Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !


Partagez | 
 

The end will be ironic [Hayden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Hydra
♠ Emploi : spécialiste au sein du SHIELD + agent sous couverture pour HYDRA
MessageSujet: The end will be ironic [Hayden]   Ven 7 Sep 2018 - 8:29
The end will be ironic
Statut du sujet : privé ft. Hayden Hart
Date du rp : présent
Météo & moment de la journée : 11h02, météo insignifiante
Autre : L'armurerie du SHIELD qui se trouve dans la pièce d'à côté. De l'autre côté de la paroi, non loin de la salle d'entraînement, des cibles s'alignent. Il suffit de tirer et de tenter de viser le centre. L'agent Ward s'y trouve et sera bientôt rejoint par l'agent Hart.



Reprenant ma respiration. Là depuis ce qui semblait une éternité. Ce qui ne m'arrêta toutefois pas. Ne m'arrêtant pas plus d'une seconde alors que que de nouveau je m'emparais de l'arme et me mettais à tirer. Mon doigt qui se posait sur la gâchette. N'ayant pas besoin de regarder la cible pour savoir que j'en aurai atteint le centre. Ce qui était prédictible. Ce qui restait prédictible autant que cette soudaine volonté de ma part pour passer des heures dans la salle d'entraînement. Les dernières missions s'étaient bien déroulées. Pour la plupart. Reprenant ma respiration alors que j'appuyais de nouveau sur la gâchette.

Aussi simplement que cela j'effaçais les déceptions, les regrets, les erreurs de parcours. De nouveau, je ne pouvais que former ce masque d'impassibilité. Ce qui ne voulait pas dire que les voix ne faisaient pas leur surface, que le doute n'était pas là. Elle était en colère. Et elle savait une partie de la vérité. Raison de plus. Une raison de plus pour me tenir éloigné alors que j'étais vulnérable à ses côtés. Mais alors que j'étais venu de ce côté, j'aurai pu aussi prendre le risque de la croiser. Ce que je n'avais pas forcément en tête. Mais il était certain qu'elle avait des raisons de plus pour m'éviter que j'en avais. Jouant à l'indifférence, à la nonchalance. Jouant avec cette note de professionnalisme dont elle n'avait pas fait preuve lors de notre dernière mission commune. Il ne restait pas moins que les navires continuaient de se croiser sans se voir, au sein de la brume. Son choix. Un choix que je en pouvais que respecter. Un choix que j'avais provoqué. Bien. Et elle n'était là. N'étant pas là quand j'étais venu les dernières fois dans la salle d'entraînement ou quand j'étais venu jusqu'ici. La pièce était vide pour le moment. Parfois d'autres agents du SHIELD me rejoignaient avant de s'échapper de nouveau, retournant à leur occupation ou me laissant tranquille. Ce qui me convenait aussi. Peut être que je l'apercevrais ou non. Là encore j'avais rangé cette question dans un coin de mon esprit pour faire feu de nouveau. Les rangeant au fur à mesure alors que je savais qu'elle était occupée à assembler une équipe de personnes possédant des pouvoirs. Certains qui étaient comme elle. L'équipe des secret warriors. Nom intéressant. Ce dont elle se montrerait digne. Chaque membre de l'ancienne équipe qui continuait d'évoluer dans des directions plus ou moins opposés. Il y avait quelques ramifications. Il y avait des retrouvailles comme la dernière fois. L'équipe se trouvant au grand complet. La tension qui avait été à son maximum. Personne ne pouvait ignorer la glace qui grinçait, qui manquait de s'effriter sous nos pieds. Les failles étaient déjà creusées. Personne ne pouvant rien faire de plus pour aller contre, bien que certains essayaient. Ce que je pouvais comprendre. Ce qui serait tout aussi avantageux. Ma mission qui restait à la base d'en savoir plus aussi sur la mort de Coulson. De ce côté toutes les informations avaient été transmises, mais peut être que je devrais encore plus renforcer ce lien qui se dissoudait. Ne doutant pas qu'avec ses mots, sa réaction à mon égard serait à son tour tout sauf professionnelle. Amusant comment chaque personne pouvait perdre tout degré de professionalité dès lors qu'ils étaient touchés par une situation, dès lors que leurs proches étaient impliqués. Prêt à sortir les griffes. Une nouvelle raison pour laquelle HYDRA gagnait. Ne s'inquiétant pas de pertes. Ne s’embarrassant pas de sentiments. Et de nouveau, j'appuyais la gâchette. Froid. Calculateur. Les cibles qui finissaient de coulisser dans ma direction, toutes marquées en leur cible. Mon regard qui se posait sur mon arme jusqu'à ce qu'un bruit de pas retentisse et que je n'en vienne à pivoter en direction de la porte. Arme en main évidemment. Instinctif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: The end will be ironic [Hayden]   Jeu 20 Sep 2018 - 21:35
Un casque sur les oreilles, la musique à fond, un chewing-gum dans la bouche. Hayden Hart déambulait dans les couloirs de la base du SHIELD. Pas de mission en vue, elle n'en avait même jamais fait pour le moment mais ça faisait sûrement trop peu de temps qu'elle était dans les parages. Elle se fichait bien des regards que lui lançaient certains agents. La brune dénotait dans ce milieu froid et beaucoup trop sérieux pour elle. Hayden n'avait jamais réussit à rentrer dans les cases et ce n'était pas à 30 ans qu'on allait la faire rentrer dans une case à présent. Rejoindre les Secret Warrior était une chance pour elle, enfin c'était ce qu'on lui avait dit. Une chance de s'en sortir, peut-être même une chance de ralentir sur l'alcool. C'est vrai qu'elle buvait un peu moins depuis qu'elle était ici, elle était beaucoup trop occupée toute la journée pour boire en réalité. Daisy lui avait concocté un programme digne d'un athlète de haut niveau. Evidemment, Hayden ne le suivait pas à la lettre mais, pour aujourd'hui, elle s'était dit qu'elle était peut-être temps de s'y mettre.
Hayden chantonnait lorsqu'elle déboula dans le stand de tir. Elle avait eut l'occasion de venir que quelques fois ici, les armes à feu n'était pas sa spécialité, loin de là. Elle avait encore énormément de choses à apprendre, notamment comment tenir une arme correctement. La première fois que Daisy l'avait fait tirer avec une arme de poing, un 9mm, elle avait faillit lâcher l'arme avec le recule. Hayden préférait son briquet, c'était beaucoup mieux et beaucoup plus maniable comme arme. Enfin, c'était ce qu'elle avait essayé d'expliquer à Daisy qui lui avait tout de suite répondue que ses flammes ne seraient pas toujours là pour la défendre. Hayden ne remarqua pas tout de suite la présence dans le stand, elle s'avança toujours en chantonnant et en ouvrant et refermant d'un geste machinal son zipo. C'est après avoir parcourut quelques mètres qu'elle le remarqua enfin : Un grand brun. La jeune femme haussa les sourcils, il lui fallut quelques secondes pour le reconnaître, Grant Ward. Ils ne s'étaient jamais vraiment parlé alors elle se contenta de le saluer sans enlever son casque.

- 'JOUR.

Vu qu'elle avait la musique à fond, Hayden ne se rendit pas compte qu'elle hurla pratiquement la salutation à son interlocuteur. Mais peu lui importait, elle comptait bien continuer de mener sa petite vie sans vraiment se préoccuper de Ward. Ils ne s'étaient jamais parlé après tout et Hayden n'était pas vraiment du genre à engager la conversation avec des inconnus comme ça. On ne pouvait pas non plus dire qu'elle était associale mais disons qu'elle était assez farouche tout de même. Un peu comme un animal qu'on doit apprivoiser avant de réussir à l'approcher.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hydra
♠ Emploi : spécialiste au sein du SHIELD + agent sous couverture pour HYDRA
MessageSujet: Re: The end will be ironic [Hayden]   Dim 30 Sep 2018 - 16:01
Dans son monde. Hayden elle l'était alors. Elle était dans son monde. Son casque sur ses oreilles. Elle ne me vit même pas. A deux pas d'elle, mon arme pointée dans sa direction. Déception. Si j'aurai été un adversaire, elle aurait déjà été morte. Chanceuse. N'ayant pas prêté attention à la personne qui se fondait parmi les ombres. Elle n'avait pas vu qui se trouvait là, elle n'avait même pas jeté un coup d'oeil à gauche en direction de la silhouette qui se tenait près de la porte. Ce n'était même pas une question de se croire invincible. Si j'aurai tiré, elle aurait été morte. Mais je ne l'avais pas fait. Je n'avais pas appuyé sur la gâchette. Aucune balle n'avait été tirée. J'étais resté là à l'observer, sans bouger quand bien même mon arme était restée tournée dans sa direction. Cet espace de secondes avant que je n'en vienne à abaisser mon arme. Là encore indifférente à la situation. Là encore n'étant pas en train de prêter attention à ce qui se passer. Elle ne vit aucun de mes mouvements. Elle était dans sa bulle, chantonnant. Elle était là sans encore l'être réellement. Ne la tuant pas, mais pourtant qu'une preuve supplémentaire que c'était pour ces raisons qu'HYDRA gagnerait toujours. Etre dans son monde, ce n'était pas acceptable au sein de la base ennemie. Il n'était pas possible de fermer les yeux. Il n'était pas possible de prétendre se retrouver dans un semblant de sécurité. Il n'y avait aucune sécurité qui existait. Il était nécessaire d'être sur ses gardes sans arrêt. Il était nécessaire d'être prêt à agir avant de se recevoir un coup de poignard dans le dos. Là-bas les forts régnaient. Les faibles disparaissaient. Là-bas les gros poissons mangeaient les petits. Peut être était-ce aussi ce qui me rendait bon. Là-bas, il était nécessaire d'être prêt à chaque instant qu'ici au sein du SHIELD comme elle le prouvait il était trop facile de se sentir à l'aise, il était trop facile de plonger dans un soupçon de confort. Excepté que ce soupçon de confort ne pourrait jamais réellement exister. Il n'y avait pas d'happy ending. Il fallait se rendre à l'évidence et oublier les rêves. Ce que j'avais fait de nouveau, ayant mis de côté ce soupçon d'espoir que j'avais tout simplement étouffé comme Brock avait pu m'apprendre à le faire. Mon regard qui restait posé sur la jeune femme alors que je comptais mentalement le nombre de minutes nécessaire qu'il lui fallut avant qu'elle ne se rende compte de ma présence. Et là encore dans son monde alors qu'elle en venait pour dire à crier pour se faire entendre. « Jour'. » Classique. Lui répondant d'un simple hochement de tête avant de me mettre à tirer de nouveau en direction de la cible qui s'affichait de nouveau de nouveau devant de moi. Elle savait qui j'étais. Je savais qui elle était. Ces informations étant suffisantes. N'ayant aucune nécessité à engager la conversation. Ce dont je n'éprouvais pas le besoin. N'éprouvant pas le besoin de converser alors qu'au lieu de cela je ne pouvais que me mettre de nouveau à appuyer sur la détente. Calculateur. Froid. Le chargeur qui se vidait jusqu'à être sec. Reposant l'arme devant moi avec soin alors que je regardais la cible s'avancer de nouveau dans ma direction. Le croquis de la silhouette pour laquelle j'avais visé le coeur qui serait l'instant d'après remplacé par une autre comme s'il ne se serait rien passé, comme s'il n'y aurait eu aucun écho de coup de feu, ni de doigt qui aurait glisser sur la gâchette. Une illusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The end will be ironic [Hayden]   
Revenir en haut Aller en bas
 

The end will be ironic [Hayden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires

-
» [X] A morning in autumn [PV Hayden]
» Matthew Gage's Friends? or not.. (ft. Hayden Christensen)
» Hayden. Les étoiles galopent avec toi...
» ~ présentation de Hayden P. Williams ~ [FINI]
» (F) Evalia/Anna Rivers ~~ Ft Hayden Pannetier





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: La fin des temps :: Les Archives :: Archives rps New York-