Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !


Partagez | 
 

Good surprise or bad surprise ? | Privé Jessica Drew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Avengers
♠ Emploi : Avengers ♠ Gif :
MessageSujet: Good surprise or bad surprise ? | Privé Jessica Drew   Lun 6 Aoû 2018 - 23:06
Titre du rp
Statut du sujet : Privé ft. Jessica Drew et Clint Barton
Date du rp : Présent, plus ou moins, mai 2018
Météo & moment de la journée : Il fait beau et il est presque midi
Autre : Maison de Clint, connue de peu de personnes





Good surprise or bad surprise ?



▼▲▼

C'est dans une maison isolée de Los Angeles, loin du centre ville, dans un endroit quasiment désert et pas très loin d'une plage que tout va se passer. Une maison dont presque personne ne connaît l'existence si ce n'est deux ou trois personnes au monde, ce qui permet à son habitant d'être tranquille. Surtout que ce jour là, il n'a rien de prévu avec les Avengers ou même tout court, pas de courses à faire, pas de ménage et compagnie. Quoi ? Quand on vit seul, c'est normal de faire ce genre de choses. Sans parler qu'il s'est encore couché tard comme très souvent et a mis encore plus de temps à s'endormir. Bref, rien au programme, c'est bien pour ça qu'il s'est permis une grasse matinée et flemmarder dans son lit. Ou plutôt d'en tenter une puisqu'il y en a un qui en a vite marre de ça, l'obligeant à se lever pour lui ouvrir la porte menant sur l'extérieur, c'est que quand Lucky veut quelque chose, bah Clint s'exécute. Son chien a vite pris goût à vivre dans cette maison isolée, au lieu de l'appartement de New-York, un peu trop vite pris goût à ça d'ailleurs. C'est en se traînant qu'il rejoint sa cafetière et la met en marche avant de se traîner vers la salle de bain cette fois puis sous la douche. Cela va peut-être le réveiller comme il se doit.

Mouais, ce n'est pas gagné alors qu'il ressort de la salle de bain en baillant et en se frottant la nuque, les cheveux en pétards sur la tête. Vêtu d'un pantalon souple et d'un vieux tee-shirt, Clint par se servir une tasse de café et s'affaler au comptoir de sa cuisine, attrapant à tâtons son téléphone resté à charger là pour regarder l'heure ; à peine neuf heures du matin. Il fait un rapide calcul, il a dû grosso modo dormir cinq heures, chouette...Pestant après son chien qui l'a fait se lever, dit chien qui arrive peu après et Clint lui râle dessus directement et Lucky qui en a rien à faire et qui tout en agitant sa queue va vers la porte d'entrée et s'assoit à côté de sa laisse. Sérieusement ? Un tour dans le minuscule jardin semble ne pas lui suffire. L'homme soupire et lève les yeux au ciel avant de murmurer un « c'est bon j'ai compris », finissant sa tasse de café avant de se lever, disant à son chien d'au moins lui laisser le temps de s'habiller. Ce qui consiste à enfiler un jean et des baskets, gardant son vieux tee-shirt.

Ce n'est que deux bonnes heures plus tard que maître et chien reviennent de leur promenade tranquillement, pourtant au moment même où Clint ouvre la porte d'entrée, il sait que quelque chose ne va pas. Il aurait pourtant juré avoir refermer la porte-fenêtre qui donne sur le petit jardin et là en ouvrant la porte, un appel d'air. Et Lucky qui en profite pour se faufiler entre ses jambes et partir vers le salon à toute vitesse, traînant sa laisse derrière lui pour avoir un bref aboiement joyeux. Mais qu'est-ce que. L'homme ne prend pas le temps de poser clé et compagnie, à peine s'il claque la porte d'entrée pour se rendre dans son salon. Pour rester figer sur le pas de la porte du salon en voyant qu'il y a bien quelqu'un et que ce n'est pas n'importe qui. Clint observe la silhouette de la jeune femme qu'il n'a pas revue depuis un moment, ne sachant pas pour le moment s'il est content ou non de la voir. Se contentant de la détailler pendant une bonne minute en silence avant de parler.

- Salut Jess...

Voilà pourquoi Lucky a agit ainsi, il la connaît bien après tout et Jess fait effectivement partie des trois personnes connaissant l'existence de cette maison.

- Que me vaut ta visite ?

Il n'est toujours pas décidé de comment prendre cette visite surprise, en bien, en mal, a t-elle quelque chose à lui demander ou autre et il n'est même pas midi, quelle surprise lui réserve encore le reste de la journée. En attendant de savoir, il attrape son chien pour lui ôter sa laisse, la posant sur le premier meuble venu avant de se décider à entrer plus avant dans son propre salon.

CODAGE PAR AMATIS




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hydra
♠ Classe et nom de code : Spider Woman ♠ Emploi : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Good surprise or bad surprise ? | Privé Jessica Drew   Lun 20 Aoû 2018 - 13:33
Hello sweetie !

Jessica semble mourir de l’intérieur. Et l’une des raisons est sa visite à Strange. Elle a replongé tête la première dans le plan astral où elle a passé des semaines de tortures, seule, décidée à mourir. D’ailleurs, Stephen est le seul à savoir avec elle, elle avait pourtant oublié ce qu’elle avait décidé. Sa décision avait été sans appel et maintenant, ça la hante. Elle avait décidé de mourir, elle ne voulait plus se battre, ne plus revenir sur Terre, restait dans le plan astral avec la seule demande, qu’elle soit oublié. Elle avait demandé ça à Magnus, d’effacer Jess de certaines mémoires, comme celle de cet homme en particulier. Avec du recul, Jess comprit qu’elle avait réellement aimé Clint. Elle avait, certes, décidé de déposer les armes après une vie bien rempli de tourments, mais à la seule condition que quelqu’un prenne soin de lui. Oh, elle imaginait déjà sa réaction « Alors, oui, j’ai voulu abandonner, mais j’ai quand même demandé à ce qu’on te surveille ». Elle allait se faire décocher une flèche sans sommation…  Elle savait ses sentiments changés, même s’il resterait un des hommes ayant le plus compté. Elle savait que tout avait changé. Qu’elle n’était même plus une amie, mais là… Elle avait besoin de lui. Besoin de son sarcasme, de ses regards haineux, même, de ses reproches, mais elle avait besoin de savoir qu’au fond, quelqu’un tenait encore à elle. Depuis qu’elle avait quitté Strange, nonobstant la nuit passée avec lui, Jessica semblait perdre ses repères. Elle avait vraiment voulu abandonner et Magnus s’était sacrifié pour elle. Elle devait le rendre fier, n’est-ce pas ? Où était la fierté, elle, agent double, triple, agent perdu sur le terrain des mensonges ?

Elle avait retrouvé la trace de ce labo qui l’avait aidé à effacer les phéromones au maximum. Elle avait retrouvé ses nuits sans sommeil ou cauchemardesque. Elle avait retrouvé sa place d’agent menteuse au sein des organisations. Oui, malgré sa visite à Strange, sa découverte, cette sorte de renaissance, rien n’avait changé. Elle était seule. Désespérée. Perdue. Et o combien trop fière pour dire qu’elle était perdue.

Sur un coup de tête, elle décide d’aller dans un endroit aussi familier que rassurant. Elle décide de rejoindre l’une des personnes en qui elle a, encore, une pleine confiance, mais aussi, envers qui elle culpabilise beaucoup trop. Elle espère qu’il sera là, elle espère aussi qu’il sera absent. Elle espère quelque chose, mais ne sait pas quoi.

Elle ne prend aucun de ses 3 costumes, ni la super héroïne, ni l’agent d’Hydra –évidemment-, ni celui de l’agent du SHIELD. En civile, elle se déplace avec grâce saute de toit en toit, à la recherche de cette maison qu’elle sait pourtant si bien cachée. Elle sait, elle craint du moins, qu’elle soit suivit et que le petit paradis de Clint n’explose. Non, elle doit espérait que sa poisse ne le touche pas lui.

Arrivée proche, elle reste à l’affut quand elle est sûre qu’il n’est pas là, elle s’avance vers chez lui. Il y a un avantage à avoir la super ouïe de la super araignée, non ? Pourtant, en arrivant dans la petite maison, par une fenêtre, sa signature ses dernières temps, elle sait qu’il est pourtant ici. Dans la cuisine, ça ne fait aucun doute, elle sait qu’il va revenir.

Elle retire sa veste, se laisse tomber dans le canapé et regarde le plafond en soupirant. Partir avant qu’il revienne ? Attendre ? Parler ? Lui dire la vérité ? Faire semblant ? Les minutes se transforment en heure, elle somnole même un peu, s’accorde un peu de repos avant d’entendre, au loin, un aboiement. Un sourire illumine son visage, c’est tellement rare pour elle, à présent, de sourire de manière insouciante. Lucky. Et Clint.

Son sourire se fane alors, elle se relève, regarde autour d’elle, en sachant qu’elle pourrait partir, oui. Il ne saurait jamais qu’elle est venue. Il n’avait pas cherché à la revoir, elle n’avait pas enclenché le système qu’il lui avait donné.

Elle baisse les armes et laisse sa veste retombé sur le canapé. Elle va l’attendre, elle veut le voir. Elle arme alors son visage de son plus beau masque impassible, elle arme son cœur, ce qu’il en reste, à ne pas ressentir, elle s’arme de courage, de patience et attend.

Pourtant, un second sourire éclaire son visage quand, à peine entrer, le chien fonce sur elle, visiblement contente de la voir. Qu’elle l’aime beaucoup ce chien.

- Lucky, mon tout beau…  Toujours pas prêt à chasser les araignées ?


Elle lui caresse le haut du crâne, tourne le dos à la porte et pourtant, elle l’entend. Son souffles, ses pas, son cœur qui bat. Elle se tourne vers l’Avenger, aucune émotion ne transpire de son visage aussi figée que le marbre.

« Salut Clint. J’avais envie de te voir…Savoir comment tu vas, j’avais envie de… Ca va pas Clint… » Oui, en théorie, c’est ce qu’elle aurait du lui dire, ou quelque chose s’en rapprochant.

- On entre chez toi comme dans un moulin. Pas d’alarme ? Hm.


Elle hausse les épaules, fait preuve de fierté, de désinvolte, de mensonge. Elle sait pourtant qu’il est l’une des seules personnes à pouvoir faire éclater son masque d’impassibilité, mais cette fois, elle se veut forte. Même si l’objet de sa visite est tout le contraire.

- T’as au moins une petite bière au frais ?

Faire semblant. Mentir. Oublier. Se concentrer. Ne plus ressentir. Bordel ce que ça peut lui faire mal.



Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Avengers
♠ Emploi : Avengers ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Good surprise or bad surprise ? | Privé Jessica Drew   Ven 24 Aoû 2018 - 17:31

Good surprise or bad surprise ?



▼▲▼

La promenade avec son chien a au moins eu le mérite de le réveiller même si en rentrant, Clint s'imaginait déjà entrain de se poser avec un bon café avant de chercher quoi avaler ce midi. Un jour de repos, une journée normale et tranquille, du moins autant que c'est possible pour l'archer, une journée où peut-être rien ne viendra le hanter. Il n'a pas le temps de poser ses deux pieds dans sa maison, qu'il sait déjà que c'est fichu pour la tranquillité. Il se fige sur le pas de son salon et il sait que c'est fichu pour le rien qui ne viendra le hanter, il le sait à l'instant même où son regard se pose sur la jeune femme. Définitivement, Clint ne sait pas comment prendre sa visite et la revoir ainsi, cela lui fait bizarre, plus que bizarre même s'il cherche à ne rien montrer. Lucky, lui, n'a pas ce problème, il a à peine le temps de lui ôter sa laisse qu'il retourne voir Jessica pour se faire flatter. T'es qu'un traître, pense t-il. Mais en même temps, son chien ne peut pas savoir ce qu'il y a eu, il est juste content de revoir quelqu'un qu'il connaît bien.

- Pour que l'araignée se transforme en hérisson ?

Où comment lui dire, que si, il y a un système d'alarme dans la maison, bien sûr que oui, Clint reste un espion malgré tout quand bien même, il a lâché le SHIELD. Les habitudes restent et ne sont pas prêtes de s'en aller ainsi et ça vaut mieux par les temps qui courent. C'est simplement, qu'il est juste allé se promener deux heures et que cette maison pour la trouver et savoir qu'elle est à lui, il faut le vouloir et la chercher un moment. À sa question, Clint roule des yeux au ciel, est-ce que Jessica est sérieuse là ou alors c'est qu'elle ne le connaît plus.

- À ton avis ?


S'il y a bien trois choses qu'on est sûr de trouver chez lui c'est du café, un reste de pizza au frigo et des bières. Le temps a peut-être passé, les événements se sont enchaînés bien trop rapidement pour certains mais ceci fait partie des choses qui ne changeront jamais. Clint soupire pour lui-même avant de se pincer l'arrête du nez entre deux doigts, parce qu'il sait qu'il a été un peu trop sec en lui disant ça. Il le savait pourtant que Jess n'allait pas lui dire directement pourquoi elle est venue, qu'elle ne le lui dira peut-être même pas tout court.

- Assieds toi, je vais nous chercher ça.

Il aurait pu lui dire « fais comme chez toi », il a failli le lui dire d'ailleurs et s'est retenu, il est terminé le temps où Jessica était vraiment chez elle en étant chez Clint. Oui, fini ce temps là, par sa faute à elle, peut-être qu'il a un peu plus de rancune qu'il ne veut bien l'admettre. Finalement une bière, ça sera mieux qu'un café, quoi qu'un whisky ça pourrait le faire aussi mais bon. Toujours est-il que Clint part récupérer deux bières dans sa cuisine, en profitant aussi pour poser son téléphone et ses clés sur le comptoir avant de revenir au salon. Revenir pour se poser dans son canapé, tendant une des bières à Jessica, attendant aussi de voir si elle se décide à lui dire pourquoi elle est présente.

CODAGE PAR AMATIS




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hydra
♠ Classe et nom de code : Spider Woman ♠ Emploi : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Good surprise or bad surprise ? | Privé Jessica Drew   Mar 11 Sep 2018 - 11:35
Hello sweetie !

E lle semble plus ouverte avec le chien qu’avec le maitre. Elle l’avait terriblement aimé, pourtant, le maitre, mais elle savait qu’elle n’avait plus ses chances, au fond, ça lui faisait mal. Il ne savait pas ce par quoi elle était passée par amour pour lui. Elle ne le dirait sans doute pas, à quoi bon ? Elle était à moitié une traitre pour lui, alors la croirait-elle si elle lui disait que dans son enfer personnel, elle avait tout fait pour son bonheur, à lui. Caresser le chien est plus facile, plus abordable pour le cœur fermé de l’araignée.

- Je ne pique pas assez…Quoi que…

Une pirouette, encore une. C’est tellement facile de ne pas parler comme elle devrait. Facile de ne pas montrer ce qu’elle ressent. Mentir est un art pour les agents après tout. Et lui ? Il doit savoir le faire aussi si bien. Elle relève la tête, un peu, quand il lui répond. Clint ment visiblement quand il semble être aussi naturel que possible face à elle. Il n’est pas heureux de l’avoir chez lui et pourtant, elle n’arrive pas à fuir. Elle ne veut plus le fuir, plus lui. Elle ne réagit pourtant pas, préférant s’amuser avec le chien que de montrer que ça la touche.

Elle n’a pourtant pas bougé quand il revient avec les bières. Elle prend la sienne, en silence, perdu dans un monde de souvenir qui lui serre le cœur. Ici, à une époque, c’était son havre de paix, un havre de bonheur pour les deux. A présent, deux inconnus. Elle ne le montrera pas, mais elle a mal. Ce temps lui manque. Encore plus maintenant qu’elle sait qu’elle était prête à se sacrifier pour lui. Elle aimerait pourtant lui dire, lui avouer qu’elle l’a aimé plus qu’il ne le pensera jamais, mais à quoi bon revenir sur un passé enterré ? A une époque, sur ce canapé, elle lui aurait sauté dessus pour l’embrasser. A défaut, elle prend une gorgée de sa bière.

- Ca n’a pas beaucoup changé…

Elle lui tourne le dos, sa voix tremble un peu. Elle secoue la tête et se retourne finalement vers lui, armée de son plus beau sourire, un sourire faux, un sourire de comédie, un sourire qui masque son état, mais un sourire. Elle espère une chose cependant, qu’il ne lise plus en elle comme il le faisait avant, sinon, elle aurait beau tout faire, avec lui, elle n’arriverait à rien.

- Faudrait opter pour une décoratrice. Stark en connait pas ? Bon évite le style Stark, ça t’irait pas trop.

Elle décide finalement de venir s’installer à son tour sur le canapé, aussi éloigné que possible et regarde de nouveau le chien. Tout regarder, mais certainement pas lui. Sans s’en rendre compte, elle croise ses jambes sous elle, comme elle faisait autrefois, aussi naturellement que possible. Les habitudes ont la vie dure.

- Tu manques au SHIELD. Personne n’a ton regard. C’est pas la même chose sans ce que tu appelles…humour.

Pourquoi tu fais ça Jess ? Pourquoi tu ne lui demandes pas comment il va ? Pourquoi tu ne montres pas de sincérité envers lui ? Pourquoi ce rôle de je m’en foutiste ? C’est simple de mentir. Elle le taquine à sa façon, elle tourne autour du pot, mais elle en apprendra sous doute plus sur lui. Il sait pour elle, mais elle, que sait-elle sur lui ? Une gamine de 100 ans qui n’ose pas se tourner vers l’homme qu’elle a un jour aimé, qu’elle aimera sans doute toujours à sa manière, pour lui demander de la voir comme son amie, comme une égale, pas comme une traitre.



Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Avengers
♠ Emploi : Avengers ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Good surprise or bad surprise ? | Privé Jessica Drew   Mer 12 Sep 2018 - 21:36

Good surprise or bad surprise ?



▼▲▼

Dès l'instant où Clint a posé ses yeux sur Jessica, il savait que cela serait tendu entre eux et ça ne manque pas de se produire. Il y a de bonnes raisons à cela et l'archer peut dire ce qu'il veut, l'avoir sous les yeux remue un peu trop un passé qu'il aimerait enterrer. Si seulement...des si, il y en a eu plus d'un depuis qu'il sait qu'elle en vie, des si, dans la torpeur de la nuit entre éveil et sommeil. Des si, avec lesquels, Clint refaisait les événements, est-ce qu'il aurait pu voir venir quelque chose, est-ce qu'il aurait pu y changer quoi que ce soit, modifier le cours des événements d'une manière ou d'une autre. Des si, sur ses propres réactions en la retrouvant vivante, savoir s'il aurait dû agir autrement ou encore des si, la concernant directement. Que Jessica arrête de se conduire comme elle peut le faire encore aujourd'hui, comme si elle en avait rien à foutre, comme s'il n'y avait jamais eu que Clint qui a eu des sentiments. Qui en a peut-être encore mais même lui sait que ça serait la pire idée qui soit de se pencher dessus déjà pour commencer. Et ensuite au delà de tout, la situation qui fait que, surtout celle de Jessica, Clint a beau avoir le chic pour se lancer dans des histoires impossibles et catastrophiques, là encore il sait que ça serait une très mauvaise idée.

Pourtant, il a cette idée folle de lui dire fais comme chez toi même s'il ne le fait pas, pourtant il est déçu en voyant qu'elle ne s'est pas installé sur le canapé. Est-ce que Jessica compte encore fuir, le fuir dans les secondes ou les minutes à venir ? Alors même que c'est elle qui lui a demandé une bière. L'archer en devient irrationnel voir paranoïaque mais il ne sait pas sur quel pied danser après tout, qui pourrait le lui reprocher d'ailleurs ? Jessica pourrait, peut-être, vu ce qu'il lui réplique immédiatement.

- C'est juste un peu plus vide.

Sans toi, ça aussi Clint aurait pu l'ajouter mais ça ne sert à rien, ces deux mots planent déjà dans l'air. Elle ne peut le savoir mais en entendant le son de sa voix, il a eu un pincement au cœur, parce qu'elle lui montre, de manière détournée, que ça la touche plus qu'elle ne veut le dire. Parce que Clint n'est de toute façon pas sans cœur alors que ça soit Jessica ou non, il est réceptif à la douleur des autres, simplement avec ces autres, il est facile de ne rien montrer. Il lui offre ce regard, par la suite, celui qui veut dire : tu ne peux pas me le cacher mais je fais comme si.

- En effet, je n'ai pas une assez grande gueule et mon égo n'est pas sur-dimensionné. Ah et le compte en banque ne suit pas non plus.

Se moquer un peu de Tony est même un peu trop facile, Clint se lasse à ce petit jeu, surtout que le principal intéressé n'est pas là pour faire sa tête de drama queen. Il la regarde surtout s'installer dans le canapé, comme elle le faisait avant, putain de fantôme du passé, avaler une gorgée de bière lui semble bien mieux que de détourner les yeux ou déglutir, cela serait marquer l'effet que ça peut lui faire.

- J'en ai raz le cul des complots de Fury, de Hill et du reste, ce qu'il s'est passé pour Natasha a été la goutte de trop.

Surtout quand on sait l'accréditation que Clint avait, les missions qu'il a pu faire, les choses qu'il peut savoir mais dont il ne dira jamais rien. Lui parlant de Natasha ainsi, parce que pour lui, Jess est forcément au courant de ce qu'il s'est passé.

- J'en viens à me dire que le SHIELD ne vaut pas mieux qu'Hydra.

La rancune est tenace dans son cœur et peut-être qu'il exagère mais c'est ainsi qu'il ressent les choses par instant. C'est aussi un moyen de tester l'araignée, voir ce qu'elle va pouvoir en dire, voir ce que ses yeux vont pouvoir refléter, il ne lâche plus des yeux, la sonde du regard dans l'espoir d'avoir la vérité. Il suffirait de peu de choses, d'un peu de sincérité, d'un mot de Jessica pour qu'il lui offre à nouveau son aide. Pour qu'il lui fasse la promesse qu'ils peuvent être amis malgré tout.
CODAGE PAR AMATIS




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hydra
♠ Classe et nom de code : Spider Woman ♠ Emploi : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Good surprise or bad surprise ? | Privé Jessica Drew   Lun 17 Sep 2018 - 14:46
Hello sweetie !

E lle aurait préféré que Magnus ne se sacrifie pas pour elle, ou du moins qu’il lui donne la possibilité de revenir dans le passé. A cette seule idée, elle ne partirait pas seule affronter Morgane, elle demanderait à ses amis de l’aide, surtout, elle irait avec Clint, ou elle ferait les choses mieux avec lui. Au lieu de ça, c’est deux inconnus. Ca fait si mal de voir à quel point tout peut changer. A sa colère, elle y est tellement attentive, qu’elle est prête à tout supporter… Mais certainement pas à faire face à ses regrets ou sa douleur. Elle n’a jamais voulu qu’il souffre pour elle… Si seulement il savait… Non, s’il venait à savoir, il lui ferait une scène, elle a choisi pour lui, sans se battre, ou du moins, elle a cessé d’espérer. Autant passé pour une garce que pour quelqu’un qui à un cœur. Elle a reçu un entrainement d’Hydra il y a plus de 70 ans, c’est sans doute un effet secondaire qui reste.

Elle sent son regard sur lui, elle entend ses paroles, elle comprend le sens ou du moins, son cœur entend une suite à ses paroles, sans savoir si c’est ce qu’il veut dire ou non. Des années à se reconstruire, à mentir à tout le monde, à quitter sa vie, à faire semblant, à supporter Hydra, à trahir le SHIELD, mais face à lui, elle vacillera toujours. Pourquoi elle est là ? Il a trop de pouvoir sur elle. Ils sont peu à agir ainsi sur la psyché de l’araignée, mais Barton en fait partie et ça, tant qu’elle ne l’aura pas fait partir de son cœur, sauf qu’elle a beau faire semblant de ne rien ressentir, qu’elle n’a plus d’amitié, d’amour, qu’elle érige ses barrières aussi haut que possible, ceux qui font partie de son cœur y sont à jamais.

Elle arque un sourcil, revêt son énième plus beau mensonge et le scrute avec un léger sourire moqueur.

- Pas assez grande gueule ? J’hésite.

Oui, brusque le Jessica. Oblige à rentrer dans une coquille pour qu’il te haïsse. Joue avec lui ou fait le sourire. Fais quelque chose… Mais non. Malgré ses pensées, elle s’oblige à rester en retrait, ça lui fait mal, la détruit, mais c’est mieux pour lui.

- Natasha… ?

Il n’y a qu’une seule Natasha qu’elle voit dans ses proches et fronce les sourcils. Qu’a fait le SHIELD à Black Widow ? N’est-ce pas censé être elle qui doit faire peur aux agents lambda ?

- Elle n’est pas censé se la couler douce avec les vengeurs ?


Elle aurait sans doute dit les choses autrement si elle avait su. Mais Jess ignore, parce que sinon, Jessica aurait mis sa vie en danger pour aider l’araignée rousse. Jamais Jessica n’aurait accepté que l’on torture une de ses amies ou du moins, anciennes amies.

Elle est elle-même un complot de Fury après tout, non ?  Pourtant quand il parle, elle est presque choquée. Etonnée, mais surtout en désaccord.  Elle est perturbée par ce regard qu’il pose sur elle, elle sait qu’elle est sur une pente raide et ne peut pas lui en vouloir. Elle n’est pas en position de s’offusquer.

- Je suis pas d’accord. Hydra n’a pour seul but que de dominer par la violence. Le SHIELD fait des erreurs, je le sais, je l’ai vécut bien avant toi et sans doute que je le vivrais encore longtemps, mais ils ont pour but de protéger les gens. Ils le font pas souvent bien, ils ont trop de secrets, ils font des choses qu’ils ne devraient pas, mais leur but n’est pas de détruire. Hydra c’est ceux qui sèment la mort, ceux qui menacent tes proches, ceux qui menacent ta vie pour t’obliger à leur obéir. Le SHIELD ne t’oblige pas à renier ce que tu es, Hydra t’oblige à faire tout ce que tu détestes, ils t’obligent à devenir un monstre. Hydra c’est ceux qui t’observent toujours et choisissent l’instant où tu es la plus faible pour venir, quand tu ne peux pas te défendre et t’obliger à trahir ceux que tu es et tout ceux que tu aimes. Le SHIELD n’est pas Hydra.

Sa voix tremble, son regard se voile. Elle tient Fury en haute estime, sans lui, elle serait morte, sans elle, il serait mort. Elle prend une longue gorgée de bière et se penche un peu en avant pour glisser sa main dans les poils de ce chien qui somnole à moitié. Elle ne veut pas parler d’Hydra, mais elle sait qu’elle passerait pour une hypocrite si elle en venait à se plaindre.

Etonnamment, ou pas quand on la connait, elle finit par se relever, finissant sa bière rapidement. Jessica, reine de la fuite acte… En 100 ans, elle a eu assez de possibilités pour.

- Je suis désolée Clint. Je croyais que c’était une bonne idée… Non, en fait je savais que c’était une idée totalement idiote de venir ici. J’ai cru que… Non, laisse. Je… Je suis désolée. Tu exècres les deux et je viens te voir, je fais honneur à mon intelligence n’est-ce pas ? Je représente tout ce que tu…détestes…

Elle prend sa veste dans sa main, accorde une dernière caresse à Lucky avant de tourner le dos aux deux. Sa voix a tremblé, plus elle parlait, plus sa voix semblait trahir un détresse qu’elle voulait pourtant refoulé. Elle savait Clint en colère, contre ses deux employeurs, elle savait Clint en colère contre elle, ce qu’elle comprenait. Elle avait pourtant eu l’espoir de ne jamais avoir cette place, celle de la traitresse, celle qu’il déteste. A cette idée, elle préfère faire comme les araignées, fuir, tout simplement.




Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Avengers
♠ Emploi : Avengers ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Good surprise or bad surprise ? | Privé Jessica Drew   Lun 24 Sep 2018 - 15:07

Good surprise or bad surprise ?



▼▲▼

Est-ce qu'un jour Clint pourra la regarder sans avoir tout ce bordel dans la tête ? Sans lui en vouloir à moitié pour ce qu'il s'est passé ? Possiblement. Si Jessica voulait bien cesser ses petits jeux, si elle voulait bien être honnête avec lui. Il voit bien qu'elle est perturbée, peut-être perdue au milieu de tout ce qu'elle ressent elle aussi, bien moins froide et distante qu'elle ne peut le penser. Des non-dits qui planent entre eux, des phrases qu'il ne termine pas mais qui, selon lui, sont plus que claires. Peut-être qu'en même temps, l'archer cherche à la pousser, à la faire réagir, prenant le temps aujourd'hui de vraiment tenter de comprendre les choses. La comprendre pour pouvoir lui de son côté faire le deuil de leur relation, un deuil que finalement il n'a pas encore vraiment fait. Sauf qu'en parler à voix haute et avec les bons mots est pratiquement mission impossible pour l'ancien espion.

Clint pourrait sans doute sourire quand Jessica lui réplique les choses ainsi, il se retrouve surtout à la regarder d'un air vide qui ne la trompera sans doute pas. La conversation qu'il fait volontairement dévier vers un sujet encore plus sensible et épineux. Voulant bien admettre, au moins à lui-même, que oui, il pousse Jessica et la teste pour voir ce qu'elle va pouvoir dire, comment elle va pouvoir le regarder. Il ne s'attendait juste pas à ce qu'elle réponde ainsi concernant Natasha, ni aussi rapidement, ce qui lui fait froncer les sourcils légèrement. L'espionne au double jeu qui semble sincère et ne vraiment pas savoir ce qu'il s'est passé. Peut-être que tout n'est pas perdu en fin de compte ?

Impression qui se renforce alors que Jessica réagit vivement à la suite, un beau discours qu'elle lui sort là. S'il n'y avait pas le ton de sa voix, Clint pourrait croire à un discours répété, appris par coeur...alors que justement, elle semble plutôt parler avec son coeur. Ce qui ne l'empêche pas de serrer des poings et des dents en l'écoutant, en la jaugeant, toujours à la recherche de cette sincérité dont il a besoin. L'écoutant toujours alors qu'elle se lève pour fuir, qu'elle ajoute des excuses en se dénigrant. Peut-être est-ce l'effet qu'elle cherche à obtenir, peut-être joue t-elle encore avec lui à cet instant. Cela le frôle une seconde alors que Clint se relève vivement à son tour.

L'archer se relève pour la rejoindre et lui attraper le bras, que Jessica se retourne et soit face à lui. Glissant son pouce et son index sous son menton pour le lui relever au cas où Jessica décide de ne pas vouloir le regarder en face.

- Je peux détester les deux mais ne pas te haïr Jessica, je sais encore faire la part des choses !

Sa voix est un peu trop ferme, un peu trop élevée aussi mais il ne contrôle pas toujours comment les choses peuvent sortir.

- Arrête de fuir, arrête d'essayer de me faire croire que tu ne ressens rien. Arrête de te mentir et de me mentir aussi. Tu n'es pas venue aujourd'hui par hasard alors dis moi la vérité, dis moi ce qu'il se passe. Je t'ai proposé mon aide pourtant il me semble, c'est toujours valable mais j'ai aussi besoin de réponses. Tu peux comprendre que j'en ai besoin ? Comment veux-tu qu'on avance avec tous ces non-dits et oui c'est moi qui dis ça.

Clint n'est pas réputé pour aimer parler franchement, pour pouvoir dire ce qu'il peut avoir dans la tête ou sur le coeur mais il y a des moments où on ne peut pas faire autrement. Et là, c'est un moment où les choses doivent être dites, faut-il que Jessica co-opère.
CODAGE PAR AMATIS




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hydra
♠ Classe et nom de code : Spider Woman ♠ Emploi : Agent d'Hydra infiltré au SHIELD et agent du SHIELD infiltré chez HYDRA ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Good surprise or bad surprise ? | Privé Jessica Drew   Mer 26 Sep 2018 - 13:55
Hello sweetie !

E Elle a toujours été celle qui épie. Détective renommée dans son ancienne contrée, elle était celle qui surveillé les autres, qui tendait des perches pour pouvoir analyser les autres, mais cette fois, tout était chamboulée. Elle était celle qui était épiée et pas par des yeux novices, mais bien par ceux de Clint, l’une des personnes qui la connaissait au mieux.

Elle essaie pourtant de fuir, de changer de sujet, d’alléger son cœur. Elle regrette plus que tout au monde d’avoir quitté son appartement pour venir ici. Que cherchait-elle vraiment ? Récupérer Clint dans sa vie ou au contraire, qu’il disparaisse et qu’elle puisse se morfondre sur ses choix passés ? L’araignée ne sait plus vraiment quoi pensés, surtout qu’elle ne saisi pas ce que Natasha vient faire dans cette discussion. Elle veut partir, elle doit partir, elle doit tirer un trait sur l’archer qui, d’un romantisme qui ne lui ressemble pas, elle aurait pu comparée à Cupidon, des années auparavant.

Mais il veut la confrontation et sans doute que c’est aussi ce qu’elle cherchait aujourd’hui. Elle est obligée de se tourner vers lui, elle ne voulait pas croiser son regard, mais il semble qu’il est une envie bien différente de la sienne. Elle frisonne en sentant ses doigts tenir son visage, elle n’a pas le choix, elle est obligé de faire face à son regard.

- Peut-être devrais-tu…

Peut-être que c’est finalement ce qu’elle recherche. Elle attend peut-être qu’il la déteste, comme ça, elle n’aura pas à parler, elle n’aura pas à faire face à tout ça et pourra l’oublier. Elle pourrait avancer avec la cruelle sensation de l’avoir perdu. Les deux choix ne sont pas en sa faveur, que ça soit pour Clint, ou pour elle.  Qu’elle reste ou non dans sa vie, rien n’ira, c’est un fait.

Elle n’a pas l’habitude d’autant de sérieux de la part de l’archer. Dans un passé éloigné, c’était elle qui tenait ce genre de discours et qui demandait du sérieux et des réponses. Jessica le regarde, sincère et émue, les larmes aux yeux.

- Je n’ai jamais voulu tout ça, Clint. Je n’ai jamais voulu vous quitter…Te quitter pour aller combattre Morgane. Si je pouvais retourner en arrière, je ferais les choses autrement…

Parce que c’est ça, le fond du problème, ce qui perturbe encore et toujours Jessica. Elle tremble un peu et détourne le regard avant de finalement s’accrocher au regard de Clint.

- La rumeur de ma mort… C’est moi qui l’ai fait courir de l’autre côté, où Morgane m’avait envoyé. Magnus venait me voir, essayait de me donner espoir, mais ça faisait des semaines que j’étais seule dans ce monde froid…  Je… J’ai été voir Strange il y a quelques semaines, vu qu’il avait aidé Magnus a m’en sortir, il devait forcément savoir ce qui clochait chez moi… Je… Il m’a emmené là-bas…

Se souvenir de ce qu’elle avait vécut, revécut la faisait flancher. Elle ravalait difficilement ses larmes, mais elle avait besoin de parler de ses traumatismes à quelqu’un. Elle voulait en parler à Clint, qu’il puisse savoir à quel point elle l’avait aimé.

- C’est mon enfer cet endroit. Il n’y a que du silence et la torture de l’abandon… C’était San Francisco où j’étais seule, je pouvais seulement me voir, allongée dans ce lit d’hopital. J’ai… J’ai demandé à Magnus d’abandonner. Je ne voulais plus me battre et j’avais pris ma décision. Alors, je lui ai fait confirmé ma mort et… Je lui ai demandé de s’occuper de toi. Je savais que si tu entendais qu’il y avait un espoir pour moi, tu ferais tout pour me sortir de là et je ne voulais plus croire en l’espoir. Alors je lui ai d’aller te voir, de te lancer une sorte de sort dont il avait le secret pour que tu m’oublies… Ce choix… C’était une douleur pire encore que d’abandonner la vie. Que tu puisses m’oublier était plus difficile de mourir. Mais Magnus a refusé de m’écouter. Il m’a avoué être amoureux de moi et… il s’est sacrifié pour moi. Il a laissé sa vie pour que je puisse retrouver la mienne.

Elle finit par se laisser tomber, lasse, dans le canapé, quelques larmes solitaires qui créer un sillon humide sur les joues de la brune qui semble souffrir plus qu’elle ne voulait bien l’admettre.

- Quand je suis revenue, il y avait quelque chose qui clochait. Je te parle pas de la perte de mes pouvoirs, mais d’une autre chose. Je me sentais incomplète et j’étais incapable de venir te retrouver, j’avais honte d’être…ça. J’étais devenue faible, une loque traumatisée. Je suis restée des mois sans parler, à ne pas pouvoir dormir, à penser à toi aussi… J’ai peu à peu repris gout à la vie, enfin… J’ai repris vie, sans vraiment le vouloir et je ne suis pas revenue parce que j’étais morte depuis bien longtemps pour revenir dans ta vie. Alors j’ai abandonné mes chance, une seconde fois, de te retrouver. Mais il y avait ce truc du moins, ce manque au fond de moi. J’avais laissé une partie de mon âme là-bas, je ressentais rien, je n’arrivais pas à m’attacher, à ressentir, à apprécier.


C’est assez rare pour la centenaire de parler autant, mais ce qu’elle avait sur le cœur, son histoire, celle qu’il ignorait, elle avait besoin de lui dire.

- Quand Hydra m’a recruté de nouveau, je n’avais pas le choix. C’était soit eux, soit ma mort alors… Je n’avais plus rien à l’époque, alors j’ai signé. Ils m’ont torturé pendant des mois pour me faire retrouver mes pouvoirs. Ils m’ont enfermés de nouveau dans un caisson, comme si une fois quand j’étais gamine n’avait pas suffit. Je n’ai jamais adhérer à leur façon de voir, crois-moi… C’est pour ça que j’ai été voir Fury, pour lui dire que, si j’avais quitté le SHIELD, cette fois, je n’avais pas le choix, mais que je n’étais pas un monstre. Je lui ai clairement dit que j’étais prête à donner ma vie pour détruire Hydra cette fois… Et je suis prête à le faire. Je sais que pour toi, je ne suis que la traitresse qui a trahi ta confiance, qui t’a menti sur sa mort, qui a détruit ce que nous avions, qui aujourd’hui, travaille pour l’ennemi. Mais même si j’ai retrouvé la totalité de mes pouvoirs et de mon âme grâce à Strange, ce manque au fond de moi, il est présent. Avant, je ne ressentais rien, maintenant, je ressens tout trop fortement et t’avoir revu, avoir vu la déception dans ton regard…

Elle a les yeux dans le vide, les joues humides et ses mains jointes entre elles, tendue.

- Je t’ai aimé au point de me sacrifier pour toi…Et c’est encore le cas.

Il voulait de la sincérité, cette fois, elle n’avait plus rien à lui cacher. Son cœur venait de lui parler, autant sur toute son histoire, que sur l’étendu de ses sentiments qui n’avaient pas entièrement disparu. Elle ne lui demandait rien, mais il voulait qu’elle arrête de mentir, c’était chose faites.

- Je suis ici parce que j’ai besoin de savoir si tu vas bien… Je ne te demande pas ton pardon, je crois même ne pas le vouloir, avoir mal est devenu une habitude. Il y a pleins de raisons qui font que je suis là et je ne saurais même pas dire lesquelles en fait…

Plus de mensonges, sans doute. Elle n’était pas soulagée de lui avoir parlé. Elle avait juste fait ce qu’il voulait.

Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Good surprise or bad surprise ? | Privé Jessica Drew   
Revenir en haut Aller en bas
 

Good surprise or bad surprise ? | Privé Jessica Drew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» Baptême surprise de Petite Plume.
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» De surprise en surprise [Kathleen]





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: Los Angeles :: Le reste de Los Angeles :: Habitations-