Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !


Partagez | 
 

First Rule : Don't Panic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Admin
MessageSujet: First Rule : Don't Panic   Mer 25 Avr 2018 - 17:58

FIRST RULE : DON'T PANIC


Mission : Agents du Shield


Cela fait maintenant plus d’un an que les partisans d’Hydra se sont détachés du SHIELD. Un an que le SHIELD s’est rendu compte de son erreur. Un an que l’organisation fait de son mieux pour éviter qu’un incident de ce genre se reproduise. C’est peut-être grâce à toutes les mesures mises en oeuvre depuis la mort de Sharon Carter qu’un état d’urgence et un lockdown d’une base du SHIELD s’est aujourd’hui déclenché.

Toutes les pièces sont verrouillées, peu importe qu’elles soient occupées ou non. Dans les couloirs, les salles de contrôle, c’est la panique, on craint une nouvelle opération de l’Hydre, on craint de nouveaux dégâts qui mettront l’organisation à mal. Ceux qui ne sont pas enfermés n’ont pas tardé à rejoindre les cellules de crise, pour les autres, il va falloir vous sortir de là, que ce soit en tâchant de forcer ces portes blindées ou en usant de votre intellect. Restera ensuite à voir si vous choisissez de fuir vous aussi ou de tenter de trouver la source de cette brèche.

▬ Afin de s’assurer que la mission reste dynamique et que le rythme ne s’essouffle pas, nous vous demanderons de ne pas écrire plus de 500 mots par post.
▬ N’oubliez pas de poster un résumé en deux ou trois lignes sous spoiler à la suite de chacune de vos réponses !
▬ Vous pouvez poster plusieurs fois au cours d’un tour, cependant, assurez vous qu’au moins quatre personnes aient répondu entre chacune de vos réponses, ne serait-ce que pour permettre à tout le monde de pouvoir participer comme il le souhaite.
▬ Nous vous conseillons fortement d’utiliser les dés (rendez vous sur ce sujet), histoire de pimenter un peu les choses ! Les dés sont notamment requis pour savoir si vous parvenez à quitter la pièce dans laquelle vous êtes confiné !
▬ Vous ne pouvez participer à la mission qu’avec un seul de vos personnages, celui-ci doit absolument travailler pour le Shield.
▬ Il n'y a pas besoin de s'inscrire pour participer, du moment que votre personnage fait partie du groupe concerné.
▬ Le PNJ passera de temps de temps, que ce soit pour débloquer les choses ou pour annoncer l’effet d’une action.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SHIELD
♠ Classe et nom de code : Agent K, comme dans Men in Black ♠ Emploi : Agent au SHIELD ♠ Gif :
MessageSujet: Re: First Rule : Don't Panic   Dim 29 Avr 2018 - 22:25
First Rule : Don't Panic


Un an. Ça fait un an qu'HYDRA n'est plus en train d'infiltrer le SHIELD, que le SHIELD s'en est rendu compte, que le SHIELD a mis en place des procédures d'urgence pour éviter ce genre de situation. Mais à l'heure actuelle, ce n'est pas un agent d'HYDRA en dormance qui se retrouve coincé avec d'autres dans une salle d'une des bases, mais des agents du SHIELD. ET Noa se trouve là-dedans, sans trop comprendre dans un premier temps ce qu'il se passe, avant de pousser un long soupir.

Bon. Première étape, ne pas paniquer. Elle n'est pas claustrophobe, elle est coincée derrière une porte blindée verrouillée, avec d'autres agents, mais tout va bien. Deuxième étape, réfléchir. Ce système avait bien une faille, il y avait bien une espèce de boîtier quelque part pour l'ouvrir.

Noa regarde autour d'elle, abandonnant ce qu'elle était en train de faire, pour chercher l'objet qui leur permettrait de s'enfuir. De sortir de cette pièce pour retrouver l'air extérieur, le tout sans s'énerver ni paniquer pour ne pas manger toute l'oxygène disponible dans le volume, mais un peu d'aide ne serait pas de refus. Mai n'étant qu'un simple agent, sans invoquer son lien avec Fury - qu'elle refuse de faire - elle ne peut pas donner d'ordre, aussi se tourne-t-elle vers l'assistance pour lancer :

Et si on cherchait tous ensemble un moyen de sortir d'ici ?


HRP:
 



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SHIELD
♠ Emploi : Biochimiste - Agent du SHIELD niveau 5 ♠ Gif :
MessageSujet: Re: First Rule : Don't Panic   Mer 2 Mai 2018 - 22:00
Jemma ft. SHIELD
First rule : don't panic
Mission : SHIELD


Je tourne les talons en lançant par-dessus mon épaule :

"Ecoute, ne bouge pas, je reviens. Et ne touche à rien !"

C'est alors que je les entends. Les verrous. Je presse le pas vers la porte et tente de la tirer. Rien à faire, tout est fermé. Et un message d'urgence retentit. La base entière est verrouillée. Et je suis piégée, dans ce laboratoire. Avec Fitz.

Je me retourne vers lui et prend une grande inspiration. Pas de panique, Jemma, tu as vu pire. Et puis, vous êtes deux esprits brillants, vous allez forcément trouver une solution. Après tout, c'est un spécialiste en ingénierie, il va forcément réussir à débloquer cette fichue porte pour rejoindre une des cellules de crise où on nous dirait pourquoi la base a été mise sous scellés.

Sauf que me retrouver coincée avec Fitz, même pour un moment infime, ne me fait pas forcément rêver. La dernière fois qu'on a été coincés quelque part tous les deux, il s'est sacrifié pour me sauver, a manqué de mourir et nous voilà, aujourd'hui, nous parlant à peine, ne travaillant ensemble qu'en cas d'extrême nécessité. Comme aujourd'hui. S'il avait pu m'éviter, il l'aurait fait. Et je le comprenais. Mais il n'avait pas eu le choix et je doutais qu'il soit enchanté de se retrouver ici, bloqué avec moi.

Je revins vers lui et commençais à évaluer ce qui se trouvait dans ce laboratoire pour essayer de créer un moyen de nous sortir de là. Il y avait forcément quelque chose pour déverrouiller le boîtier de commandes ou pour forcer la porte... Cherche, Jemma.

Au bout de quelques instants, je me retournais vers Fitz qui semblait ne pas avoir bougé. Essayant de prendre une voix calme malgré l'agacement que je sentais poindre en moi, je lui dis :

"Il va falloir qu'on trouve une solution. Est-ce que tu as une idée ?"

Et rapidement, aurais-je dû ajouter. Mais c'était peut-être trop. Avec son accident, je sais qu'il avait du mal mais là, il fallait à tout prix qu'il m'aide à trouver un moyen de nous sortir de là. Parce que ce laboratoire était beaucoup trop exigu et il n'y avait ni eau, ni nourriture. Autant dire qu'il ne fallait pas que ça dure trop longtemps où on allait aux devants de vrais soucis...



Spoiler:
 


"The steps you take don't need to be big. They just need to take you in the right direction."
It means you and I are invincible, Fitz. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: First Rule : Don't Panic   Lun 28 Mai 2018 - 12:15
Leo ft. SHIELD
First rule : don't panic
Mission : SHIELD


Fitz était dans un des laboratoires du SHIELD, comme la plupart du temps, occupé à travailler avec Jemma. Il n'avait pas choisi d'être de nouveau au travail avec elle, et s'il avait pu, il aurait préféré choisir un autre partenaire même s'il savait qu'elle était la meilleure et qu'ils formaient tous les deux, un duo de choc. Les récents événements l'avait pourtant amené à douter de leur capacité à travailler ensemble. Si cela fonctionnait si bien, c'était parce qu'ils étaient amis de longue date et qu'ils étaient en symbiose tout le temps. Mais désormais il se sentait étranger à elle comme il ne l'avait jamais été, et il sentait que cela influençait leur façon de travailler ensemble, ou tout du moins, la sienne. Il ne lui avait toujours pas entièrement pardonné son abandon, mais il y travaillait.

"Ecoute, ne bouge pas, je reviens. Et ne touche à rien !"

Leo détourne son attention de l'objet sur lequel il était en train de travailler et jette un coup d'oeil à Jemma. Elle a raison, s'acharner comme ça ne servirait à rien, et dans un élan de frustration, il lâche, ou plutôt jette, les instruments qu'il avait en main et que, de toutes façons, il n'arrivait pas à manipuler correctement. Autant attendre les résultats de tissus qu'elle était partie faire analyser. Mais voilà, Jemma avait à peine prononcé ces mots que le bruit d'un verrou se fit entendre. Ce léger cliquetis était trop significatif, trop connu des deux chercheurs, pour qu'ils ne le reconnaissent pas. Leo se redressa totalement et regarda la porte : interdit. Leurs regards se croisent après qu'elle ait vainement tenté d'ouvrir la porte. Enfermés. Tous les deux. A nouveau. Fitz est là, droit comme un i, il ne bouge pas, comme si son cerveau prenait du temps pour assimiler la chose. Le traumatisme encore trop frais dans son esprit le paralyse. Il faut trouver un moyen de sortir. C'est ce que lui dit son esprit, mais il regarde un instant ses mains qui tremblent encore par moment, et se souvient que la dernière fois il a failli y laisser la vie. Et à ce moment là, il était encore en pleine possession de ses capacités psychiques et motrices. Là, c'est différent. Et bêtement, il se sentait déjà condamné.

C'est à ce moment-là que Jemma, après avoir essayait avec sa maigre force d'ouvrir la porte, revint vers lui, cherchant dans le laboratoire ce qui pourrait les aider à sortir. Bonne nouvelle il y avait déjà plus d'instruments utiles dans cet endroit que dans le caisson du SHIELD dans lequel ils avaient été largués. Elle s'affairait autour de lui et il ne bougeait pas, il se décala même à un moment pour la laisser passer mais ce fut tout. C'était comme si son cerveau ne voulait pas se mettre en marche. Mais au fond de lui, il savait qu'il devait commencer à agir au lieu de ne rien faire et de rester là, planté, les bras croisés sur le torse, sans rien faire pour aider.

"Il va falloir qu'on trouve une solution. Est-ce que tu as une idée ?"

Cette phrase le réveilla, ou du moins, à l'intérieur de lui-même. Tout aussi statique qu'auparavant, ses yeux fixèrent un temps la porte, puis se mirent à fureter dans tous les coins. Ce n'étaient que des ébauches d'idées qui lui venaient à l'esprit, mais cette porte n'était pas condamnée pour toujours, et s'il y avait une personne dans la pièce capable de détourner ce genre de sécurité c'était bien lui. L'ingéneurie c'était son domaine et il était temps qu'il le prouve. Leo se passa l'arrête du nez, les yeux clos, réfléchissant sans pouvoirr trouver ses mots, chose qui l'agaça fortement et faillit le décourager, puis il se dit qu'un challenge aussi stimulant, si on laissait de côté la mort potentielle,ne pourrait que le remettre d'aplomb. Il s'approcha de la porte et tourna le regard vers Jemma :

" - Il nous faut un appareil dégageant du froid. Du très froid."

Son idée était de mettre au point, avec ce qu'ils pourraient trouver dans la pièce, un condensateur de chaleur qui permettrait d'inverser la température et de la faire descendre (dans l'appareil uniquement entendons nous) à un degré très bas afin de geler le système automatique de la fermeture de la porte, qui, une fois neutralisé, permettrait aux deux prisonniers d'ouvrir manuellement la porte. Il ne chercha pas à expliquer avec Jemma, normalement, elle devrait le comprendre par elle-même/


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hydra
♠ Classe et nom de code : Spider Woman ♠ Emploi : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA ♠ Gif :
MessageSujet: Re: First Rule : Don't Panic   Lun 28 Mai 2018 - 14:28
Alert !

Elle avait du faire quelques recherches. Elle n’avait pas pu modifier une ligne, puisqu’elle se doutait que les informations d’Holloway était certainement venue entre les mains de l’agent Kane. Alors, elle allait lui donner un dossier similaire, qui confirmer bien l’allégeance d’Holloway senior à Hydra. Pour ça, elle devait trouver l’agent Kane.
Elle finit par la trouver, au détour d’un couloir et la suit dans une salle. Avant qu’elle ne puisse s’approcher d’elle, une alerte résonne. Autour d’elle, elle voit des gens inquiets et pour cause. Les portes se ferment selon un protocole X.

Jessica fronce les sourcils. C’est trop beau pour être une coïncidence, pas vrai ? Non, ils n’oseraient pas attaquer le SHIELD, c’est impossible. Pas avec ce laps de temps si court. Un an, c’est court. Pourtant, si le SHIELD ne s’en est pas encore remis, c’est le timing parfait. Non, elle ne peut pas croire que c’est eux si elle n’a reçu aucune information sur son téléphone. Mais si les portes se ferment, que l’alerter est lancé, peut-être qu’il y a un souci dans les télécommunications ?
Elle fixe Noa qui prend la parole avec un léger sourire. Il faut quelqu’un pour prendre les décisions, peut importe le niveau d’accréditation. Sinon, ça va être l’anarchie, tout le monde va en allait de son idée farfelue. En parlant d’idée farfelue, Jessica s’approche de l’attroupement d’agent.

- Je peux lancer une décharge sur le boitier. Il me faut jusque quelques informations, histoire que je ne fasse pas tout péter et que je bloque les portes, pour de bons. Ou tenter de la faire bouger, mais je doute un peu pour ça.

Elle tente de dédramatiser la chose, mais son idée n’est pas si farfelue que ça, non ? Elle pourrait, éventuellement, relancer une partie du système.

- Il faudrait pouvoir avoir accès au serveur central, histoire de voir ce qui cloche, aussi.


Sortir, trouver, agir. Et si possible, ne pas griller sa couverture. Surtout, ne pas se griller. Elle adresse un petit signe de tête à Kane. Au moins, dans son malheur, elle sait qu’elle est avec quelqu’un de confiance. La réciproque n’est peut-être pas réelle, pour Noa.

- Voir l’état des télécommunications de salles à salles, histoire de voir comment ça se passe dans les autres pièces.


Les agents, la priorité, sortir, les agents, trouver, agir. Ils n’ont pas forcément le choix. Il va falloir être pragmatique, ou au contraire, comme ça la démange, de rentrer dedans le plus possible.


Codage par Libella sur Graphiorum


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SHIELD
♠ Emploi : Agent du SHIELD ♠ Gif :
MessageSujet: Re: First Rule : Don't Panic   Lun 28 Mai 2018 - 21:09
Suite à mon retour de mission au sein de l’AIM je devais me rendre à un certain nombre de rendez-vous au sein du bâtiment du SHEILD. J’avais donc passé plusieurs heures aux mains des médecins pour vérifier mon état de santé physique et mental puis un entretien du type débriefing pour expliquer certains points de mon compte rendu qui pouvaient paraitre obscure pour mes supérieurs.
Tout cela s’étant bien déroulé, j’avais de nouveau mes accréditations habituelles et l’autorisation de me déplacer librement dans le bâtiment.

Comme cela faisait de nombreux mois que je n’avais pas vu mes vieux amis de laboratoires je décidais de faire un tour du côté de chez Jemma et Léopolde histoire de prendre de leurs nouvelles et surtout renouer de bons liens avec eux.
D’ailleurs il fallait que je parle à Léo de mes bâtons histoire de voir s’il n’avait pas de nouveautés de son cru à me proposer. Ayant toujours été friande de gadgets surprises bien pratique, les idées de Léo étaient toujours les bienvenue.
Quant à Jemma, sa douceur et sa gentillesse me manquaient tout simplement. Bref c’était de bons vieux amis.

Pour me rendre dans le secteur des laboratoires je devais descendre de plusieurs niveaux. Me voilà donc dans un ascenseur entrain d’attendre que le décompte de chiffre s’arrête à l’étage choisi. L’endroit était silencieux, ils nous avaient épargnés les petites musiques ridicules et bien agaçantes des hôtels.
Arrivée à 1 étage de ma destination une alarme retentie mettant l’ascenseur à l’arrêt. C’était bien ma veine. De retour et dans un ascenseur en panne. Au bout de quelques instants, en regardant l’écran de contrôle de la machine, je lu qu’il ne s’agissait pas d’une panne mais d’autre chose. Il était inscrit les mots lock down. L’ascenseur était donc verrouillé ce qui était étrange pour un endroit qui ne dors jamais.

Étonnée je pris mon mal en patience pensant qu’il s’agissait d’un problème technique ou d’un exercice.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hydra
♠ Emploi : spécialiste au sein du SHIELD + agent sous couverture pour HYDRA
MessageSujet: Re: First Rule : Don't Panic   Lun 11 Juin 2018 - 18:53
Un attroupement qui se formait autour de la porte. Une porte qui restait verrouillée. Des murmures. Ironie. Enfermé en effet à l'intérieur de la pièce. Les regards qui passaient dans la pièce. Recherche d'une issue. Aucune autre issue à vrai dire si ce n'était cette porte. Un seul aller simple. L'architecte qui avait construit la base s'était plutôt trompé sur les plans, n'ayant pensé à cette éventualité. Et déjà au bout de quelques minutes les uns et autres qui commençaient à s'agiter. Des agents inquiets après la mort de l'agent Carter. Des agents qui étaient inquiets à l'idée qu'HYDRA débarque de nouveau. Pauvre enfant. Les loups ores et déjà dans la bergerie. Comme ce jeu avec les cartes où les villageois tentaient de démasquer les loups-garous sans succès, ores et déjà en train de les décimer. Ce qui se passait à cet instant. Une attaque d'HYDRA qui n'était pas prévue à ma connaissance. Une possibilité et si c'était le cas je ne pourrai que jouer mon rôle. Ici fidèle agent du SHIELD. Le soldat loyal jusqu'au bout. Un pion qu'il pouvait déplacer sur le champ de bataille comme il souhaitait. Couverture qui n'était pas tombée auparavant qui ne tomberait pas non plus aujourd'hui même si cela signifiait peut être devoir tuer des collègues. Ce qui arriverait arrivera. Mais à cet instant je ne pensais pas à une attaque d'HYDRA si ce n'est à la possibilité d'une panne électrique. Mon regard qui ne tardait à se poser sur @Noa Kane puis @Jessica Drew qui proposait d'envoyer une décharge électrique vers la porte. Les laissant commencer à argumenter alors que je ne pouvais que me diriger vers un pan du mur facilement accessible. Ma cible repérée ou plutôt une autre porte de sortie, celle du genre qu'on ne pouvait supprimer. Me tournant finalement vers le troupeau d'agents, ce à quoi il me fait penser, qui était regroupé autour de la porte. « L'idée est risquée à comparée de celle-ci. Mais il y a peut être un moyen de sortir vieux comme le monde. Il suffit d'enlever le panneau de ventilation et passer d'une pièce par pièce à travers le conduit. Au moins cela nous éviterait les problèmes électroniques plus conséquent. » Regard posé sur @Jessica Drew. « Les petits gabaries ou ceux qui ne sont pas claustrophobes pourraient peut être y accéder. S'assurer qu'aucun autre agent n'est piégé. Après si les portes sont fermées, cela ne veut pas pour autant dire qu'on a pas de réseau, qu'on ne peut pas communiquer entre nous. » Certains qui s'inquiéteraient peut être à l'idée de fournir notre localisation à l'ennemi, mais si là était le cas alors nous serions déjà dans leur piège, fait comme des rats. Mesure qui restait à voir si elle était applicable. Et des essais qu'il fallait juste réussir. « De toute façon il va falloir se lancer un jour ou l'autre. » Défi adressé à ceux qui ne pouvaient qu'être effrayés, se convainquant déjà que c'était mieux d'attendre, passer le temps. Ayant toujours aimé l'action. Restant à voir si je réussissais à convaincre les autres.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SHIELD
♠ Classe et nom de code : Agent K, comme dans Men in Black ♠ Emploi : Agent au SHIELD ♠ Gif :
MessageSujet: Re: First Rule : Don't Panic   Mar 31 Juil 2018 - 18:27
First Rule : Don't Panic


Jessica, qui se trouve dans un coin, s'approche et lance :

Je peux lancer une décharge sur le boitier. Il me faut jusque quelques informations, histoire que je ne fasse pas tout péter et que je bloque les portes, pour de bons. Ou tenter de la faire bouger, mais je doute un peu pour ça. Il faudrait pouvoir avoir accès au serveur central, histoire de voir ce qui cloche, aussi.

Elle échange un regard avec Noa, qui se contente de hocher la tête sans dire un mot ; s'il y a bien quelqu'un pour renvoyer une décharge électrique histoire de rallumer le bousin, c'est Jessica. C'est sans compter Ward qui, tout aussi discret qu'une souris, s'approche pour leur lancer :

L'idée est risquée à comparée de celle-ci. Mais il y a peut être un moyen de sortir vieux comme le monde. Il suffit d'enlever le panneau de ventilation et passer d'une pièce par pièce à travers le conduit. Au moins cela nous éviterait les problèmes électroniques plus conséquent.

Noa lance un regard à Jessica : quitte à ce qu'elle écoute quelqu'un, elle aurait préféré que ce ne soit pas Ward... Mais il n'a pas totalement tort. Il reprend :

Les petits gabaries ou ceux qui ne sont pas claustrophobes pourraient peut être y accéder. S'assurer qu'aucun autre agent n'est piégé. Après si les portes sont fermées, cela ne veut pas pour autant dire qu'on a pas de réseau, qu'on ne peut pas communiquer entre nous.

Noa soupire et regarde l'endroit où se trouve la grille de ventilation, réfléchissant. L'idée de Ward n'est pas si mal, mais celle de Jessica non plus, quoiqu'un peu plus aléatoire si on ne connaît pas le circuit électrique du bâtiment sur les doigts. A défaut d'avoir une meilleure idée, elle s'approche de la grille de ventilation, glisse ses doigts dans le tout petit espace entre le mur et la grille et la tire vers elle, la retirant dans un bruit sec. Elle la pose ensuite au pied du mur et se tourne vers Ward :

C'ton idée, passe devant.

Puis elle lance à Jessica :

Viens avec nous, peut-être qu'on trouvera le boîtier général pour débloquer tout le monde sur le chemin. Là, on sera sûrs de ne pas aggraver la situation.


HRP:
 



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hydra
♠ Classe et nom de code : Spider Woman ♠ Emploi : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA ♠ Gif :
MessageSujet: Re: First Rule : Don't Panic   Ven 7 Sep 2018 - 11:23
Alert !

Il y a beaucoup trop de questions dans sa tête et encore, elle ignore que dans cette pièce, elle n’est pas seule à jouer double jeu pour Hydra. Elle aurait sans doute était moins rude envers lui, ou encore plus pour trahison. Elle trahi, c’est un fait, mais elle n’a pas le choix. Mais avec des si, on refait le monde, n’est-ce pas ? Elle n’est pas du genre à apprécier qu’on la contredise, surtout pas un gamin. Oui, je vous l’accorde, pour elle, ils sont tous des gamins et sont rares ceux qu’elle peut voir comme aussi âgée qu’elle, voir plus dans le cas de Logan. Pourtant, elle sait qu’elle doit se faire discrète, alors, elle se contente de le fusiller du regard. Elle comprend que ça peut être risqué, elle comprend aussi qu’elle peut relancer ainsi le système. Une chance sur deux, mais au point où ils en sont… Malgré tout il n’a pas tort. Passer par le système de ventilation serait assez logique et pourrait débloquer vers beaucoup d’autres endroits. Ils pourraient prêter main forte aux autres, ou simplement vérifier que tout va bien. Elle échange de longs regards avec Noa, elle remarque vite que Noa n’aime pas vraiment l’autre agent. Elle remarque aussi, qu’elle prend sur elle pour le bien de tous. L’agent Kane est un bon agent. Jessica lui adresse un léger signe de tête, malgré tout, l’araignée porte l’autre agent dans son cœur, même si elle l’a déjà trahi.  

Jessica ignore totalement l’agent mâle et regarde Noa avec un léger sourire, presque amusée par la situation. Puis se tourne vers Ward, une pique qu’elle n’arrive pas à garder pour elle.

- En parlant de petit gabarie, elle, elle passe. Moi, je passe, mais toi, tu es sûr de passer ?


Elle reprend alors avec sérieux, cette fois.

- Les labos ne sont pas loin. Ca n’est pas des agents de terrains, ils doivent paniqués et on a besoin d’eux. Ils sauront trouvés une solution pour… Pour je ne sais pas, c’est eux les cerveaux. Mais à mon sens, on ne devrait pas les oublier et voir ce qu’ils ont pu tirer comme informations.

Oui, en soit, c’est mieux d’ouvrir les portes, de trouver une solution, mais il y a des agents qui ne sont pas habitués et il serait tout autant normal d’aller aider ceux qui en ont peut-être besoin, ceux qui auront une idée sans déclencher des systèmes de sécurités cachés par Fury.



Codage par Libella sur Graphiorum


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: First Rule : Don't Panic   
Revenir en haut Aller en bas
 

First Rule : Don't Panic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world
» 04. Panic room
» I write sins not tragedies [Panic! At the disco]
» Rule Britannia, Britannia, rule the... [Fini]
» Stressed Eric alias Eric la panique [Télé/Série animée]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Extérieur de Los Angeles :: Base du SHIELD-