Merci de recensez vos actions rps ici pour que le contexte les prenne en compte !
N'oubliez pas de voter !


Partagez | 
 

Skurge l'Exécuteur, le Bourreau, le Seigneur de Guerre, le Serviteur (UC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Skurge l'Exécuteur, le Bourreau, le Seigneur de Guerre, le Serviteur (UC)   Ven 19 Oct 2018 - 22:04


 
feat Karl Urban
Skurge

 

 
Carte d'Identité
L'ExécuteurDate et lieu de naissanceMulti Millénaire mais donne l'impression d'avoir la quarantaine Exécuteur, Chasseur, Seigneur de Guerre, ancien co-souverain d'un Royaume inférieur et ServiteurVeuf, CélibataireHétérosexuelConfronter Thor,
servir et protéger fidèlement Amora, massacrer des Jotuns, collectionner des armes, ainsi que me battre, boire, puis me battre à nouveau
Divinités

 
Caractère

  Dans le fond, je ne suis pas quelqu’un de mauvais... En faite la notion de bien et de mal ne devrait même pas rentrer en compte chez moi car cette dernière est totalement erronée pour moi. J’ai été éduquée pour servir Asgard mais pas comme un chevalier ou un héros, non j’ai été formé pour devenir un tueur sanguinaire pour le bien d’un peuple qui ne m’a jamais considéré. Dès mon plus jeune âge j’ai vécu avec le gout amer du rejet et la violence, celle que je recevais au travers des mots et des regards tout comme celle que je devais distribuer autour de moi pour la victoire. Vous voyez, ils m’ont formé à faire des choses considérées comme « mal » pour le « bien » d’Asgard... Et après ils se plaignaient que je ne savais rien faire d’autre. Mais comment aurai-je pu faire autre chose ? Personne ne m’a appris à vivre en société, personne ne m’a éduqué pour connaître l’art, la diplomatie ou encore la philosophie. Mon enseignement n’a été que guerre, violence, massacre et destruction. Ne croyez pas qu’Asgard est un royaume tout beau et propre, Asgard est pragmatique, Asgard est « la fin justifie les moyens », moi je suis le moyen.

Guerrier dans l’âme et dans le cœur, combattant acharné, tueur sacré, je ne vivais que pour me battre, pour combattre, pour faire s’effondrer des adversaires ou des cités, pour abattre la colère d’Asgard ou la violence, faire répandre le sang. Je suis un stratège qui manie bien des armes, un combattant pouvant agir seul ou en équipe, un soldat qui n’abandonne jamais. Acharné, j’avance tant que je peux marcher, continue tant que je respire, donnant toute mon énergie pour accomplir mes missions ou mes objectifs, quelque soit la force qui se trouve face à moi. Mais derrière tout ça se trouve un être blessé, un être abandonné et rejeté qui ne demande qu’une chose... de la reconnaissance.

Oui, je suis affecté par le fait que les Jotuns se raillaient de moi à cause de ma petite taille, affecté par le fait que les Asgardiens me rejetaient car j’étais en parti Jotun. Je suis les deux et pourtant je ne me suis jamais senti l’un ou l’autre, vivant et progressant seul, errant en solitaire. Seule une personne m’avait réellement accepté, m’avait donné l’impression d’être quelqu’un pour elle... Seule une personne m’offrait de sa reconnaissance, acceptait ma présence à ses cotés et me séduisait totalement, elle dont je suis tombé totalement sous le charme, amoureux, fidèle et loyal, elle pour qui je tuerai quiconque voudrait s’opposer à elle, pour qui je sacrifierai ma vie. Oui, je vous parle d’Amora dit l’Enchanteresse. Oh bien des êtres m’ont dit qu’elle me manipulait, qu’elle jouait de moi, que je n’étais que son chien chien, serviteur soumis et utilisé. Mais ils n’avaient jamais compris que c’était ce que je voulais aussi... Si elle se donnait cette peine de me manipuler pour m’avoir tel un fidèle guerrier à son service, c’est au moins que pour elle j’avais un intérêt, je représentais quelque chose et c’était bien plus que quiconque m’avait offert.

Peut-être qu’elle ne l’avait jamais compris non plus, peut-être que personne ne pouvait le comprendre, mais je n’étais aucunement dérangé par le fait qu’elle me manipulait car grâce à elle je n’étais plus seul, grâce à elle j’avais de l’importance pour quelqu’un. Je n’étais pas uniquement l’exécuteur, le semi géant, j’étais le serviteur de l’Enchanteresse. Le guerrier prêt à la couvrir ou à la protéger, l’ennemi de ses ennemis, son chien de guerre qui n’hésiterait pas à dévorer ceux qui sont indignes.

Oh certes, j’ai été reconnu comme un des plus grandes des guerriers d’Asgard, et ça par Odin et même par Hela. Mais ce n’étaient que des mots qui ne représentaient qu’une gloire mais non une possibilité de vivre comme les autres. Ainsi je ne considère plus réellement Asgard comme ma Patrie, je ne me rallie qu’à ceux qui savent voir en moi quelqu’un et ceux qui ne me rejettent pas. J’offre mes services comme un mercenaire, agissant sans poser de questions, mais par contre jamais je ne suivrai un ordre qui me pousserait à confronter Amora, celle qui m’avait finalement donné une véritable vie.

Je ne suis pas quelqu’un de très causant, préférant boire, me battre, chasser ou collectionner des armes. Je ne suis pas quelqu’un qui passe du temps à rire avec les autres ou à draguer. Mais au moins je suis un être qui n’éprouve pas facilement l’ennui, considérant que les moments de vides sont normaux dans ma vie. Pourtant, malgré ce que je vous ai dit ici, je ne suis pas non plus le genre d’être qui se plaindra de sa vie, des revers que j’ai subi ou de la façon dont les autres m’avaient traité. Je n’ai pas besoin que les autres me comprennent car tout ce qui importe c’est que je fais exactement ce que je désire. Me battre, protéger celle qui a de l’importance, et pourfendre les forces qui s’opposent à moi.

Donc n’espérez pas ma loyauté car une seule personne la possède. N’espérez pas me changer en discutant avec moi car c’est comme demander à un rocher de ne plus être un minéral. N’espérez pas devenir mon ami, car dans le fond je sais que je ne suis pas le genre d’être qui ait le droit de posséder ce genre de luxe. Espérez qu’une seule chose... Ne pas devoir me combattre.

Je ne cherche pas la puissance, je l’ai... Je ne cherche pas la gloire, ce n’est qu’un titre, qu’une histoire contée... Je ne veux pas du pouvoir, car un souverain n’est pas pour autant mieux accompagné qu’un vagabond. Je ne désire qu’une chose, de la reconnaissance pour ce que je fais, ce que je suis... Mais là c'est trop tard car une seule personne me l'a réellement donnée.  

Pour terminer, aussi étrange que ça puisse paraitre, je possède un certain honneur, je rêve de mourir en brave guerrier, je n'enfreindrai pas certaines règles que je m'impose et je respecte certaines traditions.


 

Pouvoirs & capacités

  Vous connaissez surement les Asgardiens, vous connaissez aussi les Jotuns et bien vous allez apprendre à connaître aussi un métisse Jotun / Asgardien. Ma Physiologie n’est ni celle d’un Asgardien, ni celle d’un Jotun, mais un subtil mélange qui fait de moi un être différent et particulier. Semi-Géant, je possède une force ainsi qu’une endurance et une résistance dépassant celles des purs asgardiens. Ma force comme ma résistance est de classe 65, c’est à dire que je suis capable de soulever 65 tonnes, tout comme il faut une force équivalente ou supérieure pour réussir à réellement me blesser. En effet, ma résistance me permet de résister à la majorité des armes ou des attaques physiques, tout comme je supporte des températures allant de – 75 degrés à 1100 degrés. Je semble aussi virtuellement inépuisable, ce qui sous entend que je peux me battre pendant plusieurs jours sans ressentir la fatigue, ni ressentir un handicape. Le fait que je sois un semi géant fait aussi que pour un asgardien je suis d’une taille imposante, 2m18, mais reste ridiculement petit par rapport aux jotuns. Par contre je possède une densité musculaire, osseuse et de peau supérieure aux autres asgardiens, ce qui fait que mon poids est non trois fois supérieur à celui d’un humain mais quatre fois. Ma force me permet aussi de faire des bonds pouvant aller jusqu’à 400 mètres, mais attention à l’atterrissage car vu mes 500 kg, ça risque de faire des dégats..

Pour ce qui est de ma vitesse, de mes réflexes, ou encore de mon agilité, ces points ont un niveau équivalent aux autres asgardiens, ce qui représente un niveau que légèrement surhumain. Mon espérance de vie est identique à celles d’autres asgardiens mais suite à mon métissage, je n’ai pas besoin de pommes d’or pour conserver cette longévité qui me permettrait encore de vivre quelques milliers d’années avant de ressentir la fatigue de l’âge.

Ma nature « divine » me donne aussi une guérison accélérée, qui n’est en rien une régénération comme un mutant tel que Wolverine ou Deadpool, mais qui me permet malgré tout de récupérer rapidement de mes blessures tant qu’elles ne sont pas du niveau d’une ablation ou d’une amputation. Cette faculté me donne aussi une immunité aux poisons, maladies et radiations mais à conditions que ces derniers ne soient pas magiques.

Pour terminer ce qui concerne ma physiologie particulière, je possède un sens surdéveloppé. En effet ma vue est comparable à celle d’un rapace, me donnant une perception dix fois supérieure à celle d’un être humain.

Il fut un temps, je possédais des pouvoirs du Royaume des Ténèbres, mais ce temps est révolu et ils ne m’étaient octroyés que comme souverain, du coup je considère qu’il n’est pas nécessaire de parler de ces derniers qui ne sont plus.

Par contre il est intéressant de parler de ma Bloodaxe, un artefact qui m’a été confié en tant qu’exécuteur d’Asgard, une forme de récompense suite à mes actions. Cet artefact est une hache magique qui est considérée comme maudite, possédant la capacité de transformer n’importe quel homme la prenant en tueur sanguinaire. Bien entendu étant moi même un Seigneur de Guerre, cette malédiction ne m’affecte pas vu que je l’ai obtenu car je suis un tueur sanguinaire. Hache en Uru, elle est virtuellement indestructible comme Mjolnir, elle a le pouvoir de fendre l’espace... C’est à dire que d’un mouvement de hache je peux déchirer le voile de l’espace pour créer une brèche que je peux utiliser seul, ou accompagner, comme un portail pour me déplacer d’un point à un autre dans l’espace ou même au travers de dimensions. Par cette capacité, je peux aussi ouvrir une brèche menant directement sur un soleil pour permettre à la chaleur et aux radiations de ce dernier de sortir par le portail et frapper le monde où je me trouve, ou encore comme exemple, je peux faire une brèche qui mènerait à l’océan et permettrait du coup à ce dernier de se déverser dans un immeuble.  

La Bloodaxe me permet aussi de manipuler les forces énergétiques et élémentaires, que j’utilise principalement pour créer et contrôler le feu ainsi que la glace. Mais elle me permet aussi de créer des vents puissants, un champ électromagnétique ou même d’aspirer ou de libérer de l’énergie pure. Elle m’a déjà permis d’épuiser un être comme Hulk en lui absorbant son énergie Gamma. Cette capacité agit même contre l’énergie magique et ça fait de celle-ci la plus grande force de cette arme maudite et assoiffée de sang.

Cette hache est considérée comme une Godslayer, tout comme l’arme de Phobos ou encore celle de Gorgon, elle est capable de blesser et de tuer les êtres considérés comme immortels, indestructibles ou éternels.

Elle offre aussi la capacité de parler toutes les langues des dix royaumes. Ce qui est finalement utile pour communiquer avec les autres espèces mais pour ça il faut que j’ai la hache sur moi ou dans ma main.

Pour terminer avec les talents de cet artefact, je peux aussi la contrôler à distance. Un peu comme Thor qui appelle Mjolnir, je peux contrôler la Bloodaxe, la lancer et la faire pourchasser une cible jusqu’à la frapper, guider le moindre de ses mouvements.

Il est important de préciser que la hache n’est pas intelligente, donc si je suis sous l’effet de la magie, elle n’absorbera pas cette énergie d’elle même. Par exemple, captif d’une illusion, si je veux que la Bloodaxe absorbe cette magie pour dissiper l’illusion, il faut que je comprenne par moi même que cela en est une. Elle ne me permet aucunement de détecter une source d’énergie, ni d’absorber l’énergie sans avoir une cible précise.

Pour conclure sur cette histoire de capacité, hors ma hache je possède un grand nombre d’armes dont des armes de Midgard et je suis considéré comme un guerrier redoutable, maitrisant plusieurs arts de combats mais surtout armés, que ce soit de corps à corps ou de distance.



  Derrière le masque, y a qui ?
 
Prénom/pseudo???Age29 ansCode règlementMyeuh-muh?... What's Myeuh-muh?Pv, scénario, marvel ou inventéMarvelComment as-tu atterri ici ?GoogleFréquence de connexion5/7
RemarquesBoum

 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Skurge l'Exécuteur, le Bourreau, le Seigneur de Guerre, le Serviteur (UC)   Ven 19 Oct 2018 - 22:08


  Approuvez-vous le gouvernement et les décisions qui ont été prises par rapport à l'évacuation et le sacrifice de New York ? Comment vivez-vous le changement de ville, si vous venez justement de New York ? Avez-vous réussi à reprendre un train de vie plus ou moins normal, avec l'amélioration du camp de réfugié en quartier naissant nommé NY Town ? Si vous viviez déjà à Los Angeles, comment voyez-vous l'arrivée de ces réfugiés installé ici depuis un an à présent ?

 
New quoi ? Attendez là ? De quoi parlez vous ? Je m’en fous totalement de vos villes de Midgard, et encore plus de touts ceux qui y vivent. Je voyage, je me déplace, mais je ne compte pas faire ma petite vie sur ce monde de mortels fragiles, ni même m’attacher à ces fourmis dont l’espérance de vie est si éphémère que ça donne l’impression de voir un enfant avant de se coucher et de se retrouver face à un vieillard au réveil... Qu’ils sacrifient leurs villes, qu’ils s’amusent à entasser leurs humains dans d’autres, ça ne me concerne pas... Que ça se passe mal ou tourne en guerre civil à cause de la surpopulation, ça ne me regarde pas. Et franchement, il y a beaucoup de chance que je n’arrive même pas à faire la différence entre New York, Los Angeles, Paris ou encore Bagdad.


  Avec les élections qui approchent et malgré le bilan plutôt positif de la présidence de Liesmith, la concurrence se dresse en la personne d’Ophelia Sarkissian et de son jeune parti, le Free Democratic Party. Quelle est votre opinion sur cette femme et ce nouveau parti ? Quel oeil portez-vous sur l’actuel Président et sur ce qu’il a pu accomplir ?

 
Président ? C’est une histoire de souverain ça ? Je ne comprends pas trop votre blabla sur le parti Free Demon Cratique Party et sur ce conflit mais si ladite Ophelia Sarkissian souhaite avoir le pouvoir, pourquoi ne va t’elle pas affronter le Président Liesmith en duel ? Qu’elle le transperce de sa lame et prenne le contrôle de la nation, puis ce sera une affaire réglée. Franchement ces Midgardiens se cassent la tête avec des formalités étranges qui leurs font perdre du temps.... Bon personnellement je ne m’intéresse pas à ces histoires de qui dirige sur ce monde, mais quand même c’est pitoyable de voir qu’ils ne savent même pas mettre un dirigeant sur le trône puis le laisser se débrouiller pour le garder. Ils ont déjà une vie si courte et ils perdent un temps bête juste pour choisir celui qui doit être digne de les diriger ? Non mais si il est digne c’est à lui de garder sa place et si la concurrence veut le pouvoir, qu’elle l’affronte ou se taise. Ce monde a réellement besoin de changement...

Pour moi, cette femme et son Parti... Je suppose que c’est son armée ?... ne valent pas grand chose si ils attendent juste que des êtres décident si ils méritent ou non le pouvoir. C’est un concept futile voir lâche. Et honnêtement je passerais du temps à regarder cette affaire de près que si elle décide de tenter de tuer son adversaire Liesmith.


• Avez-vous participé à la tentative de reprise d'Asgard ? Si oui, quel est votre opinion dessus, comment vous en êtes vous sortis ? Si non, quel est votre avis sur les Asgardiens et leur présence ?
• Gouvernement, SHIELD, HYDRA : Suite à une explosion au cours d’une soirée mondaine, le SHIELD et HYDRA se sont fait face pour la première fois depuis la mort de l’agent 13. Quelle fut votre place dans tout cela et qu'en pensez-vous ?
• Mutants : La Confrérie se regroupe et se restructure sans Magneto. On dit qu'elle a repris son recrutement actif, y compris au coeur du nouvel Institut et des infrastructures d'intégration des mutants à Los Angeles. De quel côté êtes vous ?

 
J’aurai pu... Non j’aurai surement dû participer à la reprise d’Asgard mais je ne l’ai pas fait. Asgard n’était plus ma patrie, ce n’était plus ma nation et j’avais perdu Amora de vue donc n’avait aucune raison de me rendre sur une terre qui m’a rejeté. J’aurai pu pour tenter de regagner ma place mais quelque part même quand j’avais un nom de grand guerrier, bien avant mon bannissement, j’étais déjà un être rejeté par mes soit disant confrères. Je n’ai finalement jamais eu ma place à Asgard donc je n’avais aucune raison de me battre pour une nation qui a fait de moi une machine de guerre sans se soucier du fait que ladite machine était aussi un être et non juste une arme. Ils ont bien assez abusé du tueur de géant sans jamais montrer la véritable reconnaissance... Oui, je parle de celle où j’aurai été accepté parmi les autres et non juste un titre honorifique.

Mais j’aurai dû participer, je l’aurais fait si j’avais su car si j’avais été là à la reprise d’Asgard, j’aurais retrouvé Amora, l’Enchanteresse... Nos routes se seraient enfin recroisées et les choses seraient revenus à la normale. J’aurai dû participer car elle s’était battue et je n’étais pas là pour la protéger, ni pour la servir, moi le bras armé, moi la montagne pourfendant ses ennemis pour un simple sourire. Mais bon, il est trop tard pour regretter et ce qu’il est advenu des autres Asgardiens ne m’intéresse pas plus que ce qui arrive aux Midgardiens. Au pire, le seuls qui a une forme d’importance est Thor... Car c’est moi qui doit l’affronter et le vaincre, uniquement moi.  

Bon au lieu de ces questions étranges, filez moi une bière.


 
Votre histoire

 

Acte I : l'Exécuteur

 Skornheim, la terre interdite d’Asgard se trouvant en Nidavellir, le lieu où même les Immortels peuvent mourir, le pays meurtrier. Quand un Asgardien commet un acte des plus criminels, il a le droit de prouver sa bravoure et sa loyauté pour Asgard en traversant les terres de Skornheim, tel un jugement d’Odin qui dicte que celui qui arriverait à traverser retrouverait sa place auprès des siens. Terres dont le soleil puissant est capable de transformer une colline en sable mouvant, lieu où des tueurs sanguinaires vivent oubliés de tous, pays dont les plantes peuvent dévorer les plus grands guerriers, ou les épines sont capables d’éventrer les armures les plus solides. Lieu où tout est hostile, où les seules rivières sont de lave et où la magie n’a pas d’effet. Pourquoi je vous parle de Skornheim ? Et bien ces terres ont une réelle importance dans mon histoire, car ma mère vivait là bas et n’avait pas quitté ce lieu qui serait surement considéré par les Midgardiens comme un enfer, un pays qui est source de légendes sombres, mais pas pour aller vers Asgard, non elle était partie vers Jotunheim. C’était là bas qu’elle fraternisa avec l’ennemi, un Jotun qui devint mon géniteur mais qui après ma naissance avait refusé de me reconnaître comme son enfant, moi le chétif, le semi-jotun, trop petit pour être un des leurs. Au début j’avais vécu avec ma mère du coté de Jotunheim, mais pour ces géants je n’étais qu’une source de raillerie alors finalement, après quelques histoires de mère, j’avais décidé de retourner à Skornheim, traverser ce pays pour me rendre à Asgard, chez ceux qui étaient à moitié de mon sang.

Si jeune j’avais su traverser ce royaume interdit, celui qui était plus une condamnation qu’une réelle épreuve, et juste ça suffisait déjà à faire comprendre que j’étais bien plus coriace que la normale. Après tout, je n’étais qu’un gamin quand j’avais réussi là où bien des guerriers asgardiens et adultes avaient échoués. Arrivé à Asgard, j’avais directement été accueilli, emmené pour être lavé, pour voir si je n’étais pas blessé. Certains étaient choqués de voir qu’un jeune enfant asgardien avait traversé Skornheim pour venir jusqu’à eux, d’autres se posaient des questions sur comment j’avais pu survivre. Mais bien naïf j’avais dit qui j’étais en pensant que ces êtres seraient plus civilisés que les jotuns, plus intelligents. Erreur, ma confession s’était déjà retourné contre moi et après avoir vérifié mes dires ils m’avaient confié à un guerrier pour un tout autre projet. A la vue de ma différence génétique, ils pensaient que je serai un parfait guerrier pour combattre les jotuns et du coup ce guerrier, ce mentor, était chargé de faire de moi un tueur de géant. Ça aurait pu être quelque chose de glorieux, quelque chose de merveilleux, faire de moi une forme de héros pour Asgard sauf que chaque jour je voyais les autres jeunes me fuir, m’obligeant à grandir et évoluer seul avec mon mentor, à devenir un puissant combattant sans avoir droit de côtoyer les autres simplement parce que la majorité d’entre eux avaient peur des jotuns, avaient peur d’une partie de moi. Ils ne voyaient pas mon coté asgardien, non ils ne voyaient que mon coté jotun, ce qui avait créé un rejet de la part de tous.

Petit à petit, ce rejet évident en arrivait à un stade où ça me rongeait intérieurement, éveillant en moi rage et haine. Non point une haine contre ceux qui ne voulaient pas s’approcher de moi mais une haine contre moi même, contre mon sang jotun, contre ceux qui se raillaient du semi-géant trop chétif. Eux ne voyaient en moi qu’un rien, au moins mon mentor et Asgard voyaient en moi une arme pour abattre des ennemis, ce qui était déjà mieux que rien. Mais je voyais ces guerriers partir en guerre sans moi, refusant de me voir les accompagner de crainte de me voir les trahir ou me rallier aux géants. Je les voyais revenir en héros, recevoir les honneurs et la gloire, parler de leurs batailles, de leurs pertes et de leur place garantie au Valhalla. Mais moi je n’y avais pas droit, je n’avais pas l’opportunité de prouver ma bravoure sur le champ de bataille et de gagner aussi ma place au Valhalla. Finalement, cette injustice avait eu raison de moi, ma haine me surpassait et ma rage était devenue ma force. J’avais pris des armes pour quitter Asgard, traverser à nouveau Skornheim vu que je ne pouvais pas accéder au Bifrost, et me rendre à Jotunheim, travers les terres gelées, le continent de glace. J’avais marché seul, encore et encore, sans m’arrêter, sans hésiter, sans faire demi tour, ne pensant pas que mon mentor allait me croire mort, me rendant vers la terre de mes souvenirs, ce village de Jotuns où vivait mon géniteur, ce clan de géants des tempêtes.

Je ne sais pas combien de temps ça m’avait mis pour les retrouver, mais j’y étais arrivé et sans attendre j’avais brandi les armes pour combattre ceux qui me pensaient trop faible pour être un digne jotun, les massacrant les uns après les autres, faisant tomber. Des heures de batailles, de massacres, du sang recouvrant la blancheur du sol, des corps s’entassant... Je n’avais ni retrouvé mon géniteur, ni ma mère, mais j’avais survécu et exterminé ce clan entièrement, ne laissant pas un seul survivant. Prenant des étoffes pour faire un sac, j’avais découpé les oreilles de toutes mes victimes comme des trophées que je devais rapporter avec moi, prenant le temps pour ne pas en oublier un seul et enfin faisais marche arrière pour rentrer chez moi, retraverser toutes ses épreuves. Arrivé à Asgard, j’offrais mes trophées pour prouver ma gloire, ma force et montrer à tous qu’ils ne devaient pas craindre le semi géant que j’étais mais accepter le semi asgardien. Oh oui j’avais marqué le coup, j’avais créé la surprise et ils avaient reconnu ma gloire, ma grandeur. Honoré du titre d’Exécuteur, glorifié pour ce massacre, recevant une hache en uru magique comme récompense, j’étais reconnu enfin sauf que mon comportement, le fait que j’avais réalisé un tel exploit seul et que j’avais été nommé comme un des plus grands guerriers d’Asgard n’avaient fait que renforcer la peur que les autres ressentaient envers moi. Ils voyaient toujours un semi géant, mais en plus ils voyaient un monstre qui serait capable de massacrer bien d’entre eux si j’étais pris par la soif de sang. Cette gloire n’avait finalement aucun gout, elle était vide... Un titre, un trophée mais rien n’avait changé. Ils ne voulaient toujours pas partir sur les champs de bataille avec moi, refusaient de trinquer en ma compagnie... J’étais seul.

Acte II : L'Enchanteresse


 

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Divinités
♠ Emploi : Magicienne, femme d'affaire, comploteuse, séductrice ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Skurge l'Exécuteur, le Bourreau, le Seigneur de Guerre, le Serviteur (UC)   Ven 19 Oct 2018 - 22:12
Tremblez, Reborniens ! Les choses sérieuses vont commencer ! :face:

Momo a retrouvé son Skurgeounet !!!

Bienvenue et bon courage pour ta fiche.

Evidemment, il va de soit qu'une fois ta présentation validée, il nous faudra un lien .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Civils
♠ Emploi : Etudiante ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Skurge l'Exécuteur, le Bourreau, le Seigneur de Guerre, le Serviteur (UC)   Ven 19 Oct 2018 - 22:46
Ah le concierge ! :bwah:

Bienvenue et bon courage pour ta fiche ? Il faudra un lien avec Ahsoka aussi


The Girl Who Wouldn't Burn
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Clic si tu l'oses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Divinités
♠ Classe et nom de code : Angela. The Hunter Queen. ♠ Emploi : Chasseresse. Assassine. Héritière du Paradis. ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Skurge l'Exécuteur, le Bourreau, le Seigneur de Guerre, le Serviteur (UC)   Ven 19 Oct 2018 - 23:09
Bienvenue parmi nous

Tu as sept jours pour terminer ta fiche, n'hésite pas si tu as des questions ou besoin d’un délai :*:

Oh et attention pour le pseudo, Skurge seul suffisait :)!

À très vite j’espère


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
lion in a world of lambs. predator. hunter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Skurge l'Exécuteur, le Bourreau, le Seigneur de Guerre, le Serviteur (UC)   Sam 20 Oct 2018 - 0:39
Merci beaucoup à vous.

Et avec plaisir pour les liens, bien entendu.

Désolé pour le Pseudo Angela, mais je ne sais plus le changer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Divinités
♠ Classe et nom de code : Angela. The Hunter Queen. ♠ Emploi : Chasseresse. Assassine. Héritière du Paradis. ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Skurge l'Exécuteur, le Bourreau, le Seigneur de Guerre, le Serviteur (UC)   Dim 21 Oct 2018 - 14:13
C’est arrangé :huhu:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
lion in a world of lambs. predator. hunter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Divinités
♠ Classe et nom de code : Valkyrie ♠ Emploi : Souveraine du Valhalla | Chef des Valkyries | Guerrière d'Asgard | Maître d'Arme ♠ Gif :
MessageSujet: Re: Skurge l'Exécuteur, le Bourreau, le Seigneur de Guerre, le Serviteur (UC)   Mer 31 Oct 2018 - 20:28
Des nouvelles :28: ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
She's full of rage
Watch me. I will go to my own Sun. And if I am burned by its fire, I will fly on scorched wings. Watch me. (c)flotsam.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Skurge l'Exécuteur, le Bourreau, le Seigneur de Guerre, le Serviteur (UC)   Jeu 1 Nov 2018 - 10:56
Oui, désolé puis je demander un délai ? J'ai eu un contre temps >< mon chat s'est fait taper par une voiture et là nous tentons la cageothérapie car inopérable.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
X-Men
♠ Classe et nom de code : Classe 5 | Hyppocampus ♠ Emploi : Professeur à l'Institut Xavier, Historien et Chercheur
MessageSujet: Re: Skurge l'Exécuteur, le Bourreau, le Seigneur de Guerre, le Serviteur (UC)   Ven 2 Nov 2018 - 18:34
C'est noté, courage pour ton chat :nif: :nif: J'espère que tout ira bien pour toi :mini:
Tu as donc jusqu'au 8 novembre pour terminer ta fiche.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Hi, I'm shy
I need someone who is confortable with awkward silences and doesn't mind me not to talking most of the time. ▬ Abel G. Black


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Skurge l'Exécuteur, le Bourreau, le Seigneur de Guerre, le Serviteur (UC)   
Revenir en haut Aller en bas
 

Skurge l'Exécuteur, le Bourreau, le Seigneur de Guerre, le Serviteur (UC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


 Sujets similaires

-
» Des prisonniers à conduire
» Nôrim, Seigneur de Guerre d'Erebor
» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» le trone du seigneur demon!





Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Evolution Reborn :: First Class :: Les dossiers du SHIELD :: Les fiches refusées/abandonnées-