Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !


Partagez | 
 

Have Love, Will Travel - Thor & Wanda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Justicier
♠ Emploi : Apprentie Avenger ♠ Gif :
MessageSujet: Have Love, Will Travel - Thor & Wanda   Ven 1 Juin 2018 - 23:53
Have love, will travel
Statut du sujet : Privé ft. Thor
Date du rp : Présent
Météo & moment de la journée : Soirée, nuit douce et claire
Autre : Camp asgardien






Have love, will travel

Thor & Wanda


Depuis que le docteur Strange, Stephen, m'avait récupérée dans ce parc, alors que HYDRA était tombée sur moi par hasard, une toute nouvelle perspective s'offrait à moi... bien sûr il y avait Daisy, qui m'avait permis de commencer à comprendre mes pouvoirs, à les domestiquer, à les apprivoiser, comme autant de tigres furieux que je devais dompter, et persuader de travailler avec moi plutôt que contre moi... Et jusqu'à Daisy d'abord, puis lui, mes pouvoirs m'étaient toujours apparus comme une mer, puissante et qui ne pouvait être maîtrisée, qui savait être calme, avec des vagues tranquilles et régulières, celles dans lesquelles on a plaisir à nager parce qu'elles ne font que secouer gentiment... mais trop souvent et sans que je réalise comment elles pouvaient devenir des ouragans immenses, des déferlements de puissance pure et de magie chaotiques... Depuis que mes pouvoirs se sont déclarés, ils n'ont cessé de grandir, ce qui m'a effrayée de plus en plus. Parce que plus ils se développaient, plus je découvrais que j'étais capable de choses de plus en plus impressionnantes... et terrifiantes aussi. Peu de gens savent ce que c'est que d'avoir peur de soi-même... d'être effrayé parce ce qu'on peut faire, et surtout ce qu'on pourrait. De ce qui risquerait d'arriver si je perdais le contrôle. C'était ça que de vivre dans l'angoisse de ce qui pourrait se passer si je dérapais, si je n'arrivais pas à retenir cette force brute qui cognait dans chaque cellule de mon être... se retrouver au volant d'un énorme camion lancé sur l'autoroute alors qu'on ne sait même pas faire du vélo...

Et être au contact de Stephen m'a fait du bien dans le sens où je me trouvais aux côtés de quelqu'un de plus puissant que moi, avec plus d'expérience, quelqu'un qui comprenait mes pouvoirs, qui était passé par le même cheminement que moi... A part que lui a eu l'aide dont il a eu besoin, il a eu des mentors et des alliés, alors que jusqu'à présent les gens ne se sont intéressés à moi que pour mon pouvoir et comment ils pourraient l'utiliser. Comme Amora, cette vilaine sorcière... lui au contraire agit comme un vrai professeur, et n'a aucun intérêt à me garder sous sa coupe, vu qu'il est bien plus puissant que moi... et je me dis qu'à force... peut-être que je serais maîtresse de mes dons, et que je saurais assez bien les utiliser pour faire le bien autour de moi... comme lui, et les autres Avengers...

Ce soir-là je suis dans le manoir et je m'entraîne à reproduire les exercices et les sorts qu'il m'a montrés. Pour quelqu'un qui n'a jamais vraiment été à l'école, et qui n'a suivi que quelques semaines de cours à l'Institut Xavier, c'est étrange de redevenir une élève, mais je préfère ça à celle de cobaye ou d'esclave... le combat, les armes, et mes pouvoirs... ça fait beaucoup mais ça me donne au moins l'impression de gagner un peu de contrôle... de gérer... de... d'avoir une emprise sur ça... et de me dire que si je continue comme ça plus jamais on ne pourra me faire de mal... plus jamais on ne pourra m'imposer quoi que ce soit, car mes pouvoirs seront assez puissants, et je les maîtriserai assez bien pour me défendre contre tout... mais en attendant... il faut que je travaille.

Alors dans ma chambre je me concentre, me rappelant des conseils, me rappelant des encouragements et des explications de Steven, et je souris quand je vois que devant moi un portail se dessine, cercle bordé d'étincelles dorées qui va m'emmener ailleurs. Pour l'instant je me suis limitée au jardin, histoire d'éviter les mauvaises surprises, et je m'applique, envoyant mon énergie pour l'agrandir, concentrée pour maintenir l'ouverture, assez large et solide... Et une fois que je sens cette connexion stable, et que j'y ai envoyé assez d'énergie je relâche le lien et m'approche à petits pas... ça me rappelle la tromperie de Amora mais... je dois y aller. Je dois essayer. Sinon jamais je ne progresserai. Je retiens mon souffle, ferme les yeux et fais un pas en avant.

Sauf qu'au lieu de sentir sous mes pieds nus le gazon manucuré du jardin, voilà que je me prends les pieds dans une sorte de corde, et je tombe en avant, tendant les mains devant moi pour essayer de me rattraper, mais je ne rencontre que du tissu rêche qui s'effondre sous mon poids, et moi avec. Je me cogne sur deux ou trois choses, étouffant un gémissement de douleur avant de tomber à genoux sur ce qui semble être...une tente. Enfin une tente à plat maintenant. Et je relève la tête, contemplant les alentours, réalisant que je ne suis pas, mais alors pas du tout dans le jardin du manoir mais dans...un camping? Je me relève lentement, sans comprendre où je suis, avant de sursauter à nouveau en voyant que le tissu bouge, et que d'en dessous surgit un type. Un type immense et blond. Sûrement le vacancier qui loge là.

Je...désolée je... je suis tombée et je... désolée vraiment. Je vais vous... je vais vous aider pour... pardon... je ne voulais pas...





Pretty In Scarlet
And if you throw a stone on me (I'm pretty in scarlet)
and if you need some pain to see
and if you live your lies (I'm pretty in scarlet)I will run, i will run, i will run, i will run away
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Divinités
♠ Emploi : Prince d'Asgard, Dieu de la Foudre, Avengers
MessageSujet: Re: Have Love, Will Travel - Thor & Wanda   Sam 7 Juil 2018 - 20:16
Cela faisait plusieurs jours qu’il était enfermé dans sa tente. Il n’en était plus sorti depuis quelques temps, et même si les discussions récentes qu’il avait eues avec Sif et son frère avait apaisé en partie son âme, son esprit était encore préoccupé.

Plusieurs jours à ressasser sa défaite, et à relire les rapports qui avaient été dressés. Principalement ceux des pertes subies, à la fois lors de la chute d’Asgard, puis lors de la reprise avortée. Tous étaient des innocents, des héros, qui n’auraient jamais dût périr lors de telles occasions… Mais ce qui taraudait vraiment le Prince, c’est qu’ils n’avaient pas pu récupérer la majorité des corps de ceux qui étaient tombés ces jours-là. Ils n’avaient pas pu leur fournir les rites funéraires adéquats. Et même si son peuple n’en parlait pas, il savait que tous ressentaient la même frustration, et la crainte de ce que les Jothuns avaient pu faire aux restes de leurs défunts.

Il ne supportait plus le regard de son peuple. Un regard où l’espoir et la confiance en leur Prince régnait, alors qu’il ne méritait plus de porter leurs espoirs ou d’avoir leur confiance. Mais également un regard où l’inquiétude commençait à poindre, car ils se rendaient compte que Thor n’était plus aussi enjoué qu’avant.

C’était plongé dans ses pensées, appuyé à la table en fixant les papiers, qu’un bruit attira son attention. Il leva les yeux, et vit que sa tente commençait à ployer. Fronçant les sourcils, il ne comprenait pas ce qui se passait, alors qu’une bosse se formait vers l’intérieur de la tente. Celle-ci, de qualité supérieure, ne se déchira pas, mais l’arrivée soudain d’un poids étranger la fit s’affaisser dans une sorte de doline… avant que les piquets ne lâchent à leur tour. Le poids heurta le sommet de son crâne, et il lui sembla reconnaître un pied, avant que le « paquet » ne touche la table.

Le Prince, lui, se retrouva couverte de l’épaisse toile de tente, qui restreignait ses mouvements. A genoux, et même à quatre pattes, il rampa dans la direction qu’il pensait être la sortie. Pas qu’il ait beaucoup d’autres options : il était désarmé. Et même armé, il n’était pas dit qu’il puisse ouvrir une ouverture dans le tissu enchanté de sa « résidence actuelle ».
C’est en grognant qu’il finit par émerger, décoiffé, torse nu, se relevant pour ne pas rester rampant au sol et se tournant pour comprendre ce qui était arrivé à la tente. Il s’attendait presque à découvrir Loki voulant faire une de ses farces, ou bien Iron Man qui avait fait un atterrissage raté. Ou même un « peppéroni » midgardien, comme ils appelaient ces photographes chasseurs de photos. A moins qu’ils ne les appellent les « materazzi » ? Il avait un doute.

Mais ce ne fut ni Loki, ni l’homme volant en armure de fer, ni un photographe cherchant un cliché unique, mais une jeune brune qui semblait… Perdue.

Je...désolée je... je suis tombée et je... désolée vraiment. Je vais vous... je vais vous aider pour... pardon... je ne voulais pas...

Ses excuses, qui semblaient sincères, prirent une tout autre tournure quand une demi-douzaine d’Asgardiens, vêtus de leurs armures, lui foncèrent dessus, provenant de différentes directions, et l’encerclèrent en pointant leurs armes sur sa gorge.

Le fait que les gardes arrivent avec autant de « retard », indiqua une chose importante au prince : la jeune femme n’avait pas été repérée avant. Donc où elle était arrivée en étant invisible (physiquement ou métaphoriquement), ou elle était tombée directement du ciel sur la tente. Dans tous les cas, la façon dont elle avait procédé était intéressante.


« Assez. Vous pouvez ranger vos armes et retourner à vos postes. »

Les gardes adressèrent un bref regard du Prince, avant d’obéir avec diligence. Thor restait leur supérieur hiérarchique… Et si lui ne pouvait gérer l’intru, ce n’était pas eux qui pourraient le faire. Le blond s’adressa ensuite à la brune, qui était encore au sol, et semblait assez… Inquiète.

« Puis je vous demander de vous déplacer ? Je pense que mes gens aimeraient ériger à nouveau ma tente. »

Il lui tendit une main charitable, surtout qu’elle s’était potentiellement blessée à la jambe dans sa chute. Il l’aida à sortir de la toile, et attendit que les serviteurs remontent la toile du Prince. Ce dernier regarda en coin la petite brune, qui lui semblait vaguement familière. Il avait dû voir passer une photo d’elle dans l’un des dossiers qui lui avait été fourni depuis son retour. Raison de plus d’avoir une discussion avec elle.
Il ne fallut que quelques minutes aux adroits asgardiens pour remettre en ordre la tente qui s’était écroulée, non sans remplacer un piquet de bois qui s’était rompu dans la cascade. En attendant, le Prince gardait la jeune fille à ses côtés, avec un regard indiquant clairement que les questions, de part et d’autre, devaient attendre.

Le Prince entraina sa visiteuse surprise dans la pièce, l’aidant à s’installer sur un siège garni de coussin. Son premier réflexe fut d’enfiler un « teeshirt » pour ne pas rester à moitié nu devant la damoiselle, puis de lui proposer à boire ainsi que des dates à grignoter, estimant que si elle avait besoin de soins, elle les demanderait sûrement. Puis il s’installa dans son propre fauteuil, face à elle, et braqua son regard d’un bleu profond sur elle.


« Bien. Puis je vous demander de m’expliquer vos dernières… actions ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Justicier
♠ Emploi : Apprentie Avenger ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Have Love, Will Travel - Thor & Wanda   Lun 16 Juil 2018 - 13:12



Have love, will travel

Thor & Wanda


Et bien voilà, pour un début j'ai fait fort... Voilà que j'atterris dans un camping, sûrement au milieu de nulle part au lieu de la destination que j'avais en tête, et pour couronner le tout je me retrouve à démonter la tente du pauvre type qui devait tranquillement être en train de dormir là... Type qui se relève, et qui s'avère être une vraie montagne. Je recule d'un pas, manquant de me prendre les pieds dans les piquets qui tenaient ce qui était une tente il n'y a pas encore si longtemps, et lève le nez vers lui. Bon sang vu sa taille et sa corpulence, il pourrait facilement m'arracher la tête aussi facilement qu'on fait sauter un bouchon de champagne, et je prie surtout pour qu'il ne soit pas énervé par ce que je viens de faire... sans vouloir du tout le faire exprès... La lune se dévoile un peu alors que je vois qu'il est torse nu. Pire, il est bien plus costaud que tout ce que j'aurais pu imaginer. Beau mais effrayant, debout face à moi sans dire un mot. Et là... surgis de nulle part je me retrouve entourée...non, encerclée par une armée de types en armures. Mon coeur s'emballe et je sens autour de mes doigts mon pouvoir se réveiller, mes paumes s'emplissant de boules de pouvoir rouges et scintillantes. Mais c'est quel genre de camping? Où je suis bon sang? Je suis figée, tétanisée alors que leurs lances ou leurs épées sont pointées sur moi. Je vais devoir... je vais devoir utiliser mon pouvoir pour sortir de là... même si je n'en ai pas envie. Franchement je veux juste... je veux juste rentrer chez moi, et oublier tout ça... je n'ai pas envie de leur faire du mal, je n'ai pas envie d'avoir du sang sur les mains encore une fois...

Et heureusement d'un mot le grand type blond leur donne l'ordre de s'éloigner et me laisser tranquille. En l'espace d'une seconde ils disparaissent, nous laissant seuls et je reprends mon souffle, les mains tremblantes même si mon pouvoir s'est effacé maintenant qu'il n'y a plus l'air d'avoir de menace. Je me calme doucement avant de recroiser le regard du colosse et oser enfin parler à nouveau.

Je... qui étaient ces gens? Et vous qui... qui êtes vous? Et je suis où...

Il parle ensuite, mais d'une façon étrange, dont je n'ai pas l'habitude, ce qui me demande une seconde pour réfléchir. Et comprendre. Ah oui. Bouger. Son ton est doux, tout comme sa voix, et je glisse ma main dans la sienne, immense, alors qu'il m'aide à me remettre debout. Je mets à nouveau un peu de distance en hochant la tête.

Merci...

Et là sous mes yeux ébahis les guerriers de tout à l'heure sont remplacés par un nouveau groupes, mais des civils cette fois, car ils n'ont pas l'air armés, qui s'activent autour de la tente de leur chef comme des fourmis. Et en quelques secondes, peut-être deux minutes, la tente se dresse à nouveau, belle et grande, loin de celles que j'ai vues en ville, habitées par les réfugiés ayant fui New York. Elle a l'air plus ancienne, comme sortie d'un livre. Et je le suis à l'intérieur. Je suis surprise par le confort qui y règne... des coffres en bois sculptés, des rateliers d'armes anciennes, bien différences de celles de l'armurerie au manoir, un lit de camp couvert de fourrures, et des lampes à huile comme des bougies... on est tellement loin du temps, loin de tout... Je m'assieds sur le siège qu'il me désigne, le remerciant encore une fois avant de détourner le regard quand il se couvre. Et à la lueur des chandelles je le reconnais enfin. Il est le prince d'Asgard. Thor. Le dieu du tonnerre et des éclairs. Mais comment j'ai pu atterrir ici moi? Ca veut dire qu'on est sur Asgard? J'ai cru comprendre qu'elle était encore occupée...

Vous êtes... vous êtes Thor n'est-ce pas? Le prince d'Asgard? Je me disais bien que j'avais l'impression de vous avoir déjà vu quelque part.

Je le remercie quand il me sert et bois une gorgée d'eau avant de répondre à sa question.

Je m'appelle Wanda... Wanda Maximoff... ou on m'appelle aussi la Sorcière Rouge. Je... j'étais en train de... de pratiquer ma magie, de m'entraîner et j'ai voulu ouvrir un portail. Sauf que... si j'ai bien réussi à ouvrir un portail... il ne m'a pas du tout emmenée là où je souhaitais aller... Je suis encore désolée de vous être tombée dessus... sincèrement...





Pretty In Scarlet
And if you throw a stone on me (I'm pretty in scarlet)
and if you need some pain to see
and if you live your lies (I'm pretty in scarlet)I will run, i will run, i will run, i will run away
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Divinités
♠ Emploi : Prince d'Asgard, Dieu de la Foudre, Avengers
MessageSujet: Re: Have Love, Will Travel - Thor & Wanda   Dim 26 Aoû 2018 - 15:18
Alors qu’il l’entrainait sur le côté, le dieu en profita pour étudier la jeune femme. En un mot, elle était… fluette. Petite, fine. Très loin des standards Asgardiens, et même de certaines midgardiennes. De plus, sa main était douce, sans réelles callosités. Elle n’était donc pas habituée à manier des armes. Enfin, sa posture. Il était extrêmement difficile pour une personne ayant une formation de haut niveau dans les arts martiaux de dissimuler ou perdre leur posture qui est devenue naturelle avec le temps. Et sa tenue, tout en semblant laisser assez de liberté de mouvement, n’était pas une tenue adaptée pour l’infiltration ou le combat.

Le risque physique que présentait cette jeune femme était donc quasiment… nul. Cependant, il savait également, mieux que quiconque, qu’il existait bien d’autres façons de briser quelqu’un qu’en s’attaquant à ses os. Les lueurs rouges qu’il avait perçu émanant de ses paumes de main, et qui l’avait poussé à faire reculer les gardes, restaient un risque potentiel élevé… Sans compter qu’elle pouvait également se métamorphoser en un démon quelconque, ou en un Hulk.

En temps normal, son attention se serait sans doute concentrée sur d’autres « éléments » de la jeune femme. Mais la situation de son peuple, et son séjour dans les geôles avaient refroidis ses ardeurs au badinage. Il avait revêtu le costume du chef de guerre. Et même alors qu’il l’entraina avec courtoisie sous sa tente, son geste, tout aussi galant et doux qu’il était, lui permettait également de saisir le poignet de l’intruse pour la forcer à l’accompagner au besoin. Mais il n’eut pas besoin d’arriver à de telles extrémités, heureusement.

Vous êtes... vous êtes Thor n'est-ce pas? Le prince d'Asgard? Je me disais bien que j'avais l'impression de vous avoir déjà vu quelque part.

Il acquiesça simplement de la tête, ses pensées tourbillonnant à pleine vitesse. Apparemment, elle ne semblait vraiment pas savoir qui il était avant de le réaliser, ni où elle était. C’était étrange, et suspect. Aussi écouta-t-il avec soin ce qu’elle expliquait.


« Je vois… Une sorcière, donc… Et un accident de portail… »

Il fronça les sourcils. L’histoire ne semblait pas particulièrement… Incohérente, mais tout de même intrigante. La sorcellerie spatiale était une des plus complexes, même pour les asgardiens, et les rares capables de la maitriser étaient encadrés par des ainés pour s’assurer de leur sécurité. Mais c’était un autre point qui retenait la majorité de son attention.

« Wanda… Maximoff… J’ai déjà entendu ce nom… »


Il fronça les sourcils, cherchant. Ce n’était pas sur la liste de ceux ayant combattu pour la libération d’Asgard… Ce n’était même pas sur un papier qu’il avait lu ce nom. Quelqu’un qui lui en aurait parlé ? Mais qui ? Sa mère, lors d’une discussion sur les mages midgardiens ? Non… Soudain, il percuta.

« Stark. Vous êtes une de ses… Amies, non ? Il voulait vous présenter à une réunion des Avengers. Peut-être l’a-t-il fait, d’ailleurs, je crois que j’en ai raté quelques-unes depuis mon… retour. »

Il haussa les épaules. Il n’avait pas pris le temps de se rendre aux mondanités avec ses « collègues et amis ». Il ne voulait pas non plus affronter leurs regards après son échec avec sa patrie.
Il fixa son regard à nouveau sur la jeune brune. Le fait qu’elle n’ait pas tentée de se justifier en parlant de Stark et des Avengers était à son honneur. Bien d’autres auraient tentés de lever cet argument comme un sauf-conduit pour s’en sortir.


« Pour répondre à vos questions, je suis bien Thor, fils d’Odin. Les hommes -et femmes- qui vous ont sautés dessus sont des membres de la garde d’Asgard. Et vous êtes au… « Camp Asgardiens », comme on l’appelle. »


Il ne retint pas une légère grimace en prononçant le nom du lieu où ils étaient. Il n’était pas ce camp, qui était un symbole de plus de la chute de leur peuple. En plus, cela lui rappelait que trop bien que les Midgardiens les considéraient, au mieux, comme des étrangers indésirables. Mais au moins, ce n’était pas devenu la « Nouvelle Asgard », comme il avait été proposé au début. Si Thor avait été présent lorsque cette appellation avait été avancée, il aurait carbonisé sur place l’outrageant.

« Avez-vous un… Enseignant ? Pour la magie ? Un guide ? Asgard possède des maîtres mages talentueux et ayant des siècles d’expériences en la matière. Je peux vous en présenter. »

Être capable d’utiliser la magie pour courber l’espace était la preuve d’un talent et d’une force magique élevée, qu'il fallait qu'elle canalise pour éviter ce genre d'accident à nouveau. Et puis… Si elle arrivait à maîtriser ses portails, ils pourraient avoir une chance supplémentaire lors de la prochaine bataille pour Asgard, si elle pouvait ouvrir un portail pour conduire des guerriers directement dans le dos des Jothuns.

« Cela vous donnera aussi une raison de revenir visiter notre Camp, sans démonter ma tente pour autant. »

Il se permit un léger sourire amusé et moqueur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Justicier
♠ Emploi : Apprentie Avenger ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Have Love, Will Travel - Thor & Wanda   Dim 9 Sep 2018 - 18:36



Have love, will travel

Thor & Wanda


Pour un exercice qui ne devait pas être trop compliqué en terme de conséquences, voilà que je me retrouve à l'autre bout de l'univers, sur la tente du prince d'Asgard lui-même, à me retrouver d'abord entourée de ses soldats qui me menaçaient de leurs armes, puis dans sa tente, assise en face de lui à discuter tranquillement. C'est Stark qui m'a expliqué la notion d'univers parallèles et une fois son explication terminée, j'ai noyé mon pauvre protecteur sous un flot de questions, et il a passé un long, un très long moment à y répondre. Bien sûr j'ai grandi en croyant au dieu d'Israël, comme le disait ma mère, mais au fil du temps, après toutes les épreuves que Pietro et moi on a traversées, face à toutes les difficultés, aux mauvais traitements, à cette paix et cette liberté que j'ai tellement désirées et que je n'ai jamais eues, j'ai fini par arrêté de croire. J'ai perdu la foi parce que j'étais persuadée qu'aucun Dieu ne pourrait permettre que quelqu'un souffre autant... et là... là il a commencé à me convertir à une nouvelle religion : la science, qui pour moi était beaucoup plus concrète, qui ne promettait rien à part ce que les hommes seraient arrivés à construire et à prouver... C'est là que j'ai découvert que nous n'étions pas seuls, qu'il y avait d'autres mondes en dehors du nôtre qui n'étaient ni le paradis ni l'enfer... et ça m'a fascinée. Surtout que j'en avais eu la preuve avec cette magicienne d'Asgard qui m'avait joué un mauvais tour.

Nous nous installons et je le reconnais enfin, maintenant que nous ne sommes plus dans la pénombre et que des lampes et des bougies éclairent son visage de statue, avec ses longs cheveux qui encadrent ses tempes, et ses yeux bleus graves posés sur moi me font frissonner. Thor. Grâce à Tony mais aussi à HYDRA, j'ai également appris qu'il y avait d'autres dieux et pas un seul... des dieux qui vivaient au milieu de nous, qui nous ressemblaient, des dieux imparfaits et humains... comme lui, loin des conceptions de dieux réfugiés dans les cieux et qui ne parlent que par signes... Il me fait m'installer et je m'explique d'une petite voix, encore impressionnée par tout ça, et craignant aussi la suite de toutes ces aventures. Puis je hoche la tête quand il parle à son tour, d'une voix lente et chaude, prenant son temps, laissant le son de ses paroles flotter dans l'air.

Oui... je suis en train d'apprendre... et apprendre... ça veut aussi dire se tromper... comme maintenant... Je pensais pouvoir rejoindre le sanctuaire mais je me suis retrouvée ici, je ne sais pas comment, ni pourquoi...

Je souris, un peu rassurée et flattée quand il évoque Tony, et raconte qu'il lui a parlé de moi, qu'il voulait me présenter à une réunion des Avengers. Je hoche doucement la tête, les joues un peu rouges.

Ah oui? Je... vous n'êtes pas le seul... Il n'y a plus grand monde qui passe au manoir ces derniers temps... Nous sommes principalement seuls Tony et moi... Je n'y ai vu Steve Rogers qu'une fois, quand il m'a emmenée là bas avec Sam Wilson... pour le reste...rien...

Il reprend ensuite, après avoir confirmé qu'il était bien le grand Thor, et m'indique où je suis, enfin. Pour la première fois depuis le début de cette aventure j'ai un début de piste, qui n'est vraiment une réponse, sur l'endroit où je suis. Le camp asgardien. Ca voudrait dire... je fronce les sourcils, penchant légèrement la tête sur le côté alors que mon regard court autour de nous.

Att...Attendez. Ca veut dire que... qu'on est à Asgard? Oh mon dieu si on est à Asgard ça veut dire que je suis arrivée à traverser les dimensions! C'est... c'est merveilleux!

Et Stephen sera content de moi, fier même, peut-être, que sa protégée soit arrivée à accomplir ça. Un portail entre deux mondes... ce qui veut dire que rien ne peut m'arrêter, que les limites du temps et de l'espace ne s'appliquent plus à moi. Et que je suis libre, libre d'aller jusqu'à un nouveau monde, si j'en ai envie! Mon coeur s'emballe et je secoue la tête pour chasser mon enthousiasme afin d'écouter les paroles du prince, qui s'est remis à parler. Ca ne serait pas poli de l'ignorer. Et à ses questions je hoche la tête, fière une nouvelle fois d'annoncer le nom de celui qui a bien voulu s'occuper de moi et me prendre sous son aile, en plus de Tony.

Oui j'ai de la chance d'avoir trouvé quelqu'un qui m'apprend... c'est Stephen Strange... Doctor Strange. C'est un magicien très puissant... et quant aux mages d'Asgard, je dois vous avouer que j'en ai croisé une... et ça ne s'est pas très bien fini... bien au contraire. Elle s'appelle Amora et elle s'est servie de moi avant de me trahir... Si je la recroise, elle va me le payer...

Heureusement son mot d'humour détourne la conversation et je baisse les yeux une seconde pour rire doucement avec lui.

Bien sûr... ça serait avec plaisir, même si je n'ai pas de leçon de magie à venir prendre. Et je sais bien qu'ici aucun membre de HYDRA ne viendra me mettre la main dessus, et que je serai en sécurité...





Pretty In Scarlet
And if you throw a stone on me (I'm pretty in scarlet)
and if you need some pain to see
and if you live your lies (I'm pretty in scarlet)I will run, i will run, i will run, i will run away
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Have Love, Will Travel - Thor & Wanda   
Revenir en haut Aller en bas
 

Have Love, Will Travel - Thor & Wanda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Let Love Lead The Way [PV]
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Les mondes connus :: Camp Asgardien-