Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !


Partagez | 
 

'Cause We're Connected - Tony, Daisy & Phil -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Avengers
♠ Classe et nom de code : IRON MAN ♠ Emploi : Avenger & PDG ♠ Gif :
MessageSujet: 'Cause We're Connected - Tony, Daisy & Phil -    Jeu 24 Mai 2018 - 22:25
'Cause We're Connected
Statut du sujet : Libre ▬ Privé ft. Tony & Daisy & Phil
Date du rp : Présent
Météo & moment de la journée : L'après-midi vers 15h30 - 16h00, avec un soleil de plomb.
Autre :  Base du SHIELD




'Cause We're Connected
Aller au Shield, ce n’était pas ce que Tony préférait faire de ces après-midis.  Clairement, il préférait être dans son atelier à bricoler ou faire des mises à jour à FRIDAY, ou encore mieux fabriquer des armures encore et toujours plus révolutionnaires. De plus, il avait une idée brillante avec la nanotechnologie. Cette technologie pourra faire évoluer son armure. IRON MAN devancerait toujours les autres pays en matière d’ingénierie et de technologie. S’il réussissait son pari, son armure pourrait se modifier en fonction de ses besoins. Plus besoin d’une armure pour telle ou telle chose. Une armure qui pourrait se fondre dans la masse, se faisant passer pour un habit normal. Ses équipements pourraient changer selon son envie et son besoin. C’était une découverte remarquable qu’il mettait tout en œuvre pour réaliser. Cependant, il ne pouvait pas laisser le SHIELD sans les aider. De part, parce que Fury l’ait pris comme un consultant et c’était tout. Ce n’était donc pas de gaieté de cœur qu’il faisait cela. Il s’était vêtu d’un T-shirt bleu nuit, faisant ressortir la lueur bleutée de son réacteur ARK, un jean bleu délavé et des baskets Van’s. Tony avait mis des lunettes de soleil connectés à son intelligence artificielle et il était parti de son immense manoir pour la gigantesque base du SHIELD. Tony avait juste pris une AUDI R8 rouge remaniée à sa sauce et s’était élancé dans les rues de Los Angeles, faisant ronronnant le moteur.  Arrivé à la base secrète du SHIELD, Tony sortit de sa voiture afin de rentrer dans celle-ci. Avec un seul ordre indirect, son AUDI vint se garer plus loin, toute seule.

Rentrant dans la base, Tony fut directement amené dans la section informatique du SHIELD. Tony n’avait rien dit, juste hausser un sourcil avant de suivre l’agent qui l’amenait là où certains avaient besoin de lui et de son savoir. Tony était sans aucun doute l’un des hommes le plus intelligent au monde et de ce siècle et ça, le SHIELD l’avait bien compris.  Cette organisation ne l’avait jamais quitté des yeux, de part parce que son père était le membre fondateur du SHIELD, de part son intelligence et ses ressources quasiment illimités. Le service informatique était moderne avec des ordinateurs d’avant dernier cri selon lui. Il avançait vers un des ordinateurs libres, laissé pour lui. Tony laissait ses lunettes avant de commencer ce qu’il savait faire le mieux. Taper des lignes de codages et faire des protocoles. L’informatique était quelque chose d’inné chez lui. Il était le meilleur des meilleurs dans ce domaine. Regardant les lignes de codages qui posaient problème selon eux mais pour lui, c’était facile. Soudain, il entendit une voix émanée de ses lunettes de soleil aux verres rouges, FRIDAY semblait perplexe.

-Patron,  certains lignes de codage me rappellent quelque chose, déclara-t-elle d’une voix neutre mais assez perplexe.

Il eut un froncement de sourcil en l’écoutant parler, Tony se demandait où son intelligence avait bien pu voir ces lignes de codages qui étaient très complexes pour des débutants. Il va sans dire que cette personne était douée, très douée en informatique.

-Où les as-tu vus ? Demanda-t-il à voix haute tandis que certains agents se tournaient vers lui, surpris.

FRIDAY vint à lui expliquer que ces lignes de codes ressemblaient étrangement à un certain hackeur qui avait tenté sans succès de le hacker, lui. Il eut un petit sourire, cette personne douée avait piqué sa curiosité. Il releva la tête.

-Je voudrais savoir qui a fait ces lignes de code, amenez-moi la personne qui a fait cela, toute de suite, déclara-t-il bien fort avant de corriger l’erreur assez facilement.

Un agent était parti et Tony attendait impatiemment, cette personne qui avait vraiment réussi à piquer sa curiosité. Un hackeur qui faisait des lignes complexes, c’était rare même Hammer n’en faisait pas d’aussi bonnes et pourtant, il était connu comme étant un génie. Enfin, Tony le considérait comme un débile cupide mais bon chacun son opinion. Il attendit quelque minute avant que l’agent revint avec une femme brune et à la peau mate. Il offrit un sourire à cette jeune femme.

-Bonjour, je suis Tony Stark et vous êtes ? Demanda-t-il avec un sourire qui se valait chaleureux.

 
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SHIELD
♠ Classe et nom de code : Quake | Skye ♠ Gif :
MessageSujet: Re: 'Cause We're Connected - Tony, Daisy & Phil -    Ven 25 Mai 2018 - 14:57
We're more than a team.

Les fenêtres sont toutes grandes ouvertes. Il fait chaud et la climatisation tourne à fond dans toute la base. Elle s’est entrainée de bon matin, mais la chaleur de plomb a vite fait stopper les entrainements d’elle et des nouvelles recrues. Après une bonne douche fraiche bien méritée, elle se retrouve dans la salle de repos. Dans un fauteuil, les pieds sur l’accoudoir d’un autre, elle se met au travail. Sa journée est fractionnée, d’abord, une immersion dans le darkweb, où elle endosse l’identité de Skye, la hackeuse de génie et qui vérifie des sources, encore et encore, pour déjouer des attentats pour les gouvernements, contre le SHIELD. C’est en partie elle, qui arrive à faire taire les rumeurs et arrive à supprimer des informations que le SHIELD ne veut pas voir sur internet.  Elle passe des heures et privilégie la salle de repos pour travailler, étant proche de la machine à café. Les tasses se vident entre ses doigts et elle prend des pauses, pour marcher dans les couloirs, se reposer les yeux, dégourdir ses jambes. Elle passe dans le labo, discuter un peu avec Fitz, voir si tout va bien puis passe voir Simmons, s’enquérir de sa santé,  jouer l’amie et la sœur.

Et elle reprend, reprenant l’un des travails qui lui tient le plus à cœur. La recherche d’inhumains. Depuis sa rencontre officielle avec Blackagar, elle s’y lance à corps perdu. Elle a trouvé quelqu’un comme elle, elle se sent bien moins seule, maintenant. Sa famille de cœur restera à part, mais ici, on parle de ses origines, l’un des éléments les plus importants pour la jeune femme.

Un bruit se fait entendre derrière elle. Elle tourne la tête et son visage s’illumine d’un sourire malicieux. Il ne l’a pas vu, mais elle, elle l’a bien vu. Elle fronce les sourcils et attend le bon moment pour agir avec la voix enjouée d’une enfant amusée.

- Reposez cette tasse de café, Philip Coulson.


Reposant son ordinateur portable sur la table basse, elle se lève pour le rejoindre, déposant elle-même sa tasse de café vide dans l’évier.

- On va passer à l’eau, d’accord ?

Parfois, elle se permet de lui parler de son âge, de son cœur, se moque avec gentillesse de lui, mais cette fois, non. Elle profite d’un instant pour le materner sans trop en faire.

- On s’accorde une pause ?

Elle lui fait signe de tête de la rejoindre sur les fauteuils et repousse son ordinateur, après l’avoir fixé une seconde.

- C’est épuisant. Je n’arrive pas à les trouver comme je voudrais. Entre eux et les mutants, j’ai l’impression de chercher une épingle dans une…botte d’épingle !

Ils discutent, de ça, de Fitz aussi, de ses efforts, et de Coulson, de sa santé, de ses cernes qu’elle aime taquiner. Et s’écoulent quelques minutes avant qu’un agent arrive en courant dans la salle.

- Agent Johnson ! Vous êtes demandé dans la salle informatique ?
- Quel est le souci ?!
- Venez…vite !

Elle accorde un regard à Coulson et hausse les épaules d’incompréhension avant de laisser ordinateur et collègue pour suivre l’agent qui semble surexcité. Elle le questionne, mais il se refuse tous commentaires, ce qui agace profondément la jeune femme. Au détour d’un couloir, elle passe dans sa chambre du SHIELD pour prendre sa tablette. Il reste encore quelques minutes avant de rejoindre la salle et elle se dit qu’en faisant un scan du système informatique, elle saurait le souci bien plus tôt. Dans les couloirs, elle croit entendre un nom « Stark », mais plus rien ne l’étonne. Iron Man serait dans les rues et on aurait besoin d’elle pour assurer la liaison ? Elle se voit déjà, à travers les micros, parlé à Tony Stark, l’une des idoles de la jeune femme. C’est un génie, un pur génie qui, depuis qu’il a cessé de faire des armes et est devenu Iron Man brille d’autant plus aux yeux de la jeune femme. Elle ne l’a encore jamais rencontré et malgré son naturel sans gêne, n’oserait pas se rendre devant lui. Dans les couloirs, le nom de Stark était murmuré de plus en plus et la jeune femme venait à s’inquiéter. Que pouvait-elle se passer dans le monde, alors ?

Et soudain la porte de la salle s’ouvre, l’agent la laisse passer. Les yeux rivés sur sa tablette, la jeune femme entre et ne regarde pas tout de suite l’assemblé.

- Bon, je suis là. Quel est le…sou…ci…

Elle a relevé la tête. Elle l’a vu. Ses bras tombent le long de son corps, elle se béni d’avoir fermement tenu la tablette pour ne pas qu’elle tombe. Oui, le nom de Stark est murmuré mais il n’est pas en mission, il est entre les murs du SHIELD et Daisy l’ignoré.

D’un geste nerveux, elle remet ses cheveux en place et s’approche, lentement de son idole. Elle le détaille du regard et bien évidemment, son regard s’arrête sur sa poitrine, sur cette lumière. Bordel, un génie ce mec, un génie !  Il se présente et Daisy sent ses joues s’enflammer. Tony Stark. Ok. D’accord.

- Bonjour… Je…Je sais qui vous êtes. Je suis…L’Agent Daisy Johnson. C’est un honneur, Monsieur Stark. Que…Que puis-je pour vous ?

Ses yeux passent la salle au crible, des codes partout. Tony Stark farfouille dans ses codes. A elle. Et d’un coup, elle panique. Se pourrait-il…qu’il sache ? Non, impossible. Il ne peut pas être ici parce qu’il a remonté sa trace jusqu’au SHIELD. Sur le Dark Web où tout ce qui touche à « Skye », elle n’implique pas le SHIELD, donc Stark ne peut pas savoir qu’elle tente de le hacker depuis quelques années. Presque rassurée, elle semble se détendre et surtout se demande ce qu’il peut bien faire ici, loin de chez lui, sans son armure, habillé…de cette façon. Elle y reconnait le monde à part de Stark. Multi milliardaire, Héro, Avenger et pourtant, en paire de jean. Elle sourit, même.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: 'Cause We're Connected - Tony, Daisy & Phil -    Mar 29 Mai 2018 - 3:02
Quelle magnifique après-midi, se dit Phil, il serait bien agréable de se promener loin des bureaux et de se reposer quelque peu. Malheureusement, son agenda papier – et mental – lui indiquait tout clairement qu’il ne sortirait pas avant tard cette nuit et que la plupart des agents, même Daisy Johnson, seraient sûrement déjà rentrés quand lui, il aurait encore deux trois rapports à faire. La paperasse, c’était quand même bien chiant, il fallait bien l’avouer. Mais tout le monde y passait. Surtout lui. Le café s’imposait.
COULSON REPOSE CE PUTAIN DE CAFE.


- Reposez cette tasse de café, Philip Coulson.

Ah, il ne l’avait pas vue. Son côté caféinomane soupira ; s’il avait envie de se la jouer Caleb de la Flander’s Company, il faisait ce qu’il voulait, non ? - mais son côté caféinomane n’avait pas lieu d’être avec elle. Il était Papa Phil, point. Ou Papa Coulson. Mais c’était moins familier et les deux étaient familiers l’un l’autre. Elle le considérait comme un père et il la considérait comme sa fille. En fait, si un jour il avait des gosses, il voudrait une fille qui soit comme elle. Mais il ne l’appellerait pas Daisy. Non. Il ne pouvait y avoir qu’une seule Daisy Johnson. Et tant pis s’ils n’avaient aucun lien de sang. Mais là, on s’égare un peu, donc on va revenir à la narration de l’action principale avant de se faire virer pour ne pas faire correctement son travail de voix-off...ahem. Vous n’avez rien lu.

- On va passer à l’eau, d’accord ?

Il afficha son air de Phil Coulson, léger petit sourire ; « Bonjour, comment ça va Daisy ? » - ça faisait longtemps...en fait non mais c’est ce qu’il pensait toujours. Puis finalement, il afficha une mine boudeuse quand il revit sa tasse vide dans l’évier, vide parce qu’il avait déjà bu son contenu en rentrant – on ne touche pas au café de Coulson. Jamais. Bon ok, sauf elle.

- On s’accorde une pause ?

Il la rejoingnit volontiers, toujours silencieux. Il avait une mine légèrement affreuse et n’aspirait, en fait, qu’à se reposer. Il avait des cernes assez visibles du fait qu’il dormait peu.
En fait, c’était le travail qui allait finir par le tuer et il regrettait parfois un tout petit peu la mort octroyée par Loki et sa lance, longue et efficacement perforante et...je vous interdis formellement de sortir cette phrase de son contexte.


- C’est épuisant. Je n’arrive pas à les trouver comme je voudrais. Entre eux et les mutants, j’ai l’impression de chercher une épingle dans une…botte d’épingle ! 

- Une botte de foin...finit-il par sortir mollement. Il soupira, il était crevé et ces derniers temps, ce n’était pas la première fois qu’il montrait autant de signes de fatigue. L’expression c’est une botte de foin, pas une botte d’épingles...et c’est d’autant plus agaçant d’en retrouver une dans une botte de foin... Il s’arrêta un instant. Ne me demande pas de te raconter ça, d’accord ?

Elle le ferait sans doute. Et quelques minutes s’écoulèrent où elle le taquina sur sa santé et les cernes bien visibles, jusqu’à ce qu’on vienne les interrompre. Ah, la jeune femme était demandée, c’était le signe que la pause était finie. Tandis qu’elle se dirigeait là où on avait besoin d’elle, il était reparti se faire un café.
COULSON TU REPOSES CETTE TASSE TOUT DE SUITE !

Et ainsi, il se dit qu’il était peut-être tant de retourner au travail, lui aussi, au lieu de rester dans la salle de repos ; même si personne ne lui en voudrait – il estimait que dans presque deux heures, sans café, il s’écroulerait sur son bureau.


- Hum...Agent Coulson, je ne pense pas que Miss Johnson approuverait cette quatrième tasse de café…

Pour toute réponse à la jeune agente qui travaillait désormais dans les bureaux et s’occupait elle aussi de la paperasse – et lui était d’une aide précieuse quand il se faisait tard et qu’il s’endormait sur/dans son bureau puisqu’elle le réveillait et elle avait pris le soin de rappeler à son supérieur les bons conseils de Daisy : éviter le café – il se tourna vers elle et celle-ci put voir les cernes sous ses yeux. Elle se figea légèrement et lança un bref « Ah! » qui signifiait qu’elle avait bien compris. Et comme à chaque fois qu’on va la voir dans un rp, cette demoiselle était encore chargée de dossiers divers et variés.

- C’est bien pour ça que j’en prends une autre, Miss Peyton.répondit-il. Vous avez l’air chargée, avez-vous besoin d’aide ?

- Eh bien, il y en a deux à déposer dans la salle informatique, il y a eu une erreur de transfert de dossiers. Ce sont ceux du dessus et…

- J’y vais !

Il avait pris les deux du dessus avant qu’elle ne continue et était sorti, les deux dossiers sous le bras, buvant une première gorgée de café.
Selene Peyton, une jeune agente sous les ordres de Coulson et affectée à la paperasse. Pour l’instant, c’était l’une des rares fonctions qu’on lui connaissait mais son développement se fera bien au cours de quelques autres épisodes et elle reviendra souvent. Notez au passage la magie de la coïncidence du rp qui permet une rencontre qui aurait pu ne pas avoir lieu. Mais on s’égare.

Coulson se rendit donc à la salle informatique et y déposa les dossiers, tout à fait conscient qu’il l’avait fait surtout pour voir si sa fille s’en sortait. Enfin sa « fille » mais vous avez compris le principe. La voyant concentrée, il ne dit rien et pivota, n’ayant même pas jeté un coup d’œil aux autres personnes présentes, ce qui n’offusqua aucun agent puisqu’ils avaient l’habitude de voir les cernes de Coulson et sa tendance actuelle à être en mode « zombie » lorsqu’il avait un agenda encore trop rempli de missions. Et même une personne extérieure à tout ce barda se rendrait très vite compte de la situation et que le monsieur avait VRAIMENT besoin de repos, genre, là maintenant tout de suite. Bon, il n’était pas non plus à l’article de la mort mais il était bien capable de s’endormir contre un mur et debout ; ce qui était un poil gênant, on va pas se mentir là-dessus… Bordel, vous imaginez Coulson s’endormir debout ? Oh la loose…
En bref, il venait juste de faire une apparition de type caméo en arrière-plan. Toutefois, y en a qui remarquent toujours ce genre de détails…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Avengers
♠ Classe et nom de code : IRON MAN ♠ Emploi : Avenger & PDG ♠ Gif :
MessageSujet: Re: 'Cause We're Connected - Tony, Daisy & Phil -    Mar 5 Juin 2018 - 14:18

'Cause We're Connected
Tony n’avait jamais voulu entrer dans un moule. Il avait beau être riche, voir l’un des hommes les plus riches du monde mais il adorait parfois la simplicité. Pourquoi vouloir rester tout le temps dans des costards qui grattent quand il pouvait mettre des vêtements confortables. Tony avait toujours détesté les costards et les cravates qui l’étranglent la plupart du temps, il préférait des jeans et des baskets. Tony ne voulait pas être le genre de milliardaire ennuyeux et taciturne, mettant des costumes austères. Non, Tony ne serait jamais comme ça. Il était ce qu’il était et il ne voulait personne pour lui dire quoi faire. Réparant quelques bugs en informatique dans la base du SHIELD, les autres agents semblaient muets ou émerveillés face à lui et ses connaissances dans l’informatique. Après tout, Tony était connu pour être le plus grand informaticien au monde, capable d’humaniser un système informatique, comme JARVIS ou FRIDAY. Il devait être un modèle pour ces agents et pour la plupart des gens travaillant dans les laboratoires du SHIELD. De plus, sa notoriété en Iron Man n’arrangeait en rien à ce regard émerveillé.  Il n’en était pas gêné, Tony était habitué à ce genre de regard depuis qu’il était tout petit. Toute sa vie, des gens l’avaient regardé avec admiration à cause de son intelligence hors norme. Pour certains, comme son père, ils l’avaient regardé avec dédain et mépris. Finalement, il en avait tellement l’habitude que le héros ne sentait même plus ces regards. Il avait bien trop l’habitude mais il se savait flatter par tant d’émerveillement face à son savoir. Ces lignes de code que FRIDAY reconnut en quelque instant, la signature d’une personne qui avait tenté en vain de le hacker. Observant ces lignes, il eut un petit sourire. Des lignes assez simples mais qu’il savait assez efficaces pour hacker. Hélas, ce n’était pas assez pour se mesurer à lui et à son intelligence artificielle. Cependant, au lieu d’en être vexé, Tony trouvait en cela une grande marque de potentiel. Il n’en pas fallut longtemps pour que Tony veuille rencontrer cette personne capable de telles compétences. Il était si rare de voir des personnes aussi doués avec l’informatique. Cette personne pourrait commencer par hacker un tas de choses si elle le voulait. Un agent parti et il attendit afin de la rencontrer. Pas pour la disputer, au contraire, l’encourager et lui donner quelque cours afin qu’elle surpasse la majorité des hackers mais surtout pas lui. Tony était formel, aucun élève ne devra le surpasser sauf Peter et Wanda en héroïsme mais en aucun cas dans la science. De toute façon, avant que cette personne arrive à son niveau, il faudra au moins quarante ans.  Attendant patiemment que l’agent revienne avec le hacker du SHIELD. Il regardait les murs, les photos des fondateurs de celui-ci qui trônaient fièrement sur le béton peint en blanc. Son père y trônait aux côtés de sa marraine, Tante Peggy. Il eut un petit sourire en voyant le visage jeune et raffiné de sa tante. Cela faisait tellement longtemps qu’il ne l’a pas vu. En même temps, elle ne le reconnaîtrait pas. Elle le voit et le reconnaît comme étant Howard, son père.

Finalement, l’agent revint avec une jeune fille environ 25-30 ans. Il ne saurait dire mais il miserait plus sur la vingtaine. Des yeux de biches, des cheveux noirs et des joues qui vinrent à se colorer de rouge en le voyant. Tony était donc son modèle aussi en matière d’informatique. Il lui offrit un sourire éclatant avec des yeux qui pétillaient derrière ses lunettes de soleil où FRIDAY était intégrée.

-C’est toi qui fait les codes ? Demanda-t-il d’un curieux avec un petit sourire. Des codes que FRIDAY a identifiés comme familier, comme si ces codes avaient été déjà utilisés pour me hacker, cela ne te rappelle pas quelque chose ? Ajouta Tony avec un petit sourire qui se voulait rassurant.

Tony savait que ce n’était pas rassurant, dit ainsi mais c’était mieux ainsi. La surprise n’en sera que plus grande quand il lui proposera de la prendre sous son aile comme Peter et Wanda. Il entendit quelque pas et il leva les yeux vers l’entrée vitrée de la salle d’informatique. Un visage apparut et cela lui glaça le sang. Ce visage était venu d’outre tombe. Etait-il en train d’halluciner. Tony devint blême en voyant ce fantôme parcourir les couloirs comme un être vivant normal. Ouvrant la bouche, observant ce fantôme, ne voulant pas le lâcher du regard. Il enleva même ses lunettes pour bien voir. C’était vraiment lui. C’était Coulson mais c’était impossible.

-Je…eum, s’enquit Tony un peu perdu, les yeux écarquillés.

Il fronça les sourcils et secoua la tête. Le fantôme avait disparu du couloir. Clignant des yeux, reprenant quelque couleur d’ailleurs.

-Je dois devenir fou, j’ai cru voir l’agent Coulson, marmonna-t-il d’un ton parfaitement audible.

Reprenant contenance, il fixait l’agent Daisy et essaya de lui offrir un sourire éclatant mais le cœur n’y était pas.


 
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SHIELD
♠ Classe et nom de code : Quake | Skye ♠ Gif :
MessageSujet: Re: 'Cause We're Connected - Tony, Daisy & Phil -    Ven 8 Juin 2018 - 1:29
We're more than a team.

Ca avait été par être de la curiosité. Elle s’était caché de son côté agent du SHIELD pour pouvoir laisser « Skye » s’en chargé.

Elle avait fait ça de chez elle, avant qu’elle entre dans l’équipe de Coulson. Elle s’était tapé à un mur, mais ça, ça ne l’avait pas étonné, elle s’était faite une raison, qu’elle n’arriverait pas à hacker la tour Stark, la tour des Avengers. Elle s’était donc tapé à un mur et quelque chose en elle avait réussi à naitre. Hacker Tony Stark devenait un objectif. Si elle réussissait, si elle arrivait à faire ce que beaucoup ne pouvait pas faire, elle pourrait se dire qu’elle était réellement douée. Elle ne voulait piocher aucune information, ou peut-être que par curiosité, elle tenterait de comprendre ce que Coulson appeler Friday. Un IA de cette qualité était du pain béni pour la jeune brune et pourtant, elle n’aurait sans doute jamais ses informations sans pour le hacker. Pourquoi ? Parce que vous imaginez vraiment Daisy Johnson allait voir Tony Stark ? Autant qu’elle ait confiance en elle, en face de celui qu’elle voit comme un génie, ça ne serait pas possible.

C’est ce qu’elle vérifiait face à Stark. Elle n’était pas que l’agent du SHIELD, mais aussi et surtout la fan de Stark et se retrouver face à lui était incensé. Combien de fois, Coulson avait sourit en lui racontant ses rencontres avec Stark ? Elle savait bien que Coulson en avait, à force, marre de raconter ses histoires, mais Daisy posait tellement de questions avec passion, qu’il cédait.

Jamais, pourtant, elle n’avait été lui dire que dans son appartement, assise, la tête de son chien sur ses genoux, elle tapait vite sur les touches pour essayer de passer les codes de Stark. Jamais, pourtant, elle n’avait réussi, mais c’était son objectif. Et elle n’allait pas baisser les bras.

Elle regarda l’écran alors qu’il demandait pour les codes. Elle hocha simplement la tête, un peu mal à l’aise. Pourquoi avait-il remarqué Daisy ? Juste pour son niveau de talent ? Parce que Daisy était talentueuse. L’une des meilleures de sa génération, sans avoir le niveau de Stark, elle pouvait cependant faire de grandes choses avec un ordinateur entre les mains.

Et là, comme on dit, c’est le drame. Friday, oui, son IA, avait identifié Daisy. Du moins, la hackeuse. Daisy ouvrit la bouche, très mal à l’aise. Elle avait de la chance, pourtant, c’était que personne ne les regarde et n’écoute vraiment, parce qu’il était clair qu’elle risquait sa place si Tony venait à dire qu’elle l’avait hacker. Elle aurait pu mentir, oui, mais elle ne voulait pas, pas mentir à Tony Stark, puisque de toute façon, il était clair qu’il était déjà au courant. Il ne semblait pas en colère. Au contraire. Le coin de ses lèvres se tira en un léger sourire désolé avant qu’elle ne se décide à se lancer.

- Je suis désolée Monsieur Stark. Je… Ma démarche n’était pas de vous hacker à proprement dit et je ne l’ai pas fait pour le SHIELD, si vous vous posez la question… Je… Je voulais me mesurer à vous…


Voilà qui était le plus sincère du monde. Elle était un peu nerveuse, elle avait peur de sa réaction. A la fois qu’il se moque d’elle, mais aussi qu’il détruise sa carrière parce qu’elle avait enfin été retrouvé.

Et pourtant, d’un coup, Stark devint blême.

- Monsieur Stark ? Tout va bien ? Vous voulez un verre d’eau ?

Elle s’approcha de lui, main tendu vers lui, au cas où, pour le soutenir. Elle n’avait même pas fait attention à son père de cœur, si l’on peut dire les choses ainsi, parce que trop perturbée par Stark et sa découverte. Néanmoins, elle s’inquiétait vraiment pour Iron Man. Elle regarda la lumière bleu de son torse. Etait-ce un disfonctionnement ?

Elle pencha la tête sur le côté, en fronçant les sourcils. Elle ne comprenait pas qu’il se perturbe autant pour avoir vu Coulson. Phil n’est pourtant pas si méchant, surtout pas avec des hommes Iron Man.

- Phil ? Ah oui, c’est possible. Je viens de boire un café avec lui, il doit être dans le coin.

Elle avait dit ça le plus naturellement du monde, pour la simple raison que c’était normal pour elle. Elle se tourna vers un agent, un peu perplexe.

- Vous pouvez allez me chercher l’agent Coulson, s’il vous plait ?


L’agent parti directement chercher l’ancien patron de Daisy quand une hyphotèse éclaira Daisy. Elle avait infiltré l’équipe après  la mort de Coulson, du moins, après son retour, pour faire attention à lui et elle savait que le retour de Coulson était plus ou moins secret.

- Vous ignoriez qu’il était en vie ?

C’était la seule raison logique à l’attitude de Stark. Pourtant, Daisy pendait que Coulson avait tenu au courant ses « proches ». Il avait été question de secret autour de Phil, alors, finalement, était-ce si étonnant ?


Codage par Libella sur Graphiorum


Everyone needs a family Daisy Quake Johnson;

I never thought I would love someone as I love them. They are my family. My team. My past & my future. I would never leave them.× by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: 'Cause We're Connected - Tony, Daisy & Phil -    Jeu 14 Juin 2018 - 2:00
Si le SHIELD devait faire une soirée déguisée sur le thème des monstres ou de Halloween, l’Agent n’aurait même pas besoin de se travestir en aucune manière : avec sa démarche quelque peu lente, ses yeux cernés et son teint légèrement pâle des nuits de sommeil dont il manquait, il avait un peu l’air d’un mort-vivant. Il ne manquait plus qu’il ait un goût prononcé pour les cerveaux. Oui, bon, certes, ayant déjà goûté aux beignets de cervelles d’agneau et appréciant ce plat avec de la sauce piquante, on peut dire qu’il aime bien les cerveaux. OH MON DIEU ! OH MON DIEU ! COULSON EST UN MORT-VIVANT ! ET EN PLUS C’EST PAS FAUX PARCE QU’IL EST MORT ET EST REVENU A LA VIE ! OH BORDEL ! OH B…
Hum...on me signale que la narration ne devrait peut-être pas partir en steak (aha) dès le début.

L’Agent était reparti à ses obligations, dans le coltard et menaçant presque de s’endormir dans le couloir, café à la main. Encore.
Alors, on dit encore pour le café à la main, pas pour le fait de s’endormir en pleine journée dans un couloir. Mais un jour, il va finir par faire un burn-out. Vous n’imaginez pas la pression que peut avoir un personnage humain de sa trempe, on montre que certains moments de sa vie mais sérieusement, des fois, sa vie c’est vachement crevant ! Quasiment tout le temps en mission. Certes, ça lui plaît bien mais si on continue comme ça, il va finir par péter un câble et à son âge, à faire une crise cardiaque !...ah, l’Agent me signale de ne pas faire de blague sur son âge pour l’instant – mais, vous, vous pouvez en faire !…Ah, on s’égare.

Donc. L’Agent était reparti à ses obligations. Il avait quelques dossiers à finir ; tout était calme et il n’y avait aucune mission particulière en vue. Il était donc dans son bureau. Enfin, pas pour longtemps car débarqua un agent envoyé par celle qu’il considérait comme étant sa fille. Ah. Elle l’avait mandé. Il se leva, prit sa tasse à café et en but encore une gorgée, il fit un crochet à la salle de repos pour reprendre une tasse et se dirigea vers la salle informatique. Daisy râlerait encore mais elle ne pourrait pas l’empêcher de boire. Elle savait qu’il avait beaucoup de choses à boucler et qu’il n’arriverait à se reposer qu’une fois tout le travail fait. Et même l’aide apportée par l’agent Peyton ne suffisait pas pour cette fois-ci, elle-même débordée avec l’incompétence de certains autres agents.

Il rentra à nouveau dans la pièce.


- Oui Daisy ?

Les connexions neuronales de l’Agent, à ce stade-ci, étaient un peu foireuses. Mais, grâce à l’effet de la quantité de café ingurgitée, celles-ci se firent plus rapidement et un éclair de lucidité le frappa.

- Stark ?

Ainsi, l’Agent venait de passer de caméo fantomatique faisant buguer THE génie à personnage bel et bien présent dans ce bout d’histoire.
Ça va aller Stark, pas trop déboussolé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 'Cause We're Connected - Tony, Daisy & Phil -    
Revenir en haut Aller en bas
 

'Cause We're Connected - Tony, Daisy & Phil -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Signature Phil Kessel (Saddy)
» Demande d`avatar et signature pour Tony
» Les joies de la famille... ♥ [Daisy]
» Tony Stark ~
» ♪ Tony Stark n'est pas là pour le moment. Veuillez laisser un message après le BIP sonore ! ♫





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Extérieur de Los Angeles :: Base du SHIELD-