Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !


Partagez | 
 

Are You In Our Team ? - Tony, Steve & Peter -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Avengers
♠ Classe et nom de code : IRON MAN ♠ Emploi : Avenger & PDG ♠ Gif :
MessageSujet: Are You In Our Team ? - Tony, Steve & Peter -    Ven 11 Mai 2018 - 22:01
Are You In Our Team ?
Statut du sujet : Privé ft. Steve Rogers & Peter Parker
Date du rp : Présent
Météo & moment de la journée :  Il est vers 17h, le soleil est encore assez haut dans le ciel
Autre : Le Manoir des Avengers


Are You In Our Team ? Tony, Peter & SteveIl avait fait chaud en cette journée de Mai, le soleil régnait en maître dans un ciel azur. Aucun nuage n’avait pointé le bout de son nez depuis quelques jours, Il ne faisait pas moins de 28° à l’ombre et le soleil cognait d’une manière hostile sur les habitants de Los Angeles. Heureusement qu’une brise venant de la mer rafraîchissait quelque peu l’air ambiante. Tony ne put s’empêcher de penser qu’à cette époque de l’année, il faisait au moins 15° à New-York, que le soleil était encore très timide et que tout le monde portait des vestes bien chaudes pour ne pas attraper des maladies ou pour ne pas avoir froid. A cette période, Central Park avait des arbres en fleur et nouveauté dans le petit zoo de ce parc. Tony avait toujours trouvé que New-York était magnifique en printemps, il faisait bon vivre et tout le monde adorait se promener dans ses avenues immenses. Il ne l’avouerait jamais mais New-York lui manquait, c’était la ville où il était né, avait grandi et avait connu beaucoup de déboires là-bas, pas autant qu’à Los Angeles. C’était là-bas que les Avengers s’étaient formés pour la première fois et avait combattu Loki et ses sbires. Cependant, tout était parti en fumé, il ne restait plus rien de la belle et fière New-York. La ville qui ne dormait jamais s’était assoupie pour l’éternité dans un silence morbide. Il ne restait que des vestiges, des restes mais plus rien. Il n’y avait plus personne, plus un chat. Seulement, des débris, des traces du combat qui avait coûté la vie de plusieurs personnes et d’un certain héros, un Avenger. Ils n’étaient pas prêts et au fond, Tony s’en voulait quelque peu de ça.

Ce coup-ci, il était prêt. Il voulait recruter des héros afin de ne plus se laisser surprendre, d’avoir un certain avantage. Et pourquoi pas ce cher Peter Parker alias Spiderman ? Il s’étaient rencontrés à la sortie du lycée de celui-ci, Tony voulait connaître ce cher Spiderman qui était en vogue sur Youtube, il avait découvert un jeune homme passionné par la science et qui voulait faire le bien autour de lui. Peter voulait devenir un héro, être juste et responsable. Ce petit avait un sacré potentiel et Tony avait amélioré son costume. Il lui avait donné la dernière fois et il semblait que le petit était content de ce nouveau costume. Il appréciait le petit et il pourrait devenir un grand héro, peut-être même qu’il allait le surpasser. De toute façon, Tony voulait que ce petit le surpasse en grandeur, en héroïsme. Peter pouvait devenir un Avenger, c’était même sûr, sauf que Tony ne pouvait pas prendre la décision tout seul, Il y avait Steve Rogers alias Captain America qui devait la prendre. Steve aurait peut-être un point de vue plus objectif que lui. C’était pour ça que Tony était là, à la sortie du lycée comme à la première rencontre, attendant patiemment que le petit sort des cours dans sa limousine aux vitres teintées. Happy était dehors et avait une pancarte où le nom de Peter Parker était inscrit.

Vêtu d’un costard et d’un T-Shirt à l’effigie d’un chaton, Tony semblait être tout prêt pour remonter le tapis rouge d’un gala avec ce look casual chic. Chaussé de baskets de sports et Tony avait des lunettes de soleil aux verres bleutés. Il regardait son portable en attendant la sortie des cours qui ne tarda pas. Des élèves sortirent, entourant sa voiture, émerveillés par le luxe de celle-ci. Le petit ne tarda pas entrer dans la voiture.

-Salut, gamin ! S’exclama-t-il avec un petit sourire enjoué.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Justicier
♠ Gif :
MessageSujet: Re: Are You In Our Team ? - Tony, Steve & Peter -    Dim 13 Mai 2018 - 18:22
Anthony E. Stark, Steve Rogers & Peter Parker
Are You In Our Team ?
L'heure tourne quand même vachement moins vite quand on ne fait que regarder la pendule fixée au-dessus du tableau, n'est-ce pas ? J'ai d'ailleurs une théorie à ce sujet, sur pourquoi elle est à cet endroit et pas ailleurs. Je crois que le doyen de la faculté a fait exprès de les mettre ici pour que nous, pauvres étudiants que nous sommes, voyons bien le temps passer quand le cours est ennuyeux. Et en l'occurrence, ce cours-ci tiens là la dragée haute à n'importe quel film à l'eau de rose. Et pourtant, c'est un cours de science ! Mais avec un professeur qui revoit tout le programme pour l'examen de fin d'année, ce qui ne m'intéresse que moyennement. Non, je suis plus occupé à poursuivre les tests de mes nouvelles toiles. L'équipement de l'établissement scolaire me permet de pouvoir bricoler le temps que je veux, dans la mesure du raisonnable bien évidemment. Bien que mes web-shooters soient quasiment à jours, il me manquait toujours un costume. L'idée même de devoir en parler à Monsieur Stark m'angoissait déjà, lui qui m'avait procuré un uniforme vachement cool. Ce qui me fait penser que ça fait un petit moment que je n'avais pas croisé l'homme sous l'armure d'Iron Man. Ce n'est pas plus mal, me voyant déjà subir un sermon de la part de mon mentor.

Une nouvelle question me taraude l'esprit. A-t-il eu vent de mon petit passage près du Manoir ? Si vraiment cela lui importait, ça ferait depuis cette date qu'il serait venu me voir. Tant pis, ce n'est pas grave. La voix grave et monotone de mon professeur ne me sort toujours pas de mes pensées. Bénéficiant d'être au dernier rang, dans un coin que l'on pourrait considérer comme à l'abri des regards indiscrets. Le sac posé à mes pieds contient mes derniers travaux sur mes toiles, et les quelques carnets et livres qui sont dedans ne concernent même pas mes cours. Il faut dire que la plupart des professeurs ne sont concentrés que sur les révisions. Je lève les yeux une nouvelle fois en direction de la pendule. Plus que cinq minutes. Un petit soupire quitte mes lèvres. Ce soir, Tante May mange en ville avec une de ses copines de New-York, ce qui me laisse la soirée pour faire ce que je veux. Et par ce que je veux, j'entends par là combattre le crime dans mon pyjama de l'araignée. Avec un peu de chance, je pourrais peut être tomber sur un Avenger, et pourquoi pas Iron Man, qui remarquera ma tenue plus que dérisoire. Allez, plus que quelques minutes et les cours sont enfin terminés. Cette fois, le bruit qui couvre les mots de l'enseignant me sort de mes pensées. La cloche qui signifie la fin des cours me fait réagir instinctivement.

Je referme les cahiers posés sur ma table, met le tout d'un geste de la main dans mon sac et me dirige vers mon casier. Déjà bien rempli, je le fourre de mes affaires scolaires, libérant ainsi mon sac du poids des cahiers et autres livres volumineux. Je profite de l'espace laissé pour disposer au mieux mes web-shooters ainsi que les tubes de toiles. Le flux des étudiants s'amassant près des différentes sorties ralentit quelque peu mon avancée vers une soirée qui, aux premiers abords, allait s'annoncer intéressante. Quelques instants plus tard, me voilà enfin dehors. Pourtant, cela bloque encore. L'attention de certains étant portées vers une somptueuse limousine garée sur le parking. Et à l'extérieur, quelques mètres devant, se tenait un homme avec une pancarte avec inscrite dessus...mon nom ! Je reconnaissais la silhouette particulière de l'associé de Monsieur Stark, à savoir Happy Hogan. Je m'avançais, sac sur l'épaule, jusqu'à lui et le saluait en tentant de lui serrer la main...qu'il ignora complètement.

« Vous savez, pour quelqu'un qui s'appelle Happy, vous n'avez pas l'air très heureux. »

Une petite boutade, drôle pour moi, qui ne semblait pas plaire à Monsieur Hogan. En tout cas, cette blague ne me permettait pas d'oublier le fait que j'allais voir Tony, et qu'en plus, je devais lui annoncer que j'avais perdu le costume. Un sentiment de honte commençait à me submerger alors que ma main se posait sur la poignet de la porte. Je soufflais un bon coup puis me baissais légèrement pour rentrer dans la superbe limousine. Je me sens toujours autant mal à l'aise dans ce genre de véhicule, mais soit, la présence de Tony atténue ce sentiment. Je lui rends son sourire enjoué, moi-même étant heureux de voir celui que je considère comme un mentor, et à bien des égards le père que je n'ai jamais eu. Je suis néanmoins étonné qu'il vienne me chercher comme ça, sans me prévenir au préalable.

« Salut Monsieur Stark ! » dis-je d'un ton enjoué. « Je...pourquoi être venu me chercher ? J'ai fait quelque chose de mal ? Ou de bien ? »

Je commençais à stresser légèrement. Maintenant j'en suis sûr, il sait que je n'ai plus le costume et il va sûrement me faire des remontrances.



Spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Avengers
♠ Classe et nom de code : IRON MAN ♠ Emploi : Avenger & PDG ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Are You In Our Team ? - Tony, Steve & Peter -    Mer 30 Mai 2018 - 13:26
Are You In Our Team ? Tony, Peter & SteveIl attendait impatiemment le petit Peter devant l’école. C’était la deuxième fois qu’il le faisait, prouvant aux autres élèves que ce petit était important. Enfin, petit, il était maintenant à l’université et devait avoir un petit travail pour payer ses études. D’ailleurs, Tony voyait beaucoup moins Spiderman dans les journaux télévisés. La petite araignée semblait s’être calmée avec son rôle de super-héros. Pourquoi ? Ca, il ne le savait. Tony pensait que c’était le changement soudain d’environnement. Pourtant, celui qui portait l’armure savait que Los Angeles avait besoin de cette araignée. Maintenant, la nouvelle ville de New-York s’était attachée à la cité des anges. Cela avait causé une hausse de criminalité dans le coin. Maintenant, ils avaient les criminels de New-York et ceux de Los Angeles. Et parfois, cela créait des guerres de gang. Selon le milliardaire, ils avaient besoin de spiderman pour baisser ce taux de criminalité. De plus, ce petit pourrait être un véritable atout dans l’équipe des Avengers. Il était fort, habile et avait déjà de la ressource et de l’intelligence. Avec de l’entraînement, ce petit pourrait être un grand. Un très grand.

Tony regardait les élèves autour de sa voiture, certains poussant des exclamations émerveillés et d’autres se questionnant sur l’identité de la personne. Il eut une folle envie d’abaisser sa fenêtre afin de se montrer pour créer une émeute publique, que des flashs crépitent tout autour de lui. Un petit sourire en coin vint étirer ses lèvres tandis que son esprit se bat à savoir s’il devait le faire ou non. Cependant, au bout de quelques minutes, il se ravisa totalement alors qu’il entendit la portière s’ouvrir pour ensuite se refermer rapidement. Le petit venait à lui faire face dans la limousine et Tony eut soudain la gorge sèche, une envie irrépressible de boire une bonne rasade d’alcool. Cependant, il se retint. Pas devant le gamin, pensa-t-il en serrant quelque peu les dents. Il se demandait comment le petit allait. Plutôt bien, quelque peu fatigué dirait-il juste en le voyant. Peut-être que c’était une journée de cours harassantes. Avec nostalgie, il se souvint quelque peu de son séjour à la M.I.T. Il était à peine  âgé de 13 quand il foula pour la première fois les couloirs de l’université. Il ne garda pas forcément de bons souvenirs de là-bas. Il avait détesté son passage à l’université, trop jeune, trop petit pour être sur les bancs universitaires. Il espérait au moins que son petit protégé profite bien de ces années où il pouvait faire la fête et s’amuser. Lui, n’avait pas pu. Trop jeune. Il offrit un sourire enjoué au petit, tapant deux fois contre la vitre face à lui et la limousine s’élança sur la route.

-Du calme, gamin, on va rencontrer quelqu’un d’important. Je sens que ça risque de te plaire, déclara Tony avec un petit sourire amusé.

Ce petit était un peu comme lui au même âge. Enfin, Tony parlait toujours aussi vite, s’enflammait pour un rien et toujours en train de bouger. Cependant, il n’avait plus cette énergie, sa jeunesse d’antan. La voiture roulait tranquillement dans les rues bondées de Los Angeles, allant tout droit au manoir des Avengers. Ils y seraient dans quelque minute.

-Comment ça va ? Tu profites bien de l’université ? Demanda Tony en arquant un sourcil.

Il essayait de faire la conversation afin de ne pas trop penser à l’alcool qui se trouvait non loin de lui et de plus, malgré les apparences, il tenait beaucoup à ce gamin. Il était optimiste, borné au point de ne pas écouter les grandes personnes. Il bougeait avec vivacité et était passionné parce qu’il faisait. Que cela soit de la science ou du journalisme. Peter était une personne qui faisait quelque chose à fond, jamais à moitié. Bon, il parlait beaucoup et semblait être un peu trop fan de la pop culture mais c’était comme ça les gamins. Tony prit son téléphone, vérifiant ses e-mails et ses messages vocaux, vérifiant aussi que Captain n’avait toujours pas bougé d’endroit. C’était bon. Tony se demandait comment Peter allait réagir en voyant le grand Captain America. Peut-être avec de l’émerveillement, tout comme leur première rencontre. Qu’il serait sans voix. Tony savait que Peter aimait énormément le grand Captain America. Il espérait sincèrement que le petit n’allait pas s’évanouir face au super soldat. Finalement, ils finirent par arriver au Manoir des Avengers et Tony sortit de la voiture.

-Viens, Peter, ordonna-t-il avec un petit sourire en coin. Tu as ton costume, j’espère ? Normalement oui, continua-t-il.

Il lançait un petit regard à Peter par-dessus ses lunettes de soleil, Tony se passa une main dans les cheveux. Il espérait sincèrement que ce gamin allait finir par devenir un avenger mais tout d’abord, il fallait l’approbation du grand Captain America.



©️ 2981 12289 0[
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Justicier
♠ Gif :
MessageSujet: Re: Are You In Our Team ? - Tony, Steve & Peter -    Mar 5 Juin 2018 - 11:03
Anthony E. Stark, Steve Rogers & Peter Parker
Are You In Our Team ?
Qui n'aimerait pas se retrouver dans la même voiture que Tony Stark ? Il n'y avait qu'à voir la troupe amassée autour de la sublime limousine pour s'en rendre compte. Rien que son nom suffisait à ramener la foule, son charisme à électriser les gens, et qu'il dise quelque chose ou qu'il fasse une apparition avec l'un de ses armures sophistiquées pour se faire acclamer. Ça laisse rêveur n'est-ce-pas ? En entrant dans la voiture, je pouvais voir les têtes des autres élèves. J'ignorais ce qui les laissait aussi pantois : que Tony Stark se montre à eux comme ça, que ce soit moi qui pénètre dans son véhicule ou un mélange des deux ? Ouais, une grande majorité des élèves, pour ne pas dire la plupart, aurait aimé se trouver à ma place. D'autant que c'est la première fois qu'il vient me chercher à l'université, en limousine, pour le préciser une nouvelle fois. Je ne sais pas ce qui m'attend, mais j'ai hâte, vraiment. Même si je vais devoir lui avouer que j'ai perdu le costume qu'il m'avait confectionné. En revanche, j'appréhende la journée du lendemain. Je vois déjà certains élèves venir me voir pour me poser tout un tas de question sur le pourquoi de ce qui vient de se passer. Ça donne vraiment pas envie de revenir. Je préfère plutôt me concentrer sur le moment présent, sur Tony Stark, ce modèle d'enfant qui était devenu une sorte de mentor désormais.

Quel enfant n'aurait pas envie de rencontrer son idole ? Tous les enfants bien évidemment aimeraient ça. La pression ne fait que s'accentuer lorsque Tony me dit de me calmer, et qu'il compte me présenter à quelqu'un d'important, et que cela risque de me plaire. J'ouvre en grand les yeux, et je sens mon cœur tambouriner de plus en plus dans ma poitrine. Je ne sais pas ce que le porteur de l'armure d'Iron Man mijote, mais ça a le don d'éveiller ma curiosité, tout comme d'augmenter ma dose de stress. S'il m'avait prévenu plus tôt, j'aurai pu m'arranger différemment. A la place d'avoir mes livres de cours dans mon sac, j'aurais opté à la place pour un costume, non pas celui de Spiderman, mais un costume du genre que l'on porte en soirée, avec le nœud papillon ou la cravate. Je dois bien avouer une chose, je préfère porter mon costume de l'homme-araignée plutôt que ça. Je m'y sens bien plus à l'aise, et au moins, mon visage est caché.

« Quelqu'un d'important ? Important dans le genre où on doit dire Monsieur et faire la révérence ou plus dans le genre ou je dois juste dire bonjour et écouter ? »

Le stress me faisait dire n'importe quoi, je dois bien l'avouer. Mais quand je ne connais pas l'endroit où l'on m'emmène, et qu'en plus on ajoute que l'on va me présenter à quelqu'un d'important, ça a de quoi mettre une sacrée pression. Et si le tout est chapeauté par ni plus ni moins que Tony Stark, alors le taux de pression explose comme jamais.

« Est-ce que May est courant ? »

On sait jamais, peut-être était-elle elle aussi dans le coup, et qu'ils me préparaient un truc tous les deux. Tony pouvait bien me dire de me calmer, je n'y arrivais pas. Je jetais de temps en temps un œil discret en direction de l'extérieur, à travers les vitres du véhicule qui nous dirigeait je ne sais où. Mon attention se reporte sur Tony alors qu'il me demande comment se passe l'université. Je hausse légèrement les épaules. Déjà au lycée, j'avais un peu de mal à concilier ma vie d'étudiant, de Spiderman, et de photographe free-lance pour le Daily Bugle. Néanmoins, les cours sont intéressants, j'y apprends tout un tas de choses.

« Ça se passe bien, le niveau est plus relevé qu'au lycée, mais je m'y plais et... Oh la vache !»

Je tournais la tête alors que je remarquais le bâtiment si reconnaissable vers lequel on se rapprochait. Le Manoir des Avengers. Même si je l'avais vu plusieurs fois, et même une fois à l'intérieur lors de ma précédente mésaventure avec mes bracelets, cela me procurait toujours la même sensation. Celle de l'émerveillement. J'y entrais une nouvelle fois, mais celle-ci, c'était en compagnie d'Iron Man, l'un des fondateurs de l'équipe. C'est comme si Bono vous emmenait sur scène avec lui pour chanter des tubes de son groupe. Je descendais à mon tour de la voiture, sac sur l'épaule et regardait, les yeux remplis d'étoiles, le bâtiment abritant la crème des héros de la planète Terre. Mais ce sentiment s'évanouit vite alors qu'il me demande si j'ai mon costume. Je baisse la tête, regardant mes chaussures. Instinctivement, mes doigts se lient, je les tords dans tous les sens. Je sais que je dois lui dire la vérité. Je ne m'attends d'ailleurs pas à des compliments, loin de là.

« Écoutez Monsieur Stark... » J'ouvrais mon sac, fouillais à l'intérieur pour en sortir le costume de base que j'avais depuis mes débuts. La tête basse, je ne pouvais que montrer l'ampleur de ma faute. « Lors de l'évacuation de New-York, il a fallu faire vite pour partir, très vite. Je comptais même rejoindre les Avengers pour combattre, mais Tante May avait besoin de moi, et je n'aurais pas pu combattre en sachant qu'elle était seule. Nous n'avons pu prendre que quelques affaires, et le costume n'en a pas fait parti. Je suis désolé. »

Je relevais la tête, m'attendant à une salve de remontrances de la part de Tony. Au moins, la vérité valait mieux qu'un triste mensonge. Maintenant, en y réfléchissant, je me dis qu'il voulait sans doute me faire rencontrer quelqu'un des Avengers, vu qu'on était dans leur domicile. C'était peut être raté pour cette fois.



Spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Avengers
♠ Classe et nom de code : IRON MAN ♠ Emploi : Avenger & PDG ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Are You In Our Team ? - Tony, Steve & Peter -    Mar 5 Juin 2018 - 21:03
Are You In Our Team ? Tony, Peter & SteveTony avait toujours aimé avoir l’attention sur lui. Depuis qu’il est enfant, il cherche l’attention des autres. Enfin, enfant, il cherchait surtout l’attention de ses parents à travers des bêtises et des renvois de l’école. Il cherchait sans cesse une excuse pour avoir l’attention de ses parents. Généralement, il en sortait déçu. Il avait certes quelque peu l’attention de sa mère mais il n’avait que de l’indifférence du côté de son père. Les seules fois où il avait eues l’attention de son père, c’étaient lors des shooting photos avec lui. Ce genre de moments factices où les deux Stark se souriaient avant que leurs sourires s’effacent et qu’ils repartent chacun de leur côté. Tony allait chez Tante Peggy ou avec Jarvis et son père, à son travail. Un moment factice avec une fausse complicité qui n’existait pas entre eux. Tout cela pour les médias, pour faire parler d’eux. Après les shooting, ils étaient en premier page dont le titre disait « Génie, de génération en génération » ou « Père & Fils, toujours aussi complice ». Le deuxième titre ne reflétant en rien la vérité mais cela faisait parti du jeu dont Tony a été initié très tôt, beaucoup trop tôt. Puis, à l’adolescent, il cherchait de l’attention pour ne plus être dans l’ombre de son père. Puis quand, il devint le CEO de Stark Industrie, Tony cherchait l’attention des médias. Il voulait être sous les feux de la rampe, trop heureux de ne plus être dans l’ombre du Titan. Il voulait être partout et finalement Tony était connu par tout le monde. Pour certains, il était connu grâce à son intelligence, pour d’autres, cela seraient pour ses frasques. Il était partout, aussi bien dans les magasines scientifiques que dans la presse à scandale. Finalement, il avait réussi à avoir de l’attention même si ce n’était pas celle qu’il voulait. Tony n’avait jamais eu vraiment d’idole à admirer comparé à Peter et ces jeunes qui s’émerveillaient face à lui. Peut-être Captain America dans sa prime enfance, voyant un moyen pour se rapprocher de son père, en vain. Au final, il avait fini par le haïr parce que son père donnait au final, plus d’intérêt pour ce héros national mort dans les abysses qu’à son propre fils qui en avait cruellement besoin. Tony avait fini par haïr cet homme, ce fantôme du passé qui semblait hanter son père, le détournant de son fils, le rejetant et l’envoyant au loin, très loin. Tony finit par saluer le petit et lui dire la raison de sa venue. Il eut un petit rire en l’écoutant.

-Sois naturel avec lui, c’est tout, répondit-il d’un ton taquin. Non, May n’est pas au courant que je suis venu te chercher mais tu peux lui envoyer un SMS pour lui dire, ajouta Tony avec un petit sourire.

Le trajet ne fut pas long, vraiment pas long. Le manoir des Avengers se trouvait seulement à quelque kilomètre de là. Seulement, aujourd’hui, il y avait de la circulation. C’était cause des deux villes collées maintenant, plus de circulation, de pollution, de monde dans les rues et surtout à la plage. Les New-Yorkais n’étant pas habitués à ce soleil qui était quasiment permanent et à la chaleur annuelle qui rythmait Los Angeles. Cependant, un équilibre était en train de se créer entre les deux villes. Ils roulaient pendant quelque minute et Tony tourna la tête pour admirer les trottoirs bondés avant de poser une question sur les études au gamin. L’Avenger le connaissait très intelligent, un petit surdoué, voir un génie. Pas de la même envergure que Tony mais c’était pas mal, selon lui. Et ça, c’était un sacré compliment.

-C’est bien, je suis content que cela te plaît, commença Tony avant de voir la mine émerveillée du petit gars.

Il sortit de la voiture suivi du petit. Tony avait fini par lui demander s’il avait son costume et la réponse le mit très en colère. Comptant jusqu’à 10 en français et en chinois pour se calmer, fermer les yeux en les murmurant. Il les ouvrit en regardant le jeune homme.

-Donc, si j’ai bien compris, s’enquit-il d'un ton tendu. Tu as laissé un costume à plusieurs millions de dollars, Karen, se consumer parce que t’étais pressé, c’est ça ? Demanda-t-il en le regardant.

Nerveusement, Tony se passa la main dans les cheveux en se mordant la lèvre, il respira et regarda Peter.

-Bon, on verra plus tard, si tu es apte à avoir un autre mais pour le moment quelqu’un nous attends et il ne vaut mieux pas l’énerver, sinon, il lance des jurons énormes, aussi énormes que la lune, déclama Tony avec un ton moqueur en avançant.

Les portes du manoir s’ouvrirent devant lui sans qu’il fasse quoique ce soit. L’intérieur était épuré et moderne, futuriste même. Il arpenta quelque couloir, s’assurant que le petit le suivait. Il arriva bien vite devant le géant gymnase où un certain blond athlétique les attendait, bras croisés tel un soldat dressé sur ressors.

-Capsicle, salua Tony avec un sourire en coin. Je te présente Peter, alias spiderman, alias mon protégé incapable de garder son costume. Peter, je te présente Captain America, présenta Tony.

Il lançait un regard d’avertissement envers le gamin pour qu’il ne lui mets pas la honte sous le coup de l’émotion. Il espérait que le petit allait réussir afin d’intégrer les Avengers.




©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Are You In Our Team ? - Tony, Steve & Peter -    
Revenir en haut Aller en bas
 

Are You In Our Team ? - Tony, Steve & Peter -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Steve Champoux
» Steve Sullivan
» Les "Team Trophée" à Neerpelt





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Le reste de Los Angeles :: Habitations-