agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense réserve à notre effort l’univers profond, ni s’il lui réserve une récompense.” Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Did you just say HYDRA ? [Jemma & Noa]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Did you just say HYDRA ? [Jemma & Noa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


 Sujets similaires

-
» recherche hydra flak tank
» Vipère. - « Hail Hydra ! Immortel Hydra ! »
» Résumé de la partie du vendredi 14/09
» 2nd Round: Jemma Massey vs Bryci
» PV HYDRA





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Extérieur de Los Angeles :: Base du SHIELD-