Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !


Partagez | 
 

Time to move on

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Admin
MessageSujet: Time to move on   Mer 25 Avr 2018 - 18:07

TIME TO MOVE ON


Mission : X-Men


Les investigations menées par le Punisher et Wolverine ont fini par porter leurs fruits. Charles Xavier s’est d’ailleurs penché sur la question et a fini par découvrir un lieu regorgeant de mutants. Après quelques recherches plus poussées, on évoque maintenant un entrepôt qui été entièrement réaménagé pour servir la cause de ces trafiquants. On parle là d’un véritable marché noir, un marché aux mutants. C’est sordide, et les histoires qui en ressortent font froid dans le dos. De cette technologie qui semble parvenir à endiguer les pouvoirs des mutants à cette fosse dans lesquels on les force à démontrer leurs capacités dans des combats qui se finissent parfois par la mort de certains concurrents.

Si l’envie de simplement raser cet endroit doit démanger certains, ce n’est malheureusement pas ce que le Professeur Xavier préconise ; si cet endroit est un pôle non négligeable, le lieu est gardé et, sans qu’on ne sache vraiment d’où elles viennent, les gardes sont équipés de technologies particulièrement avancées qui permettent de neutraliser temporairement les capacités mutantes.

L’objectif est simple ; il vous faut infiltrer l’endroit, récupérer les informations sur d’autres lieux similaires, sur ces autres lieux où vos semblables sont retenus et surtout, trouver le meilleur moyen de détruire l’endroit de l’intérieur.



▬ Afin de s’assurer que la mission reste dynamique et que le rythme ne s’essouffle pas, nous vous demanderons de ne pas écrire plus de 500 mots par post.
▬ N’oubliez pas de poster un résumé en deux ou trois lignes sous spoiler à la suite de chacune de vos réponses !
▬ Vous pouvez poster plusieurs fois au cours d’un tour, cependant, assurez vous qu’au moins quatre personnes aient répondu entre chacune de vos réponses, ne serait-ce que pour permettre à tout le monde de pouvoir participer comme il le souhaite.
▬ Nous vous conseillons fortement d’utiliser les dés (rendez vous sur ce sujet), histoire de pimenter un peu les choses !
▬ Vous ne pouvez participer à la mission qu’avec un seul de vos personnages, celui-ci doit absolument être membre des X-Men, qu'il soit élève ou professeur à l'Institut.
▬ Il n'y a pas besoin de s'inscrire pour participer, du moment que votre personnage fait partie du groupe concerné.
▬ Le PNJ passera de temps de temps, que ce soit pour débloquer les choses ou pour annoncer l’effet d’une action.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
X-Men
♠ Classe et nom de code : Classe 4 - Wolverine ♠ Emploi : Prof... d'art? D'histoire? De sport? De survie? Je sais plus, je fais trop de trucs dans c'te baraque! ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Time to move on   Sam 28 Avr 2018 - 15:14
Time to Move On


De nombreuses responsabilités se sont accumulées depuis que j'ai intégré le corps enseignant de l'Institut. Les cours, la pédagogie, etc... Je ne peux plus être un électron libre comme je l'étais quand rien d'autre que ma petite personne ne comptait. Enfin, ça... C'est en théorie. Car dans la pratique, je continue mes petites expéditions punitives. Et comme je suis quelqu'un de sociable - tout le monde le sait - des fois, je fais ça avec des potes. Enfin, des gens que je connais. Comme Castle, le Punisher.

Lui et moi avons découvert que des mutants étaient l'objet d'un trafic orchestré par des gens peu recommandables. Et on a trouvé un entrepôt. On est certain de ce qui se passe là-dedans. Mais au lieu de tout détruire, on va tenter de découvrir s'il existe d'autres endroits de ce genre. Soit à L.A soit ailleurs, ça n'a pas d'importance.

C'est une mission d'infiltration. C'est pourquoi j'ai pris sur moi de partir seul, laissant à Charles le loisir d'expliquer les tenants et aboutissants de ce qui se joue ici. Avec de la chance, j'aurais fini avant que les "renforts" ne me rejoignent. Je gare ma moto à pas loin de cinq kilomètres du lieu que je dois infiltrer, et fais le reste du chemin à pieds. Vêtu d'une tenue noire discrète, j'évolue telle une ombre, silencieux, léger malgré mon poids dépassant le quintal.

J'ai enfin le bâtiment en vue. Et ce que je vois ne me plait pas. Un paquet de gardes. Armés jusqu'aux dents, et disposant de neutralisateurs de pouvoirs. C'est bien ma veine.

Je regarde autour de moi, me demandant si passer par les égouts ne serait pas une mauvaise idée. Ah, voila, j'ai enfin trouvé une plaque. J'utilise une de mes griffes pour faire levier et m'engouffre dans le tunnel sombre où la puanteur ne semble pas avoir de limite.

Résumé:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
X-Men
♠ Classe et nom de code : Classe 5 - Marvel Girl ou Phénix ♠ Emploi : Professeur et médecin à l'Institut Charles Xavier ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Time to move on   Mar 1 Mai 2018 - 2:44
Lorsqu'un message télépathique du Professeur avait enjoint les enseignants ainsi que certains élèves de l'Institut à le rejoindre en salle de briefing, Jean avait été l'une des premières à s'y rendre. Alors que les derniers arrivants se présentaient, la rousse continuait encore de chercher nerveusement du regard Logan, qui jusqu'alors restait toujours absent. Puis, le Professeur commença ses explications sans plus attendre … comme s'il savait que le canadien ne viendrait pas.

Et en effet, il ne viendrait pas. Jean l'avait compris à présent … car elle était incapable de sentir sa présence dans les murs de l'Institut. Ce fut donc d'une oreille plus ou moins distraite, l'esprit préoccupée à se demander où il pouvait bien être, qu'elle écouta son mentor lorsque ce dernier leur fit part de ce dont il souhaitait les informer.

Depuis plusieurs mois, Logan et le Punisher enquêtaient sur un réseau clandestin qui organisait un trafic de mutants dans les environs de Los Angeles. Leurs recherches avaient fini par payer, puisqu'à présent, Charles était en mesure de communiquer à ses X-men la position de l'une des planques principales de ces criminels. Ce dernier désirait donc que les mutants s'infiltrent sur place afin de poursuivre les investigations, tentent de déterminer l'emplacement d'autres planques de ce genre, et si possible, contribuent à démanteler l'ensemble du réseau criminel. D'après Charles, la zone était sous bonne surveillance, les gardes ayant également accès à de l'équipement anti-mutant. Ce n'était donc pas une mission à prendre à la légère.

Lorsque le Professeur eut terminé de fournir ses instructions et que les membres de l'équipe quittaient la pièce pour aller se préparer, Charles retint la rousse un instant, le trouble de son ancienne élève ne lui ayant pas échappé.

« Logan est parti en éclaireur. Il est sans doute déjà sur place à faire du repérage. Ne t'inquiète pas pour lui. Vous le retrouverez là-bas à votre arrivée. 

Très bien », lui répondit-elle simplement d'une voix neutre, avant de le laisser pour rejoindre le reste de ses coéquipiers.

Rapidement, la rousse se changea, troquant ses vêtements civils pour sa tenue de X-woman. Puis, une fois prête, elle monta à bord du Black Bird avec le reste de l'équipe rassemblée pour l'occasion. Une fois aux commandes de l'appareil, et après s'être assurée que tout le monde était prêt, elle décolla, quittant le hangar sous-terrain en passant par le terrain de basket ouvrant. Une fois les coordonnées de leur destination intégrées dans l'ordinateur de bord, il ne leur fallut que quelques minutes pour arriver non loin de leur objectif.

L'atterrissage du furtif se fit à bonne distance du bâtiment cible, dans un terrain vague situé dans le secteur, afin d'assurer la discrétion de leur arrivée. A présent, il s'agissait de rejoindre la planque de l'organisation clandestine sans se faire repérer, et de trouver un moyen de s'y introduire pour pouvoir collecter le maximum d'informations.

Une fois aux abords de leur objectif, Jean observa les alentours, à la recherche de gardes … ou de Logan.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Eleve X-men
♠ Emploi : Etudiant à l'institut Charles Xavier et DJ ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Time to move on   Jeu 3 Mai 2018 - 3:09
Les gens font vraiment beaucoup de bruit aujourd'hui. Pourtant, il n'y a rien d’exceptionnel, pas à ce que je sache en tout cas. Un léger froncement de sourcil, un peu de concentration et l'intérieur de ma chambre laisse place à un silence de mort. Je me remets à cet instrumental sur lequel je travaille depuis pas mal de temps. C'est du feu ! Je me lève même pour danser... Quand une voix retentit soudainement dans ma tête. J'avoue que j'ai eu peur. J'ai toujours peur. Je n'aime pas les télépathes, c'est comme les gens qui t'effraient pour te dire bonjour. Faudrait que je m'habitue à ça.

Je me déplace assez vite dans les couloirs, je dois me rendre dans une salle par rapport à une mission ou à quelque chose du genre. Mon sang boue, je vais peut-être pouvoir exposer mes heures d’entraînement. J'arrive avec un peu de retard, bien évidemment. Tout le monde me lance ce regard du 'tu es le dernier arrivé'. Charmant. Je me pose quelque part pour écouter la petite histoire du professeur.

C'est horrible. Un trafique de mutants. Traités comme des bêtes de foire, menacés par des armes sensées neutraliser leurs dons. Ça me révolte. Ça me révolte tellement. Ce n'est déjà pas assez de se payer notre tête, nous faire souffrir le martyre, on doit également nous traiter comme des animaux. C'est dans ces moments que je me dis que la Confrérie n'agit pas pour du vent. Mais non, il faut que je garde en tête qu'ils n'avancent qu'avec la haine dans les yeux, ce n'est pas de la sorte que je dois bâtir mon avenir. C'est avec toutes ces pensées que je pars me préparer rapidement pour la mission. Ma tenue de X-men enfilée, je cours vers le Black Bird.

Arrivé à destination, j'essaie de chasser toutes les idées noires qui me perturbent. Il doit sûrement y avoir des enfants mutants, j'en mettrais ma main à couper. Je repense au groupe de pillard dans lequel j'étais, plus particulièrement à Mohamed et Julie, ces jeunes mutants dont la vie à pris un tournant tragique. Il faut vraiment que je me vide l'esprit et que je sois le plus efficace possible aujourd'hui, on compte sur moi. Enfin à l'extérieur, je suis juste derrière Madame Grey, pensant assez fort ''Qu'est ce qu'on est sensé faire maintenant?'' en espérant qu'elle m'entende.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Eleve X-men
MessageSujet: Re: Time to move on   Jeu 3 Mai 2018 - 12:20

Time to move On



Les murs ont des oreilles… Et des langues… Jayden était à la fois effrayé et tout excité de ce qu’il avait pu « entendre » dans les couloirs de l’établissement. La moquette n’était pas très intéressante, car elle avait une mémoire de poisson rouge, et elle ne parlait que de sa robe lustrée, vue qu’on la nettoyait tous les 3 jours.. Mais par contre, les murs, eux, ils étaient une source d’information fiable et volubile. Parfois un peu trop. Jayden avait du mal à contrôler ses pouvoirs, mais il arrivait tout de même mieux à interroger son environnement qu’à s’en faire un costume..
Tout avait commencé par une nouvelle tuile qui lui était tombée dessus.

Littéralement. La pauvre avait cru que ces derniers instants étaient arrivés, alors quand Jayden l’avait cueillit au vol avant qu’elle ne s’écrase, plus pour se protéger que pour la sauver, pour être honnête, elle n’avait pas arrêté de piailler.
Sur les pigeons qui lui déféquaient dessus, sur les nuages qui ressemblaient à des nounours ou des chevaux, sur la pluie qui avait soi-disant mauvais goût.

Cela faisait bien deux minutes que Jayden n’écoutait plus, voulant reposer la tuile sur le parapet, quand elle lâcha « et puis tous les profs sont surexcités, rapport à une mission d’infiltration punitive, un truc du genr… »

Merde ! Jayden avait lâché la tuile avant d’entendre le reste, bloquant inconsciemment son pouvoir. Mais quand il voulu en savoir plus, la petite tuile resta muette comme une carpe, presque vexée. Soupirant, Jayden se dit pour la énième fois qu’il était temps de peaufiner son don, et, peut-être, de s’intéresser à l’animisme, vu que, de son point de vue, les objets semblaient vivants… Son frère savait qu’il n’était pas fou, et la plupart des profs comprenaient ce qu’il pouvait endurer. On se méfiait de lui, car, même s’il ne le voulait pas, il pouvait connaitre beaucoup de petits secrets. Bouclier mental ou non…

Heureusement que Cooper était là, avec son indéfectible protection et compréhension. Il y avait beaucoup de regards noirs quand Jayden lui expliquait qu’on se méfiait de lui, et que son nom de code, officiellement « outfit » devenait parfois « mouchard »…

Alors qu’il s’échinait, du coup, à interroger les murs, pour en savoir plus sur ce « secret », il reçut un appel télépathique, comme certains autres étudiants vu leur regard perdu pendant quelques secondes. Il ne lui fallut pas longtemps pour croiser son frère qui était visiblement autant surexcité que lui-même, et les deux frangins ne purent s’empêcher de faire du parkour dans les couloirs, pour arriver le plus vite possible et voir lequel des deux serait le premier. Pour Jayden, c’était Cooper le plus beau des deux, le plus intelligent, le plus fort. Il n’y avait aucun doute. Mais c’est ensemble qu’ils arrivèrent, visiblement pas les premiers, dans la salle de réunion.

« En mission frangin ! on part en mission ! ça veut dire que je suis pas qu’un mouchard hein ? et que... Attends une minute… » Jayden fit une grimace comique... « On me demande d’y aller pour ça hein ? pour faire le mouchard… » il donna un coup de pied à une pierre qui lui cria « aie ! », et ajouta. « Je ferai peut être bien de changer mon nom de code finalement. « Mouchard »… super… »

Mais une accolade et un rire chaud fraternel lui fit bien vite oublier son soucis.
C’est en compagnie des autres, dans ce que Jayden appela le vaisseau spatial intergalactique, qu’ils arrivèrent sur les lieux, une petite boule au ventre. Il lui était arrivé, une fois, de suivre son frère sur une piste, et ce dernier s’était totalement transformé en loup. Il avait adoré. Avoir un frère loup. C’était si charmant.

Jayden avait enfilé sa tenue de « x baby » , ce qui était mieux que rien, mais il lui fallait régler son autre problème assez vite. On lui avait parlé du professeur Mc Coy, qui réfléchissait à un tissu adapté au pouvoir particulier de Jayden, en attendant qu’il puisse avoir suffisamment de contrôle pour embarquer avec lui ses vêtements quand il transférait son corps psionique dans son environnement. Jayden avait hâte, car ça ne faisait pas très héros de se retrouver à poil à chaque fois que son pouvoir de transfert se déclenchait par inadvertance.

Il se positionna près de son frère, comme d’habitude.
« je dois interroger les arbres et les pierres, Miss Grey ? euh.. professeur Grey ? .. Ou tenter de voir à travers une fenêtre du batiment, ce qu'il y a l'intérieur ?». Bien sur il était capable de faire ça, mais ce n'était pas garanti. Mais il était dit qu'un entrainement sur le terrain valait autant voir plus que plusieurs jours en salle confinée.



Résumé:
 


J'ai perdu tous mes charmes et n'ai donc plus d'autre arme que ma pauvre humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Time to move on   Jeu 3 Mai 2018 - 13:34
Comme d’habitude, j’étais sorti au lever du soleil pour profiter de la fraîcheur de l’air matinale en faisant un petit jogging. Une occasion de souffler et de me vider la tête sans penser aux tracas habituels.

Cela faisait bientôt un an que nous étions à l’institut et pourtant, je n’avais même pas l’impression d’y avoir déjà mis les pieds. Cette année, le journal avait fonctionné à plein régime, on avait dû se démener toute la saison pour trouver des projets innovants et concurrencer les nombreux autres journaux locaux. Le boss savait comment nous mettre la pression, deux jeunes journalistes sans expérience dans une grande ville comme Los Angeles… Si on ne montre pas de quoi on est capable, on est vite remplacés. Ça ne me dérangeait pas de toute façon, j’ai toujours été ambitieux, le travail sous pression me pousse à aller plus loin. Mais à trop vouloir s’investir, on a manqué une bonne partie de l’enseignement de l’institut. Je ne contrôlais toujours pas mon corps et le peu d’entraînement qu’on a pu faire s’étaient soldés par de cuisants échecs. Ça me rendait fou de voir tous ces jeunes mutants maîtriser leur don et de regarder des griffes pousser sur mes mains sans pouvoir les retenir. A vingt-quatre ans c’était affligeant.

Rentré de mon footing, je suis passé rapidement par la chambre, Jayden était en train de faire des pompes.
« Allez champion, je t’ai connu plus énergique » lui lançai-je pour le taquiner

J'enlevai mon survêtement, pris mes affaires de la journée, nouai une serviette autour de ma taille et me suis dirigé vers les douches communes.
A ce moment, je me rendais vraiment compte que nous avions très peu été intégrés dans la dernière année scolaire. De toutes les têtes que je croisais, seules celles des professeurs me semblaient familières. D’ailleurs, la plupart des gens si ce n’est tous me confondait encore avec mon frère. Seuls nos proches réussissaient à nous différencier d’un coup d’œil et à l’époque nous n’avions pas réellement de proches à part nos parents. Depuis notre emménagement et avec le boulot, c’était devenu compliqué de créer des relations.

Je ne pus rester longtemps sous la douche car une voix semblable à celle du professeur Xavier se fit entendre dans ma tête. Le mot « trafic de mutants » resta bloqué entre mes tempes. Des gouttes de sang tombèrent de mes paumes de mains dans lesquelles plongeaient des griffes. Mon pouvoir était toujours aussi sensible à mes émotions et ce sujet m’atteignait tout particulièrement. Je partis me préparer aussi vite que je pus puis atteins le vaisseau en même temps que Jayden.

« Oué il semblerait bien que ce soit notre première mission frérot. T’inquiète pas c’est bien aussi de parler au mur !» lui répondis-je sur un ton blagueur

A ce moment, j’avais réussi à me calmer et à ne pas penser à ce que j’allais voir, il ne fallait pas que je cause d’accident, je pourrais faire foirer toute l’opération si je me laissais submerger.
Je me dirigeai vers le poste de commande de la navette pour voir où nous arrivions. Le bâtiment était tout de béton encerclé par une forêt dense. La structure semblait extrêmement surveillée, je commençais à me demander sérieusement comment nous arriverions à traverser toutes leurs défenses. Jayden me rejoignit pour interroger le professeur Grey.
Quand le Black Bird se posa, mes instincts animaux s’éveillèrent immédiatement, la mission allait être rude.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
X-Men
♠ Classe et nom de code : Classe 4 - Wolverine ♠ Emploi : Prof... d'art? D'histoire? De sport? De survie? Je sais plus, je fais trop de trucs dans c'te baraque! ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Time to move on   Lun 7 Mai 2018 - 15:18
Time to Move On


La puanteur des égouts est insoutenable. Pourtant j'y évolue comme si de rien n'était. Mon odorat surhumain est ici une arme qui se retourne contre moi. Il me permet toutefois de me déplacer dans la bonne direction. Enfin, je l'espère. Mes bottes étanches empêchent le liquide nauséabond dans lequel je me déplace d'entrer directement en contact avec moi. J'utilise une petite lampe de poche pour m'éclairer la voie.

J'avance comme ça sur ce qui semble être des kilomètres entiers. J'ai l'impression que je ne vais jamais voir le bout du tunnel, jusqu'à ce qu'une échelle fasse son apparition sur mon chemin. Boah, il faut bien que je remonte à un moment donné, et il me semble que j'ai assez avancé pour pouvoir me le permettre.

Je soulève la plaque au-dessus de ma tête après être monté sur l'échelle, et m'extirpe finalement de ce bourbier... Pour me fourrer dans un autre! Un paquet de gardes autour de moi, qui m'ont clairement vu entrer. Enfin, sortir. J'ai même pas eu le temps de voir dans quel genre de pièce j'étais que le combat s'engage... J'en larde bien un ou deux, mais je peux pas les vaincre tous. Normalement si, mais là, non. Car je viens d'être frappé par une sorte de rayon ou de je sais pas quoi...

On m'a déjà privé de mes pouvoirs avant - je rentre instinctivement mes griffes. Et c'est exactement cette sensation que ça fait. Les coups pleuvent, et si j'encaisse un peu, je finis par tomber, crachant de beaux petits jets de sang. Mais ça, c'est rien. Rien comparé à l'empoisonnement à l'Adamantium dont je suis maintenant le sujet.

En temps normal, une partie de mon pouvoir est "concentrée" sur cet empoisonnement - car on ne peut pas se balader avec plusieurs dizaines de kilos de métal implantés dans le corps sans contrepartie - mais maintenant qu'il n'est plus actif...

La bonne nouvelle, c'est que les premiers symptômes n'apparaitront pas avant plusieurs heures.
La mauvaise, c'est que je risque de pas survivre jusque-là. Les gars qui viennent de me rouer de coups me trainent jusqu'à une petite pièce où je suis assis et attaché sur une chaise.

Mes oreilles sifflent, j'ai du mal à comprendre ce qu'ils me disent. D'autant que je me demande comment j'ai pu faire une erreur aussi minable.

Espérons que la mission d'infiltration se passera mieux pour l'équipe qui doit soit-disant me rejoindre. Car il risque d'y avoir de nouvelles têtes d'affiches pour les combats clandestins s'ils sont aussi inefficaces que moi.

Résumé:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
X-Men
♠ Classe et nom de code : Classe 5 - Marvel Girl ou Phénix ♠ Emploi : Professeur et médecin à l'Institut Charles Xavier ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Time to move on   Mer 9 Mai 2018 - 21:51
Après plusieurs minutes à couvert, à observer l'activité autour de leur objectif, Jean put rapidement constater que les lieux étaient particulièrement bien protégés. Les quelques gardes présents à l'extérieur, faisaient des rondes régulières, portant avec eux des équipements dont le niveau technologique plus élevé que la moyenne ne disait rien qui vaille à la rousse. Elle nota également la présence d'autres individus, des civils à première vue, qui venaient sur les lieux et s’adressaient au vigile posté à l'entrée du bâtiment, avant de rentrer à l'intérieur après avoir obtenu l'aval du gorille. Des quelques brides de pensées que la X-woman parvint à capter depuis sa position dans l'esprit de ces visiteurs, il semblait bien qu'il s'agissait de … joueurs, des notions de paris et d'argent revenant comme thème récurrent dans le conscience de ces derniers. Tout ceci concordait avec les quelques informations que Logan et Castle avaient réculté durant leur enquête. C'était sans doute là leur porte d'entrée afin d'infiltrer cette organisation pour en apprendre plus sur leurs activités.

Nerveusement, la télépathe jeta un coup d’œil à son équipe. Ils attendaient des réponses de sa part … des consignes, une position de leader qu'elle n'avait pas pour habitude d'endosser. Après une étude rapide de leurs options, Grey en arriva à la conclusion que leurs tenues leur garantissaient de se faire repérer au premier garde qu'ils croiseraient. Et c'était sans compter certaines tensions qu'elle pouvait ressentir émanant de ses jeunes partenaires. Certains parmi eux n'étaient pas réputés pour leur sang froid … s'ils se laissaient distraire, ou s'ils succombaient à leurs pulsions, ils compromettraient leur mission, ainsi que leur équipe.

« Il va falloir jouer serré et vous contrôler. Le succès de cette mission en dépend », les informa-t-elle calmement.

Soudain, un frisson glacial et désagréable remonta le long du dos de Jean, accompagné d'une sensation d'oppression, perturbant quelque peu sa concentration et fissurant le masque de contenance qu'elle s'évertuait de porter pour rassurer les plus jeunes. Quelque chose venait de se produire … elle en était convaincue … quelque chose de grave. Prenant sur elle, la télépathe se ressaisit, tachant de reprendre contenance … de faire abstraction de ce pressentiment. Se tournant de nouveau vers le garde à l'entrée de l'entrepôt, elle soupira.

« Jayden et Eli, tentez de localiser la source d'énergie de cet endroit … un générateur ou une borne électrique. Méfiez-vous : un endroit aussi stratégique sera sans doute bien gardé. Tachez de vous en approcher sans vous faire repérer. Si vous sentez qu'à l'intérieur les choses dégénères … débrouillez vous pour couper le courant : ça nous aidera probablement. »

Jean reporta son attention sur Cooper, observant sa tenue.

« Nous deux, on tente d'entrer en se faisant passer pour des parieurs … du coup, il va falloir qu'on revoit nos tenus. Une fois à l'intérieur, on tente de récupérer un maximum d'informations … sans trop attirer l'attention. »

S'accroupissant, Jean dégagea le bas de son pantalon de ses bottes, afin de recouvrir ces dernières pour les dissimuler en dessous. Puis, roulant des yeux et soupirant, elle saisit la partie inférieure de son haut, arrachant le plus proprement possible une large bande de tissu pour dévoiler la peau de son abdomen. Finalement, elle se débarrassa de sa ceinture, ainsi que du logo frappé d'un X situé au centre de sa poitrine. Pantalon de cuir taille basse et nombril à l'air, la rousse n'était pas la plus à l'aise qu'il soit … mais au moins, elle espérait faire illusion.

« Je passe la première », indiqua-t-elle à Cooper.

D'une démarche gracile, la mutante quitta son couvert et s'approcha du vigile de l'entrée, jouant avec ses cheveux et lui souriant. Vu la mine patibulaire qu'il continuait d'afficher … il n'était visiblement pas spécialement réceptif à ce qu'il voyait. Alors qu'il ne restait plus que quelques mètres à la rousse pour arriver à ses côtés, elle le vit parler dans sa manche. Quelques secondes après, la porte de l'entrepôt s'ouvrit sur un autre garde, également armé, qui lui indiqua de la suivre. Haussant un sourcil, son sourire s'effaçant légèrement, alors qu'elle sentait son rythme cardiaque accélérer, Jean suivit cet ordre sans broncher, ainsi que le nouveau venu.

Elle n'était pas entrée de la manière dont elle l'espérait … mais au moins, à présent, elle était à l'intérieur.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Eleve X-men
♠ Emploi : Etudiant à l'institut Charles Xavier et DJ ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Time to move on   Ven 11 Mai 2018 - 18:27
Après des mots qui, j'avais l'impression, m'étais personnellement destinées, je me rends compte que le professeur ne va pas bien. Je le sens. Je l'entends. J'ai fait en sorte de pouvoir entendre tout autour de nous, histoire de ne pas se faire avoir par une quelconque attaque surprise. Et malgré moi, j'entends également le cœur de mes compagnons battre. Dont celui de Madame Jean qui vient de s'emballer tout de suite. Mais je pense que même sans pouvoirs, on pouvait le voir à son visage qui, à ce moment, avait pâli. Avant de pouvoir poser la main sur le haut de son bras en signe de soutiens, elle se retourne et nous donne des indications.


Je suis avec Jayden sur ce coup. Jayden... Jayden est là ?! Comment ça se fait ?! Je viens de remarquer sa présence que maintenant, il est juste derrière moi, je regarde en arrière super lentement et quand je le vois, je la retourne sur le coup. Je commence à rougir, mais c'est drôle parce qu'on mon visage ne cesse d'afficher une mine sérieuse et décidée. Je suis sûr que je suis cramé, tout le monde va savoir qu'il est mon crush. Sans qu'il me voit réellement en face, je bouge en supposant qu'il me suit.

Ma timidité baisse peu à peu qu'on discute. Enfin, qu'il me parle et que je hoche de la tête que ça concerne la mission ou non. Par maladresse, mes pieds s'emmêlent dans je ne sais quoi et je m'écrase royalement par terre. Je me relève lourdement avec son aide, enlevant les feuilles mortes de mes cheveux. Je lui fais un grand sourire gêné et on continue à contourner le bâtiment. Bingo, une porte gardée par deux agents armés. Leurs gabarits me font penser à quelque chose. Oui! J'ai peut être une idée... J'attrape Jayden par le bras et je nous fait nous cacher dans des buissons, là, je me mets à siffler. Je dirige les ondes sonores en les modifiant. Je fais en sorte que Jayden ne puisse rien entendre, seul les deux gardes sont assailli par ce sifflement amplifié démesurément jusqu'à ce qu'ils soient assommées et qu'ils s’effondrent par terre. J'ai par la même occasion annulé le son produit par leur voix de tel sorte que même à quelques mètres d'eux, on ne les entendait pas, histoire que des gardes ne se ramènent pas en entendant des cris. À ce moment, je fais signe à mon camarade que c'est le moment de courir. On sort brusquement des buissons et on se dirige rapidement vers les gardes. Arrivé vers eux, je fais de nouveau signe à Jayden de s'accroupir. J'essaie alors de lui expliquer avec des gestes qu'on devrait laisser nos vêtements et prendre ceux des gardes. Du sang sort de leurs oreilles, mais heureusement, il n'a pas taché les uniformes. Une petite voix au fond de mon cri de joie à l'idée que Jayden soit d’accord, je pourrai alors le voir torse nu. Oh mon Dieu Eli, ressaisis toi merde !

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Eleve X-men
MessageSujet: Re: Time to move on   Sam 12 Mai 2018 - 17:12

Time to move On



Jayden avait surveillé les signes qu’ils reconnaissaient à présent sur son frère tout au long du trajet. Mais, du moins en apparence, celui-ci semblait se maitriser suffisamment pour ne pas se transformer en boucle, comme ça lui arrivait parfois. Les jumeaux étaient décidés à mettre les bouchées doubles pour compenser leur retard. Et ils étaient doués, ils rattraperaient surement le retard en question. Mais en attendant, ils devaient faire avec un pouvoir pas forcément très maitrisé, et sujet aux sautes d’humeurs…

Le pr Mc Coy bossait sur des costumes adaptés à leur cas. Il lui fallait juste encore un peu de temps.

La jolie rouquine qui était aussi leur professeur et qui pouvait lire cette pensée incongrue, mais qui savait également que la préférence du jeune psionique allait « dans l’autre camp », semblait un peu hésitante. Elle avait l’air de scanner les environs, ce qui était bien possible vue ses dons particuliers. .

Alors, quand elle leur rappela l’importance cruciale de se contrôler et d’agir en conséquence, Jayden se redressa imperceptiblement, piqué au vif. Puis elle s’adressa carrément à lui, lui donnant comme partenaire le jeune afro qui contrôlait le son. Son pouvoir était impressionnant.

Jayden voulu protester. Non pas qu’il n’aimait pas avoir de partenaire, mais les jumeaux avaient un atout dans leur manche, si ils joignaient leur mains. Certes, ce n’était pas garanti, mais c’était sans doute leur pouvoir le plus impressionnant et utile. Se retrouver séparer de Cooper, à plus d’un titre, le stressait… Mais elle devait avoir ses raisons, et il ne discuta pas.

« Eli c’est ça ? Ton pouvoir est tres impressionnant. » le jeune acrobate n’attendait pas de réponse, sachant que son partenaire ne pouvait parler, mais il tenait à le lui dire. La maitrise du son n’était pas rien. Il devait avoir honte d’être avec « le mouchard », comme on l’appelait dans les couloirs quand Jayden n’était pas la. Ce qui bien sur n’était pas un secret, vu que les couloirs lui faisaient un plaisir de le lui dire…

Quand il se galoche par terre, Jayden l’aide à se relever avec un sourire, allant jusqu’à lui enlever des feuilles de ses cheveux, plaisantant.
« ça te va bien, on dirait un arbre en automne… » . Il n’y avait pas de méchanceté dans ses paroles, juste, sans doute, pas trop d’a propos. Mais soudain, les choses s’emballent. Planqués dans les buissons à l’approche d’une porte gardée, Outfit à l’occasion de voir son partenaire à l’œuvre, venant à bout facilement et rapidement des gardes. Puis, il ne fallu pas longtemps à Jayden pour comprendre l’intention de son camarade. Un hochement de tête plus tard, le jeune athlète procédait à son activité favorite, semblait-il, à savoir se dessaper… Heureusement ce coup ci pas complètement, et dans le but d’endosser un uniforme d’un autre…

« j’espère que je vais le garder un moment. Si je dois m’infiltrer dans les matériaux, ça ne fera pas long feu… » Pour une quelconque raison, Eli était rouge pivoine…

Se concentrant, Jayden se mit à observer, entendre, sentir via son environnement. Son esprit et sa visions sautant de fenêtre en fenêtre, il finit par repérer leur professeur et son frère, et tint Eli au courant de leur avancée.

« Quand faut y aller, il faut y aller... Laisse-moi une minute, je tente de repérer une source énergétique. C’est dans mes cordes, sans que je finisse a poil… personne veut voir ça… ».

Lancer de dé :
Un succes : Jayden arrive a repérer, mais pas très précisément.
Un succès critique ou deux succes: il sait exactement ou aller.

Un echec critique ou deux échecs : le pouvoir ne fonctionne plus.

(...)
"désolé Eli, j'y arrive pas ce coup ci... "


Résumé:
 


J'ai perdu tous mes charmes et n'ai donc plus d'autre arme que ma pauvre humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Time to move on   
Revenir en haut Aller en bas
 

Time to move on

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


 Sujets similaires

-
» it's time to move. ( téo&wyatt)
» It's time to move on - Rps Laura Hale
» MOVE SON NAN MIZIK LA
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Extérieur de Los Angeles-