Partagez | 
 

Le contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Marvel
Admin
MessageSujet: Le contexte   Mar 24 Avr 2018 - 21:18
Le contexte


Les New-Yorkais sont un groupe résilient, il n’y a pas à dire. Ils ont pris l’habitude de voir leurs quartiers détruits tous les trimestres pour ressurgir de leurs cendres la semaine suivantes. Les mutants. Iron-Man. Les Aliens tombés du ciel en 2012 et les attentats. Face à ces individus dangereux contre lesquels les lois ne peuvent rien s’ils ont décidé de n’en faire qu’à leur tête, le gouvernement avait mis en place la Grande Purge. Deux ans d’enfer et de couvre-feux, où mutants, héros, et les humains qui osaient les cachés ont été traqués d’une même main de fer par les Sentinelles, gigantesques robots conçus pour traquer l’exceptionnel et la résistance. L’humanité avait gagné pourtant, tous mains dans la main pour renverser le gouvernement et voter pour un nouveau président, voter pour la paix. John Liesmith avait fait table rase de l’ancien gouvernement. Mutants et humains égaux devant la loi et un groupe de héros, les Avengers II comme milice supra-humaine du gouvernement pour lutter contre les troubles que les humains ne pouvaient prévoir.

Janvier 2016, la mort retombe du ciel lorsque Thanos mène un nouvel assaut contre l’humanité, contre New York. Devant faire face seule, l'Humanité débordée par des adversaires technologiquement bien plus avancés agit alors de l'unique façon qu'elle connaisse : en frappant fort. New-York n'est plus que ruines et décombres radioactifs. Mais les New-Yorkais survivent, s’exilent, exportent leurs héros dans tous les Etats-Unis. Les Asgardiens, en exil depuis l’attaque d’Asgard par les Jotuns. Mars 2017 une armée est partie reconquérir Asgard, perdu aux mains des Jotuns deux ans auparavant : Extraterrestres en exil, mutants en mal de noble cause à défendre, ou bien Inhumains un peu timbrés accro à l'adrénaline, tout combattant capable de tenir tête à un Jötun furieux est le bienvenu. Et ils ont presque vaincus : ils sont revenus vivants, accompagnés de Thor, Heimdall, Frigga, jusqu'alors prisonniers. La résistance s'organise et les Asgardiens ne se cachent plus, fiers.

Xandar et le SWORD prennent une place de plus en plus importante dans les affaires humaines : Xandar est officiellement sur Terre en ambassade et recrute, forme des Nova Corps. Il s'agit de renforcer la Terre dans le but de former une alliance contre Thanos, qui se rapproche vraisemblablement de plus en plus de la Terre. Que New York ne se reproduise jamais.

Le SHIELD qui était tombé en disgrâce a repris du service, car le challenge est de taille : Hydra n’est pas morte. Hydra les a infiltré et a gangrené leurs rangs et chaque agent ose à peine respirer alors même que les traîtres ont fui leurs rangs. Les héros et les espions guettent leurs ennemis. Ils attendent qu’ils sortent de tout partout : de l’organisation du SHIELD et des planètes lointaines, du trafic de mutant et des laboratoires, des rumeurs d’un satellite au-dessus des têtes et des perturbations magiques, sous un visage ami ou un visage extra-terrestre.

4 ans de relative tranquillité depuis l’élection de Liesmith, qui a mis fait aux persécutions des sur-humains. Sans attaque nouvelle de Thanos, sans nouvelle Purge de haine, on recolle les morceaux de New York détruit, à Los Angeles, et les Avengers ont annulé le lancement de missiles prêts à faire surgir l’âge d’Hydra. Fin du monde annulée à répétition et les héros se multiplient dans les ruelles sombres. Mais cela fait quatre ans, et les élections approchent. Hydra a décidé de suivre le modèle de Loki : laisser le peuple choisir son poison. Nouvelle arme : la démocratie.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marvel
Admin
MessageSujet: Re: Le contexte   Mar 19 Fév 2019 - 17:07
Le contexte


L'Amérique est à présent dans la dernière ligne droite de la campagne électorale. D'ici quelques semaines à présent, le peuple va une nouvelle fois être appelé aux urnes afin de choisir son prochain président. Monsieur Liesmith obtiendra-t-il un second mandat ? Ou bien, son adversaire, Ophélia Sarkissian lui succédera-t-elle à la tête du pays ?

Chaque camp lance ses dernières forces dans cette bataille démocratique, rassemblant encore une fois ses partisans et ses têtes d'affiche dans autant de meetings à l'ambiance survoltée. Si le président sortant peu s'appuyer sur un bilan majoritairement positif, tout en présentant des projets à venir des plus séduisants, de son côté, la représentante du F.D.P. apporte avec elle un vent de fraîcheur et la promesse de profonds changements pour la société, tout en plaçant le pays au cœur de sa campagne.

Une nouvelle fois, la région de New York attire les regards, avec l'espoir de guérir ces territoires … espoir nourri par le Président encore en place, au travers de ses jeunes alliances diplomatiques avec le peuple d'Attilan. Avec le concours des inhumains du Roi Bolton, Liesmith assure avoir trouvé le moyen de purifier l'environnement jusqu'alors empoisonné depuis des années de cette partie de la côte est. Si certains parmi le peuple s'en réjouissent, d'autres voient d'un mauvais œil l'intervention d'une autre espèce dans les affaires du pays, n'ayant toujours pas digéré les lois visant à la protection et à l'intégration des mutants parmi eux, sous la présidence de Liesmith.

L'émerveillement et l'engouement qu'avait pu susciter lors des premiers mois l'arrivée des Asgardiens sur Terre, tendent à présent à s'étioler, retombant peu à peu, pour être remplacés par l'amertume et la grogne à l'encontre de ce peuple qui consomme des ressources et profitent de ce qu'a à offrir la nation, sans avoir à payer le moindre impôts, ou à fournir le moindre travail en retour, et qui parfois, provoquent quelques troubles de par leurs mœurs particulières. Toutefois ce genre de revendications ne se dit qu'à bas mot, car le peuple d'Odin inspire toujours tant le respect que la crainte.

Le plan international n'est pas en reste, car même si une paix relative règne sur  Terre, à quelques conflits localisés prêts, il n'en reste pas moins que certains points sont régulièrement abordés à l'ONU. C'est notamment le cas en ce qui concerne le monopole du Wakanda sur le vibranium, et les possibilités que ce précieux matériau offre, tant sur le plan technologique que scientifique. De même, de nombreuses interrogations subsistent quant à la situation d'Attilan. Son peuple fait-il partie de la Terre ? Cette nation a-t-elle voie au chapitre au niveau international ? Est-elle seulement une nation ? Quelles sont les intentions de son souverain vis à vis du reste du monde ? De nombreuses questions qui font encore débat et qui réclament d'avantage de clarté.

Quant à l'espace, il reste un endroit dangereux et incertain … et ceci, malgré toute la vigilance dont est capable le SWORD. Certaines rumeurs circulent … et elles ne sont pas des plus réjouissantes.

Alors malgré le calme relatif, chaque héros devrait se tenir sur le qui vive …




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Contexte évolutif
» Le Contexte du RPG
» Contexte & Saison 1
» Contexte : l'histoire de l'Entre monde
» Contexte de TMR [Labyrinthe]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: First Class :: Le pacte de Thanos-